Safran : Très bon 1er trimestre 2018

Paris, le 25 avril 2018

Données ajustées

  • Croissance de 12,0 % du chiffre d'affaires, intégrant la contribution d'un mois de Zodiac Aerospace
  • Croissance organique* du chiffre d'affaires de 10,2 %, portée par les activités de première monte et les services de la Propulsion aéronautique, des Équipements aéronautiques et de la Défense
  • Confirmation des perspectives pour 2018

* hors effets de périmètre (notamment la contribution d'un mois de Zodiac Aerospace) et effets de change.
 

Données consolidées

  • Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 4 168 M€

 

Préambule

  • Toutes les données chiffrées de ce communiqué de presse sont exprimées en données ajustées[Note 1], sauf mention contraire. Les définitions des retraitements ainsi que la table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté pour le 1er trimestre 2018 sont disponibles dans ce communiqué. Les définitions sont disponibles dans les Notes en page 8 de ce communiqué.
  • Tous les chiffres sont présentés en application d'IFRS 15, et les comparaisons sont établies par rapport aux comptes 2017 retraités afin de tenir compte de l'application d'IFRS 15. Les retraitements sont détaillés en pages 7 et 8.
  • Zodiac Aerospace est consolidé par intégration globale dans les états financiers de Safran depuis le 1er mars 2018.

 

Commentaires du Directeur Général

Philippe Petitcolin a déclaré :

« L'année 2018 a très bien commencé avec une croissance organique de plus de 10 %.
La montée en cadence du LEAP se poursuit et nous sommes confiants dans notre capacité à soutenir nos clients.
Les activités de Zodiac Aerospace sont consolidées pour la première fois à compter du 1er mars 2018. Le travail d'intégration avance, centré sur le redressement opérationnel et la réalisation des synergies attendues. »

 

Chiffres clés du 1er trimestre 2018

  • Le chiffre d'affaires ajusté pour le 1er trimestre 2018 s'établit à 4 222 M€, en hausse de 12,0 % par rapport à l'année précédente. À périmètre constant (en excluant la contribution de Zodiac Aerospace), le chiffre d'affaires ajusté augmente de 2,3 %, dont un effet de change négatif de (295) M€.
  • La croissance organique du chiffre d'affaires ajusté s'établit à 10,2 %, portée par la dynamique des activités en Propulsion, Équipements aéronautiques et Défense.
  • Les activités de services pour moteurs civils[Note 2] ont augmenté de 16,4 % en USD, tirées par les ventes de pièces de rechange. En tenant compte de la forte hausse saisonnière du chiffre d'affaires comptabilisé au titre des contrats de services, Safran confirme son hypothèse de croissance entre 7 % et 9 % des activités de services pour moteurs civils en 2018.
  • Confirmation des perspectives 2018 (au périmètre du Groupe au 1er janvier 2018).
    Les perspectives 2018 de Safran incluant Zodiac Aerospace seront communiquées le 6 septembre 2018 lors de la publication des résultats du 1er semestre 2018.

 

Faits marquants

  • Production et carnet de commandes de moteurs d'avions court et moyen-courrier
    Les livraisons de moteurs CFM (LEAP et CFM56) continuent de progresser au 1er trimestre 2018. 498 unités ont été livrées, contre 426 au 1er trimestre 2017.
    La demande des clients reste soutenue : les commandes et intentions d'achat de LEAP totalisent 827 moteurs au 1er trimestre 2018. Le carnet de commandes de LEAP s'établit à 14 278 moteurs.
    Le carnet de commandes pour les deux programmes de moteurs (CFM56 et LEAP) est de 15 090 unités au 31 mars 2018.
     
  • Programme LEAP
    La montée en cadence de la production des moteurs LEAP se poursuit. 186 moteurs ont été livrés au 1er trimestre 2018, contre 81 au 1er trimestre 2017.
    Le 30 mars 2018, l'Administration de l'aviation civile chinoise (CAAC) a émis le certificat de type pour le moteur LEAP-1A.
     
  • Programme CFM56
    La cadence de production des CFM56 reste soutenue avec 312 moteurs livrés durant le 1er trimestre 2018, une baisse de 33 moteurs par rapport au 1er trimestre 2017.
     
  • Turbines d'hélicoptères
    Le Qatar a choisi Safran pour équiper sa nouvelle flotte de NH90. Les 28 hélicoptères militaires NH90 seront tous équipés de moteurs RTM322.
     
