Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

SCAF : la température des moteurs dépassera les 2 000°

Innovation

L’avion de combat du futur (SCAF) sera motorisé par une alliance franco-allemande à 50-50. Le français Safran est responsable des parties chaudes du moteur et l’allemand MTU Aero Engines des parties froides. Le moteur sera un dérivé du M88 du Rafale avec une poussée bien supérieure. Quand on sait que le Rafale n’a besoin que de quatre petites secondes pour atteindre sa poussée maximale, ça va décoiffer. De nombreux défis sont à relever, comme la résistance des composants moteurs à des températures dépassant les 2 000° soit 500° de plus que le M88.