Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Russie, Fédération De Safran, partenaire majeur du secteur aéronautique russe

Depuis plus de 30 ans, Safran n’a de cesse de renforcer sa présence en Russie notamment au travers de partenariats industriels majeurs. Le Groupe compte aujourd’hui 4 coentreprises et 3 filiales à Moscou, Rybinsk, Samara, et Komsomolsk-sur-l’Amour, et emploie plus de 600 personnes dans le pays.

600
collaborateurs dans le pays
10
sociétés du Groupe à bord du Sukhoi Superjet 100
4
joint-ventures en Russie

Safran en Russie

Specialized design office

Aéronautique

En 1990, le Groupe établit une première collaboration en Russie avec le motorist UEC Saturn dans le domaine des systèmes de propulsion spatiaux. 11 ans plus tard, les deux motoristes créent Smartec, filiale majoritaire de Safran Aircraft Engines (70 %), et entament le programme de développement d’un nouveau moteur, le SaM146, sélectionné par Sukhoï en 2003 afin d’équiper le Sukhoi Superjet 100. Ce bureau d'études est implanté dans deux villes berceaux de l'histoire aéronautique russe : Moscou et Samara, à 1 000 km au sud-est de la capitale russe. Smartec est spécialisé dans l'étude et la conception de systèmes propulsifs et générateurs de puissance : moteurs d'avions, systèmes de transmission automobiles, machines tournantes, etc. 

En 2004, Safran et UEC Saturn créent PowerJet pour gérer le programme SaM146. Entré en service en 2011, ce moteur affiche un taux de disponibilité exceptionnel de 99,9 %. Safran et UEC Saturn créent ensuite deux autres entreprises situées à Rybinsk, détenues elles aussi à parts égales : VolgAero, en 2005, pour produire des pièces des moteurs SaM146 et CFM56®, et Poluevo en 2007, pour fabriquer et exploiter le banc d'essai extérieur OATB (Open-air test bench).

Implanté dans la région de Komsomolsk, Safran Nacelles emploie 20 collaborateurs en Russie. L'établissement de 2 000 m2 de Komsomolsk se consacre à l'intégration de la nacelle du Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) Superjet 100.

Depuis plus de vingt ans, Safran fournit des moteurs CFM56® aux compagnies aériennes russes telles qu'Aeroflot ou encore S7. Le Groupe travaille aussi en coopération avec des compagnies aériennes russes en tant que fournisseur d'interfaces embarquées de traitement des données de vol.

Kamov 62

Défense

Safran s'attache également à mettre en place des partenariats dans le domaine des turbines d'hélicoptères avec des hélicoptéristes comme Russian Helicopters. La filiale Kamov de Russian Helicopters, a en effet déjà choisi des turbines Safran pour deux de ses appareils : l'Arrius 2G1 pour l'hélicoptère bi-rotor Ka-226T et l'Ardiden 3G pour le Ka-62. Le premier décollage de cet hélicoptère motorisé par Safran a été réalisé en avril 2016.

Un partenaire clé de la Russie

Safran a des perspectives de long terme sur le marché russe et son objectif principal est de renforcer la coopération avec ses partenaires et ses clients : industriels privés tels que, UAC (United Aircraft Corporation) et UEC (United Engine Corporation), mais également institutions et organismes publics. La collaboration de Safran avec la Russie en matière de Recherche & Développement est un volet essentiel de la stratégie du Groupe. Aujourd'hui, les travaux conjoints dans ce domaine avec les industriels russes se poursuivent au sein des différentes filiales aéronautiques de Safran.

Nos Sociétés et Joint Ventures
Dernières actualités
Derniers communiqués de presse

Une question sur Russie, Fédération De ?

Contactez-nous
  • © Vladimir Borodine / Safran
  • © Frédéric Lert / Safran
  • © Alexandre Kachkaev / Safran