Le Concorde, avion star des salons du Bourget de 1969 à 1973

Caption
L’avion de ligne supersonique Concorde, capable de voler à plus de deux fois la vitesse du son, a durablement marqué l’histoire de l’aéronautique. Après son premier vol réalisé en 1969, Concorde sera l’un des avions les plus admirés au Salon du Bourget entre 1969 et 1973. Safran, à l’époque Groupe Snecma, a fourni au Concorde de nombreux équipements à la pointe de la technologie. L’avion était notamment équipé d’un système de freinage à commande électrique, spécialement développé et conçu par Messier. Hispano-Suiza a fourni l’atterrisseur principal du supersonique, haut de plus de 4 mètres, ainsi que le régulateur de freinage SPAD. Côté propulsion, chaque Concorde était équipé de quatre moteurs Olympus 593 conçus et développés par Snecma et Rolls-Royce, développant chacun plus de 17 tonnes de poussée. Pour les tuyères de l’Olympus, Snecma et Hurel-Dubois (et plus tard Hurel-Hispano) assuraient une partie de l’assemblage des paupières. Le programme Concorde a contribué à la progression des sociétés du Groupe sur le marché des avions civils – elles étaient à l’époque davantage ancrées sur les marchés militaires.
Duration
01:55
Published
08/02/2013
Hit enter to search or ESC to close