  • Freins carbone
    Plusieurs nouveaux contrats ont été signés au 1er trimestre, notamment avec Flynas pour 60 A320neo, ANA pour 11 A320neo et Shandong pour 34 Boeing 737 MAX.
     
  • Electrical & Power
    Safran ouvrira une usine de fabrication de systèmes d'interconnexion électrique à Hyderabad, dans l'État du Telangana en Inde.

 

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018

Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018 s'élève à 4 222 M€ (y compris la contribution d'un mois de 369 M€ de Zodiac Aerospace), en hausse de 454 M€, soit 12 %, par rapport à la même période de l'année dernière. À périmètre constant, la croissance du chiffre d'affaires est de 2,3 %.

L'effet de change net s'élève à (295) M€, incluant un effet de conversion négatif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en USD. Le taux de change spot USD/EUR moyen est de 1,23 USD pour 1 € au 1er trimestre 2018, comparé à 1,06 USD pour 1 € à la même période il y a un an. Le taux couvert du Groupe s'est amélioré à 1,18 USD pour 1 € au 1er trimestre 2018, contre 1,21 USD pour 1 € au 1er trimestre 2017.

Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 10,2 %, porté par la croissance de toutes les activités.

En millions d'euros Propulsion Équipements aéronautiques Zodiac Aerospace Défense Holding et autres Safran
T1 2017 2 186 1 304 n.a. 275 3 3 768
T1 2018 2 286 1 263 369 298 6 4 222
Croissance publiée 4,6 % (3,1) % n.a. 8,4 % n.a. 12,0 %
Impact des variations de périmètre (0,3) % - n.a. - n.a. 9,6 %
Effet de change (7,2) % (9,7) % n.a. (3,6) % n.a. (7,8) %
Croissance organique 12,1 % 6,6 % n.a. 12,0 % n.a. 10,2 %

 

Couvertures de change

Le 17 avril 2018, le portefeuille de couverture de Safran s'élevait à 20,3 Mds$ (contre 21,4 Mds$ en février dernier). Aucun changement significatif dans les couvertures de change du Groupe n'est à noter depuis la publication des résultats annuels 2017 (le 27 février 2018).

  • 2018 et 2019 : Aucun changement depuis la dernière publication du 27 février 2018.
  • 2020 : Aucun changement dans le montant des couvertures et la fourchette de cours couvert cible (1,16 - 1,18 USD/EUR) depuis la dernière publication du 27 février 2018. Certains instruments en place ont des barrières désactivantes dont les niveaux sont maintenant placés entre 1,27 $ et 1,32 $ avec des maturités allant jusqu'à fin 2019.
  • 2021 : Aucun changement dans le montant des couvertures et la fourchette de cours couvert cible (1,16 – 1,20 USD/EUR) depuis la dernière publication du 27 février 2018. Certains instruments en place ont des barrières désactivantes dont les niveaux sont maintenant placés entre 1,29 $ et 1,32 $ avec des maturités allant jusqu'à fin 2019.

 

Programme de rachat d'actions

Le 24 mai 2017, Safran avait annoncé son intention de mettre en place un programme de rachat d'actions ordinaires de 2,3 Mds€ s'étalant sur 18 à 24 mois à l‘issue de la réalisation de l'offre d'achat des actions Zodiac Aerospace. Compte tenu du succès de l'offre d'achat, qui a débouché sur le retrait obligatoire des actions Zodiac Aerospace le 23 mars 2018, Safran a procédé au rachat de ses propres actions conformément à la 15e résolution approuvée lors de son Assemblée générale du 15 juin 2017, dans l'objectif de les annuler, décision qui sera prise ultérieurement par le Conseil d'administration.
À cette fin, Safran a lancé la première tranche de rachat d'actions pour un montant de 230 M€. Plusieurs autres tranches suivront pour compléter le programme de rachat d'actions qui s'étalera sur une période de 18 à 24 mois.

 

Les perspectives pour l'exercice 2018 sont confirmées

Les perspectives 2018 sont présentées en application complète de la nouvelle norme IFRS 15 pour la reconnaissance du chiffre d'affaires et sont basées sur les activités poursuivies (Propulsion aéronautique et spatiale, Équipements aéronautiques, Défense, Holding et autres) dans le périmètre du Groupe au 1er janvier 2018.

Safran confirme ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice 2018. Par rapport aux chiffres clés estimés retraités de l'application d'IFRS 15 en 2017, Safran prévoit :

  • une croissance organique du chiffre d'affaires ajusté dans le haut de la fourchette précédemment indiquée (2 % à 4 %). Sur la base d'un cours spot moyen estimé de 1,23 $ pour 1 € en 2018, le chiffre d'affaires ajusté devrait légèrement croître.
  • une croissance du résultat opérationnel courant ajusté dans le haut de la fourchette précédemment indiquée (7% à 10%, sur la base d'un cours couvert de 1,18 $ pour 1 €).
  • une génération de cash flow libre supérieure à 50 % du résultat opérationnel courant ajusté, un élément d'incertitude demeurant le rythme de paiement de plusieurs États clients.

Les hypothèses sous-jacentes à ces perspectives sont inchangées par rapport à celles du 27 février 2018.

Les perspectives de 10 mois de contribution de Zodiac Aerospace au chiffre d'affaires ajusté, au résultat opérationnel courant ajusté et au cash flow libre de Safran seront communiquées le 6 septembre 2018 lors de la publication des résultats du 1er semestre 2018.

 

Commentaire sur l'activité du 1er trimestre 2018

  • Propulsion aéronautique et spatiale
    Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018 s'élève à 2 286 M€, en hausse de 4,6 % par rapport aux 2 186 M€ enregistrés au 1er trimestre 2017. Sur une base organique, le chiffre d'affaires progresse de 12,1 %, tiré par activités de première monte et les services.

    La croissance des activités de première monte (+6,9 % en euros) a été portée par les ventes de moteurs équipant les avions court et moyen-courrier. Les livraisons de LEAP ont atteint 186 moteurs au 1er trimestre 2018 contre 81 au 1er trimestre 2017 tandis que les livraisons de CFM56 sont passées de 345 à 312 moteurs au 1er trimestre 2018.
    Ainsi, le nombre total de livraisons de moteurs pour court et moyen-courriers ressort à 498 unités, en hausse de 17 % par rapport à 426 unités au 1er trimestre 2017. Comme indiqué dans les hypothèses de 2018, la baisse des livraisons de moteurs de forte puissance a pesé sur la croissance des activités de première monte.
    Comme prévu, 3  moteurs M88 ont été livrés contre 7 au 1er trimestre 2017. Les ventes de turbines d'hélicoptères sont en baisse par rapport au 1er trimestre 2017.

    Le chiffre d'affaires généré par les services augmente de 3,0% en euros (11 % sur une base organique) et représente 58,5 % des ventes du trimestre. La croissance organique a été portée par les activités de services pour moteurs civils et de support pour les turbines d'hélicoptères mais a été partiellement neutralisée par un recul des activités de services de moteurs militaires.
    Les activités de services pour moteurs civils affichent une croissance de 16,4 % en USD, principalement grâce au moteur CFM56. Les ventes de pièces de rechange aux compagnies aériennes ont augmenté de plus de 10 %. Cette croissance a également été soutenue par la forte hausse saisonnière de la contribution des contrats de services qui devrait s'inverser au cours de l'année 2018.
    Safran confirme son hypothèse de croissance annuelle entre 7 % et 9 % des activités de services pour moteurs civils sur la base de la poursuite de la dynamique des ventes de pièces de rechange - qui représentent la majorité du chiffre d'affaires des services pour moteurs civils - et d'une contribution des contrats de services comparable à celle de l'année dernière.
     
  • Équipements aéronautiques

    Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018 s'élève à 1 263 M€, contre 1 304 M€ enregistrés au 1er trimestre 2017. Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 6,6 %.

    Le chiffre d'affaires en première monte progresse de 4,9 % sur une base organique. La hausse des volumes de nacelles a contribué à cette croissance. Au 1er trimestre 2018, 66 nacelles pour l'A320neo équipé du LEAP-1A ont été livrées contre 41 à la même période de 2017. Malgré une baisse des cadences d'assemblage, les livraisons de nacelles pour A380 ont augmenté à 16 unités au 1er trimestre 2018 (+3 unités par rapport au 1er trimestre 2017), et ont bénéficié d'un effet de rattrapage en raison du report, au 1er trimestre 2018, de livraisons initialement prévues fin 2017, en ligne avec le plan de production de l'avionneur. La progression des ventes d'équipements pour le Boeing 787 (trains d'atterrissage, systèmes de câblage) a également contribué à la croissance.

    Le chiffre d'affaires des services augmente de 10,6 % sur une base organique, tiré par la contribution croissante des freins carbone et les activités de services des nacelles.
     

  • Défense
    Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018 s'élève à 298 M€, en hausse de 8,4 % par rapport aux 275 M€ enregistrés au premier trimestre 2017. Sur une base organique, le chiffre d'affaires progresse de 12,0 %.

     

    La croissance des ventes militaires a été tirée par l'augmentation des volumes des systèmes de guidage, des drones et des équipements optroniques. Le chiffre d'affaires des activités d'avionique progresse également grâce à des livraisons plus importantes de systèmes de navigation inertielle et d'équipements optiques pour télescopes.
     

  • Zodiac Aerospace (consolidé par intégration globale depuis le 1er mars 2018)

    Au cours du 1er trimestre 2018, Safran a finalisé l'acquisition de Zodiac Aerospace et mis en oeuvre son retrait de la cote avec date d'effet au 23 mars 2018. À cette date, Safran détenait 97,67% du capital et au moins 96,61% des droits de vote de Zodiac Aerospace. L'exercice de revue limitée par les commissaires aux comptes du compte de résultat semestriel de Zodiac Aerospace au 28 février 2018 n'a pas relevé d'éléments nouveaux.

    Le chiffre d'affaires de Zodiac Aerospace s'élève à 369 millions d'euros pour le mois de mars 2018, en baisse par rapport au chiffre d'affaires du mois de mars 2017.

    Les travaux d'intégration avancent dans trois domaines :

    • Organisationnel avec comme objectif une simplification des structures, une réduction des frais généraux et une meilleure réactivité opérationnelle.
    • Fonctionnel avec l'apport d'outils méthodologiques permettant de redresser les programmes critiques. L'ensemble des process du Groupe sera déployé en juin.
    • Opérationnel avec un pilotage renforcé des plans de redressement des sites en difficulté.

    Environ 120 personnes de Safran et de Zodiac Aerospace sont impliquées aujourd'hui dans le processus d'intégration à différents titres.

    En parallèle, un plan de travail détaillé sur les synergies a été mis en place. Safran confirme son objectif de synergies de coûts avant impôt de 200 millions d'euros par an dont environ 90 % devraient être atteints à horizon 2020.

    Sur la base d'une contribution de 10 mois en 2018 et du programme de rachat d'actions qui a démarré fin mars, l'acquisition de Zodiac Aerospace devrait améliorer le résultat net par action 2018 de Safran dans une fourchette de 5 % à 10 %.

 

Calendrier

  • Assemblée générale 2018 : 25 mai 2018
  • Résultats S1 2018 : 6 septembre 2018

* * * * *

Safran organise aujourd'hui à 18:30, heure de Paris, une conférence téléphonique pour les analystes financiers, les investisseurs et les médias. Pour participer, composer le 01 72 72 74 03 depuis la France, le +44 207 194 3759 depuis le Royaume-Uni ou le +1 646 722 4916 depuis les États-Unis (code d'accès : 92418440#). Une réécoute sera disponible au 01 72 72 74 02, au +44 203 364 5147 et au +1 646 722 4969 (code d'accès 418748150 #).

Le communiqué de presse et la présentation sont disponibles sur le site Internet à l'adresse www.safran-group.com.

* * * * *

Chiffres clés

Toutes les données 2017 ont été retraitées afin de refléter les modifications découlant de l'application de la norme IFRS 15.

Chiffre d'affaires ajusté par activité
(en millions d'euros)
T1 2017 T1 2018 % variation % variation
organique
Propulsion aéronautique et spatiale 2 186 2 286 4,6 % 12,1 %
Équipements aéronautiques 1 304 1 263 (3,1) % 6,6 %
Zodiac Aerospace n.a. 369 n.a. n.a.
Défense 275 298 8,4 % 12,0 %
Holding et Autres 3 6 n.a. n.a.
Total Groupe 3 768 4 222 12,0 % 10,2 %
Change euro/dollar T1 2017 T1 2018
Cours de change spot moyen 1,06 1,23
Cours de change spot (fin de période) 1,07 1,23
Cours couvert 1,21 1,18

Impacts d'IFRS 15 sur l'information sectorielle

Information sectorielle retraitée (T1 à T4 2017)

