Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Subscribe to newsletter

Les systèmes électriques contribuent à dessiner l’avenir du transport aérien

Innovation

Safran Electrical & Power invente les systèmes électriques ePower, qui contribuent à la décarbonation de l’aviation. Aujourd’hui, l’entreprise est à un tournant de son histoire et doit relever d’ambitieux challenges. Entretien avec Hervé Blanc, Directeur Général de la division Power.

Quel sont vos enjeux à court et moyen terme?

Il y a 5 ans, nous avons défini une vision stratégique et technologique qui a permis de développer des briques technologiques de systèmes électriques et d’inventer la gamme ePower. Aujourd’hui, nous transformons ces technologies issues de la R&T* en produits et solutions pour nos clients. C’est-à-dire que nous sommes entrés dans la phase d’industrialisation, de commercialisation, de certification et de support au client. C’est une phase très intéressante ! Et il y a un très fort appétit du marché pour toutes nos lignes de produits, qu’il s’agisse de moteurs électriques, de distribution, de composants de protection, etc. Nous avons atteint, par exemple, un premier niveau d’industrialisation en produisant une dizaine de moteurs électriques au cours de l’été 2021. En 2022, nous fabriquerons un moteur complexe par semaine.

En parallèle, nous continuons d’augmenter notre investissement en R&T. Aujourd’hui, la première génération de systèmes électriques destinée aux plateformes VTOL** et à l’aviation générale*** est mature. Nous avons signé des contrats ou sommes en discussion avancée avec une vingtaine de clients majeurs. Mais le travail ne s’arrête pas là et nos ingénieurs préparent à présent les générations suivantes de composants ou les solutions nécessaires à l’hybridation des futures générations de moteurs thermiques pour moyen-courriers.

« En 2022, nous fabriquerons un moteur complexe par semaine »

En quoi les activités de systèmes électriques sont-elles clés pour le futur du Groupe Safran ?

Nous jouons un rôle clé, à double titre. D’une part, parce que la quasi-totalité des systèmes produits par les sociétés de Safran deviennent plus électriques. Et Safran Electrical & Power intervient en support, pour apporter des solutions électriques compétitives à toutes les sociétés du Groupe. Nous travaillons avec Safran Aircraft Engines sur l’hybridation des moteurs du futur ; avec Safran Helicopter Engines sur l’électrification et l’hybridation des moteurs d’hélicoptères ; avec Safran Landing Systems sur l’électrification des trains d’atterrissage ; et avec Safran Nacelles, sur les inverseurs de poussée électriques.

Nous jouons par ailleurs un rôle clé dans la mesure où l’électrification crée de nouveaux marchés, avec l’arrivée de nouveaux types d’aéronefs tout électriques et hybrides. Nous voulons être un champion de ces nouveaux marchés !

« Nous voulons rester le leader des systèmes électriques et être un champion des nouveaux marchés de la propulsion électrique et hybride »

Pour réussir ces challenges, vous recherchez de nouveaux talents. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous disposons déjà d’une équipe de talents, dotée d’une expertise inégalée, mais avons besoin de la renforcer. Nous avons la chance d’avoir des équipes très internationales. C’est un atout et une source de développement de nos activités car nos réponses techniques prennent en compte les technologies issues de tous nos implantations.

Actuellement, nous recrutons pour tous nos centres de compétences, dans tous les pays : en Grande-Bretagne, dans les machines tournantes ; en France, dans l’électronique de puissance, la distribution et les systèmes ; aux Etats-Unis, dans les machines tournantes, le logiciel, la maintenance et les composants ; en Tunisie et au Mexique, dans l’industrialisation. Nous recherchons des talents dotés d’une forte volonté d’innover, capables de sortir des sentiers battus.

« Nous recherchons des talents dotés d’une forte volonté d’innover, capables de sortir des sentiers battus »

Dans quelle mesure contribuez-vous à l’avion plus écologique ?

Notre gamme ePower concourt à réduire l’empreinte carbone des avions. Les technologies d’hybridation des moteurs, contribueront à réduire de façon substantielle la consommation de carburant et les émissions de CO2 par rapport aux moteurs thermiques actuels. Par ailleurs, les moteurs électriques et hybrides destinés aux nouvelles plateformes VTOL** et de l’aviation générale*** réduiront drastiquement le bruit et les émissions de CO2. Sur un avion tout électrique, l’empreinte carbone dépend de la source d’électricité du pays concerné.

Dernièrement, nous avons participé à un groupe de travail avec les acteurs de l’aviation en Norvège. Ces derniers sont prêts à adapter leur réseau de transport aérien pour réduire leur empreinte carbone. L’idée est de remplacer les avions traditionnels par des avions électriques ou hybrides de 19 passagers, quitte à rajouter des escales si le rayon d’action est plus faible. En Amérique du Nord et dans de nombreuses régions en Asie ou en Europe, des réflexions similaires sont à l’étude. Le transport interrégional, jusque-là négligé, va pouvoir renaitre de ses cendres grâce à l’électrique !

*Recherche et Technologie
**Véhicules à décollage et atterrissage verticaux (Vertical Take-Off Landing aircraft)
***L'aviation générale regroupe toutes les activités aériennes civiles autres que le transport commercial : aviation sportive (voltige, vol à voile) ou de loisir (tourisme), travail aérien (secours, évacuations sanitaires, formation des pilotes, épandage agricole, lutte contre l'incendie, photographie et cartographie, surveillance aérienne par les douanes ou la police, etc.), aviation d'affaires, etc.

Dernières actualités
  • © Safran