: 3 min

Malgré son handicap, il vit sa passion pour l’aéronautique chez Safran

Grâce à l’association Hanvol, partenaire de Safran, Abdelmadjid Benyahia effectue son alternance chez Safran Landing Systems pendant ses études d’ingénieur. Il témoigne de l’accueil et du soutien dont il a bénéficié depuis son arrivée.

« Le handicap ne doit pas être un frein, il faut persévérer et rester toujours positif. » C'est grâce à cet état d'esprit qu'Abdelmadjid, 27 ans, concrétise aujourd'hui son rêve : devenir ingénieur aéronautique. « Tout petit déjà, se souvient-il, j'aimais regarder les avions décoller. Je me demandais comment une masse aussi importante pouvait voler ! » Son bac en poche, il entre à l'École Nationale de l'Aviation Civile, puis commence sa vie professionnelle en tant que préparateur de vols au sein d'une compagnie aérienne. Après quelques années, il décide de reprendre des études d'ingénieur en génie mécanique.

Étudiant cherche entreprise handi-accueillante

Mais Abdelmadjid est atteint depuis la naissance d'un handicap moteur qui s'aggrave progressivement. Contraint de se déplacer en fauteuil roulant, il doit trouver une entreprise handi-accueillante pour effectuer son alternance. Il se tourne alors vers l'association Hanvol, qui se consacre à la formation et à l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans l'industrie aéronautique et spatiale. « Je les avais connus quelques années plus tôt en visitant le salon du Bourget, explique-t-il. Ils m'ont accompagné dans la mise en forme de mon CV et de ma lettre de motivation et ont diffusé ma candidature à leurs entreprises partenaires, dont Safran faisait partie. Lorsqu'une opportunité s'est présentée chez Safran Landing Systems, ils m'ont aidé à préparer mes entretiens. Tout s'est déroulé de manière très fluide et j'ai obtenu le poste ! »

Une intégration réussie

Depuis un an, Abdelmadjid fait partie de l'équipe Product Support Engineering (PSE) de la division Trains d'atterrissage, à Vélizy*. Au sein d'une équipe de 20 personnes, il gère les événements en service qui peuvent affecter les programmes Falcon, ATR et Airbus A380. En prévision de son arrivée, ton tuteur a veillé, en collaboration avec les responsables Handicap et les Moyens généraux du site, à ce que tous les aménagements liés à son handicap soient effectués : installation de portes coulissantes automatiques au rez-de-chaussée du bâtiment, réagencement du plateau PSE pour lui permettre de se déplacer en fauteuil roulant et d'accéder aux sanitaires, installation d'une table de travail amovible… « Ils m'ont demandé quels étaient mes besoins et ont pris toutes les mesures nécessaires, ce qui fait que mon poste est parfaitement adapté à mes contraintes, souligne Abdelmadjid. Et puis, ce que je fais est passionnant ! J'apprends tous les jours et mes collègues n'hésitent pas à partager leur savoir. Je me sens intégré dans l'équipe. »

Son conseil aux étudiants en situation de handicap ? Ne jamais baisser les bras. « Être porteur d'un handicap est difficile au quotidien, reconnaît-il, mais il faut se battre, car il est vraiment possible d'accéder à son rêve, je peux en témoigner ! Les entreprises font de plus en plus d'efforts et l'exemple de Safran montre que l'on peut avancer, ensemble, pour faciliter l'intégration, quel que soit le handicap. »

 

interview_abdelmadjid_benyahia.jpg

 

* Vélizy est l'un des sites Safran conformes à la norme AFNOR « organisme handi-accueillant ».

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer