Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Subscribe to newsletter

Safran Data Systems virtualise ses modems et prépare le segment sol de demain grâce au plan de relance de l’Etat français

Business

Safran Data Systems bénéficiera du volet spatial du plan de relance de l’Etat français au travers l’appel à projets « Virtualisation du segment sol », ce qui va permettre d’accélérer le développement des modems logiciels « NuRoN », et de rendre les antennes opérables depuis le Cloud.

Volet spatial du plan de relance

Opéré par le CNES, le volet « Spatial » de France Relance s’articule autour de plusieurs dispositifs dont l’ambition est de répondre aux besoins identifiés de l’ensemble de la filière française, tant en termes de domaines d’activités couverts (lanceurs et systèmes orbitaux, des briques technologiques aux applications en passant par des équipements), de typologie d’entreprises éligibles (startups, PME, ETI, grands groupes) que de diffusion sur le territoire national.

Appel à projets « Virtualisation du segment sol »

Safran Data Systems bénéficiera du volet spatial du plan de relance de l’Etat français au travers l’appel à projets « Virtualisation du segment sol », ce qui va permettre d’accélérer le développement des modems logiciels « NuRoN », et de rendre les antennes opérables depuis le Cloud.

Cet appel à projet vise à faire émerger une offre française de segment sol flexible et d’infrastructure Cloud dédiée au spatial. Leader mondial reconnu du traitement radio et des équipements d’accès à l’espace, Safran Data Systems aura pour responsabilité au sein du consortium de faire évoluer ses antennes et modems et de démontrer qu’il est possible d’opérer ces équipements depuis une infrastructure décentralisée de type Cloud. En rendant possible l’opération d’un réseau d’antennes sol depuis le Cloud, Safran Data Systems met en œuvre une évolution importante du segment sol : la virtualisation des traitements radio, c’est-à-dire la délocalisation de traitements principalement faits aujourd’hui sur des cartes électroniques en pied d’antennes.

NuRoN : la naissance d’une gamme de produits dédiée au segment sol de demain

La gamme de modems virtualisés NuRoN est née du souhait de Safran Data Systems d’accompagner les nouveaux acteurs du spatial, et de rendre plus accessibles les traitements et outils apportés par les modems Cortex. Le Cortex est le produit de référence de l’industrie spatiale, en particulier pour le maintien à poste des satellites (TT&C), et sa valeur est portée par une électronique de pointe effectuant les traitements les plus complexes pour le contrôle des satellites. Ces traitements, qui ont fait le succès et la réputation de fiabilité du Cortex, seront désormais disponibles sur les moyens dont dispose déjà le client grâce à NuRoN. D’un simple ordinateur portable, depuis un data center, ou même d’un Cloud public ou privé, les nouveaux modems logiciels NuRoN sont destinés à traiter des signaux à des débits toujours plus importants, dans un endroit différent des antennes où ils sont réceptionnés et numérisés.

Safran Data Systems développera aussi une nouvelle génération de numériseurs très large bande, pour être intégrés au sein même des antennes. En combinaison avec sa gamme de modems logiciel, Safran Data Systems dotera ainsi l’Europe d’une solution complète d’acquisition des données spatiales vers et depuis des cloud de confiance, comme par exemple GAIA-X.

Une offre responsable pour répondre à de nouveaux défis

Cette nouvelle offre permettra de rationaliser le besoin en équipements électroniques sur les sites, et d’exploiter les équipements et infrastructures (serveurs) déjà existants chez nos clients. Cela contribuera à réduire la dépendance à des composants électroniques qui sont de plus en plus difficiles à approvisionner, et souvent issus d’importations hors zone UE.

Enfin, la flexibilité d’un segment sol ainsi « virtualisé » permettra une plus grande liberté de localisation de l’intelligence pour des missions critiques. Là où le traitement était auparavant fait en pied d’antenne dans des endroits difficiles d’accès, impliquant souvent des organisations contraignantes en personnels et équipements (pour des centres de contrôle par exemple), il sera  désormais possible de placer le traitement de l’information et la décision où cela aura le plus de sens. C’est tout l’esprit de cette future offre de virtualisation du segment sol, que de permettre des organisations plus économes en équipements, en transport, et en déplacements humains.

Dernières actualités
  • © Safran