Safran au Maroc

Safran est présent depuis plus de 15 ans au Maroc où il emploie plus de 2 500 personnes au sein de 7 sociétés ou co-entreprises. Le Groupe y est le leader du secteur aéronautique et entretient des partenariats forts avec les industriels du secteur, les institutions gouvernementales et les centres de formation du pays. Les usines marocaines sont au cœur du dispositif mondial de production de Safran. Afin de pérenniser cette collaboration et de coordonner le développement de ses différentes activités dans le pays, Safran a ouvert un bureau de délégation à Casablanca en 2014.

Plus de
2 500
collaborateurs
70 %
de l'ensemble des collaborateurs du Groupe au Maroc sont des
femmes

 

Aéronautique

Safran soutient et accompagne la volonté du gouvernement marocain de faire du pays un centre d'excellence de l'industrie aéronautique et une base compétitive à la porte de l'Europe.

En 2016, MATIS Aerospace, la co-entreprise entre Safran Electrical & Power et Boeing spécialisée dans la production de câblages, a célébré ses 15 ans. Située à Casablanca, cette entreprise fournit 140 000 câblages par an pour des constructeurs tels que Boeing, Airbus ou Dassault, ainsi que les harnais moteurs des programmes LEAP, CFM56 et GE90. Le site a par ailleurs remporté en 2016 le Silver Award, second prix dans le classement des meilleurs fournisseurs Boeing dans la catégorie « Production et Conception ».

Safran Nacelles dispose quant à elle d'une usine spécialisée dans la production de matériaux composites et l'assemblage de composants pour des pièces de structures de nacelles située à Nouasseur. Il s'agit du premier site industriel marocain fabriquant des pièces en matériaux composites aéronautiques.

Par ailleurs, Safran Electronics & Defense a ouvert en 2015 un nouveau site spécialisé dans la production d'actionneurs et de système de mesure de pression des roues, ainsi que dans le montage d'équipements mécaniques et électriques pour des applications aéronautiques civiles.

De plus, Safran Electrical & Power Maroc dispose depuis 2005, à Rabat-Ain Atiq, d'un centre d'excellence spécialisé dans les harnais des différents modèles d'avions Airbus et d'hélicoptères.

Enfin, l'activité de Safran a contribué à l'émergence d'une supply chain locale étendue et performante : le Groupe a développé une politique visant à attirer ses fournisseurs au plus près de ses implantations afin d'améliorer la réactivité de son outil de production marocain.

 

 

Un centre de support pour les clients regionaux

Safran s'est implanté au Maroc en 1999 avec la création de Safran Aircraft Engine Services Maroc, coentreprise entre Safran Aircraft Engines et Royal Air Maroc, spécialisée dans l'entretien de moteurs d'avions. Située dans l'enceinte de l'aéroport international de Casablanca, cette société est aujourd'hui le leader en Afrique pour l'entretien du moteur CFM56, le moteur le plus vendu dans le monde. Elle s'occupe également de la maintenance et de la réparation de certains équipements ou groupes auxiliaires de puissance.

La société Safran Engineering Services Maroc propose quant à elle des services en ingénierie à d'autres sociétés du Groupe telles que Safran Aircraft Engines et Safran Nacelles.

 

Un engagement en faveur de la formation

En partenariat avec l'Etat marocain, les industriels et les universités, Safran mène une politique active en faveur de la formation aéronautique au Maroc.

Le Groupe a notamment été un acteur majeur dans la concrétisation du partenariat entre le Maroc, l'UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) et le GIMAS (Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales) pour la création en 2011 à Casablanca d'un Institut de Formation aux Métiers de l'Aéronautique (IMA). Ce cursus à haute valeur ajoutée permet de former en apprentissage les nouvelles recrues aux métiers de l'aéronautique, et de répondre ainsi aux besoins de développement de l'ensemble du secteur aéronautique régional.

Safran a également mis en place plusieurs partenariats avec des universités et des écoles d'ingénieurs locales telles que l'Université Al Akhawayn d'Ifrane et l'Ecole d'Electricité et Mécanique de Casablanca. L'objectif : développer des programmes de formation innovants, en phase avec les enjeux de l'industrie aéronautique de demain et qui permettent à des jeunes techniciens de devenir ingénieur.

 

< >
  • Vue extérieure du site Safran Electrical & Power MarocVue extérieure du site Safran Electrical & Power Maroc © Abdellah Azizi / CAPA Pictures / Safran
  • Portrait de collaboratrices Safran Electrical & PowerPortrait de collaboratrices Safran Electrical & Power © Abdellah Azizi / CAPA Pictures / Safran
  • Ingénieurs en bureau d'étudesIngénieurs en bureau d'études © Abdellah Azizi / CAPA Pictures / Safran
  • Vue d'ensemble des activités de cablâgesVue d'ensemble des activités de cablâges © Abdellah Azizi / CAPA Pictures / Safran

 

Un acteur de l'innovation locale

Safran est engagé auprès des autorités marocaines pour participer au développement de l'activité de recherche du pays. En 2014, le ministère marocain de l'Enseignement Supérieur, l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques et Safran ont signé un protocole d'accord sur le développement de la R&T au Maroc via un système de financement des travaux universitaires. L'objectif de cette initiative est de contribuer à la création de voies doctorantes dans le domaine de l'aéronautique, tout en répondant aux besoins de Safran en matière de production et de R&T sur des thématiques telles que : les matériaux composites et procédés de fabrication associés, la mécanique, le génie mathématiques et les systèmes embarqués...

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer