Safran au Royaume-Uni

Présent au Royaume-Uni depuis près de 90 ans, Safran se positionne comme un partenaire privilégié des agences gouvernementales et des grands maîtres d’œuvres britanniques dans les domaines de l’aéronautique et de la défense. Grâce à ses plus de 4 200 collaborateurs dans le pays, le Groupe est un acteur industriel majeur du territoire et contribue à des ruptures technologiques déterminantes.

Présent depuis près de
90 ans
au Royaume-Uni
Plus de
4 200
collaborateurs
12
sites

 

Aéronautique

Au Royaume-Uni, Safran conçoit et développe des produits et services innovants dans le domaine de l'aéronautique : nacelles complètes pour moteurs d’avions commerciaux, systèmes de production et d’énergie électrique pour les avionneurs, bancs et équipements d’essais pour les moteurs d’avions, supports et services de Maintenance, Repair & Overhaul (MRO) pour les systèmes d’atterrissage pour avions civils et militaires, services en ingénierie et intérieurs de cabines. L’un des sites de Gloucester, par exemple, fabrique les trains d'atterrissage principaux des avions monocouloirs Airbus (famille des A320neo) et des avions long courrier (A330, A340 et A350 XWB), celle de Burnley produit les nacelles et inverseurs de poussée pour tous les segments du marché de l’aviation (du jet d’affaire au gros avion de ligne) et celle de Pitstone les équipements électriques de l’A380 et de l’A320 d’Airbus, de l’ERJ 145 d’Embraer, du GX de Bombardier et du Falcon 7X de Dassault. A travers Zodiac Aerospace, Safran est également présent sur le marché des sièges d’avion : le Groupe a notamment été pionnière dans la conception des sièges lie-flat (fauteuils lits horizontaux) et constitue le centre d’excellence pour les sièges de première classe.

En octobre 2014, Rolls-Royce et Safran Transmission Systems ont signé un accord visant à la création d’Aero Gearbox International, une co-entreprise détenue à parts égales chargée de développer des systèmes de transmission et d’entraînement d’équipements. D'une durée de 25 ans renouvelable, Aero Gearbox International a l'exclusivité des systèmes de transmission de puissance de tous les futurs moteurs d'avions civils du motoriste britannique. Le bureau de Derby, basé à proximité des équipes de Rolls-Royce, participe à la conception et au développement des systèmes de transmission de puissance.

CFM International (société commune 50/50 entre Safran Aircraft Engines et GE), équipe les avions commerciaux monocouloirs des compagnies easyJet, British Airways, Jet2 et Thomson Airways, avec les moteurs CFM56© et LEAP©.

Côté hélicoptères, le plus gros client de Safran est le ministère de la Défense britannique bien que le nombre de partenaires civils en croissance. Aujourd'hui, les turbines d'hélicoptères produites par le Groupe sont notamment en service au sein de la Royal Air Force, de la Royal Navy, de la British Army ou d'opérateurs tels que Babcock, Bristow ou CHC. L’usine de Fareham dans le Hampshire permet à Safran d’assurer le support des moteurs Arriel, Arrius et Makila, ainsi que de fournir un service réactif et dédié aux clients britanniques et irlandais.

Largement présent sur le marché de la MRO dans ce pays, Safran offre un soutien technique pour les nacelles de moteurs d’avions ainsi que la maintenance des trains d'atterrissage et des composants associés. Safran fournit également des solutions d'ingénierie complètes, de l'identification du besoin à la livraison.

 

< >
  • Inspection d'un train d'atterrissage principalInspection d'un train d'atterrissage principal © Luca Sage / CAPA Pictures / Safran
  • Vue extérieure du site Safran Landing Systems à GloucesterVue extérieure du site Safran Landing Systems à Gloucester © Luca Sage / CAPA Pictures / Safran
  • Générateurs-démarreursGénérateurs-démarreurs © Luca Sage / CAPA Pictures / Safran
  • Inspection Falcon 7XInspection Falcon 7X © Philippe Stroppa / Safran
  • Une salariée monte un siège de classe affaire à l’usine de CwmbranUne salariée monte un siège de classe affaire à l’usine de Cwmbran © Zodiac Aerospace

 

Défense

Forts de plusieurs déterminants stratégiques communs, Paris et Londres ont noué une relation de défense riche et structurante, renforcée avec la signature, en 2010, du traité dit de Lancaster House sur la coopération de défense et de sécurité. Ce traité instaure un partenariat structurant au niveau opérationnel, notamment construit autour du développement d’une force expéditionnaire conjointe interarmées (Combined Joint Expeditionary Force - CJEF) ; capacitaire et industriel ; stratégique et diplomatique, avec un dialogue régulier sur les grands dossiers de crise et d’actualité. Dans le contexte actuel du Brexit, l’enjeu pour la France reste de développer une coopération bilatérale structurante avec le Royaume-Uni. Le programme FCAS (Future Combat Air System), qui est devenu FCAS TDC (Technology Development Cooperation), demeure la clef de voute de cette coopération.

Safran est au cœur de ce projet, qui vise à développer un futur système d’avion de combat sans pilote qui devrait procurer de nouvelles capacités aux forces aériennes et dont l’entrée en service est prévue à l'horizon 2030.

 

Un partenaire clé du royaume-uni

Safran travaille en étroite collaboration avec ses partenaires industriels locaux ainsi qu’avec les institutions britanniques. Le Groupe est notamment membre de l’ADS (équivalent du GIFAS au Royaume-Uni) et fait partie de l’UK Aerospace Technology Institute (ATI), qui réunit universités et industries sur des sujets de recherche tels que l’avion plus électrique. Enfin, l’engagement du Groupe dans le partenariat public-privé AGP Aerospace Growth Partnership qui travaille également sur les enjeux de l’aviation de demain, en fait un partenaire clé au Royaume-Uni.

 

Safran au Royaume-Uni - Infographie

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer