Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Aéroports : ce dispositif d’arrêt d’urgence pour les avions

Business

Lorsqu’un avion ne parvient pas à s’arrêter à temps en bout de piste, (Utair, Air Niugini) les conséquences peuvent être dramatiques. Il existe pourtant un dispositif d’arrêt d’urgence (EMAS pour Engineered Material Arresting System) mis au point par une division du groupe Safran . Le principe est simple. On crée en bout de piste une surface composée d’une couche de sable et de gravier de plusieurs centimètres elle-même recouverte par des blocs de béton friable. A son contact, les roues du train d’atterrissage s’enfoncent et l’avion est freiné.