T1 2017
(en millions d'euros)
Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Holding et autres Total en données ajustées
Chiffres d'affaires 2 360 1 335 284 3 3 982
Impact d'IFRS 15 (174) (31) (9) - (214)
Chiffre d'affaires retraité 2 186 1 304 275 3 3 768
T2 2017
(en millions d'euros)
Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Holding et autres Total en données ajustées
Chiffres d'affaires 2 331 1 380 340 5 3 815
Impact d'IFRS 15 (103) (48) (3) - (154)
Chiffre d'affaires retraité 2 228 1 332 337 5 3 902
T3 2017
(en millions d'euros)
Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Holding et autres Total en données ajustées
Chiffres d'affaires 2 303 1 225 261 6 3 815
Impact d'IFRS 15 (107) (27) (2) - (136)
Chiffre d'affaires retraité 2 196 1 198 279 6 3 679
T4 2017
(en millions d'euros)
Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Holding et autres Total en données ajustées
Chiffres d'affaires 2 747 1 475 440 6 4 668
Impact d'IFRS 15 - (49) (15) - (64)
Chiffre d'affaires retraité 2 747 1 426 425 6 4 604

Information sectorielle retraitée – S1 2017

S1 2017
(en millions d'euros)
Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Holding et autres Total en données ajustées
Chiffres d'affaires 4 691 2 715 624 8 8 038
Impact d'IFRS 15 (277) (79) (12) - (368)
Chiffre d'affaires retraité 4 414 2 636 612 8 7 670
Résultat opérationnel courant 849 327 40 2 1 218
Impact d'IFRS 15 (128) (40) (5) - (173)
Résultat opérationnel courant retraité 721 287 35 2 1 045

NB : IFRS 15 n'a pas d'impact sur le cash flow libre.

 

Notes

[1] Chiffre d'affaires ajusté

Pour refléter les performances économiques réelles du Groupe et permettre leur suivi et leur comparabilité avec celles de ses concurrents, Safran établit un chiffre d'affaires ajusté.

Ce dernier est ajusté des incidences :

  • de la valorisation des instruments dérivés de change, afin de rétablir la substance économique réelle de la stratégie globale de couverture du risque de change du Groupe :
    • ainsi, le chiffre d'affaires net des achats en devises est valorisé au cours de change effectivement obtenu sur la période, intégrant le coût de mise en oeuvre de la stratégie de couverture, et
    • la totalité des variations de juste valeur des instruments dérivés de change afférentes aux flux des périodes futures est neutralisée.

Table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté du 1er trimestre 2018 :

T1 2018
(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires consolidé Couverture de change Regroupements d'entreprises Chiffre d'affaires ajusté
Revalorisation du chiffre d'affaires Différés des résultats sur couvertures Amortissements incorporels - fusion Sagem-Snecma Effets des autres regroupements d'entreprises
Chiffre d'affaires 4 168 54 n.a. n.a. n.a. 4 222

[2] Activités de services pour moteurs civils (agrégat exprimé en USD)

Cet indicateur de performance non audité comprend le chiffre d'affaires des pièces de rechange et des contrats de prestations de service (maintenance, réparation et révision) pour l'ensemble des moteurs civils de Safran Aircraft Engines et de ses filiales uniquement et reflète les performances du Groupe dans les activités de services pour moteurs civils.

 

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES
Ce communiqué contient des informations et déclarations prospectives relatives à Safran, Zodiac Aerospace et leurs entités combinées, qui ne se fondent pas sur des faits historiques mais sur des anticipations, elles-mêmes issues des estimations et opinions des dirigeants, et impliquent des risques et des incertitudes, connues ou non, qui pourraient aboutir à des résultats, performances ou évènements significativement différents de ceux mentionnés dans ces déclarations. Ces déclarations ou informations sont susceptibles de porter sur des objectifs, intentions ou anticipations relatifs à des tendances, plans, évènements, résultats d'opérations ou situations financières futures, ou comprendre d'autres informations relatives à Safran, Zodiac Aerospace et à leurs entités combinées, fondées sur les opinions actuelles du management, ainsi que sur des hypothèses établies à partir de l'information actuellement à la disposition des dirigeants. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « planifier », « anticiper », « pourrait », « prévoir », ou « estimer », ainsi que par d'autres termes similaires. Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Safran ou de Zodiac Aerospace. Les investisseurs et les porteurs de titres devraient dès lors utiliser ces déclarations avec la plus grande précaution. Les facteurs qui pourraient impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux reflétés dans ces déclarations prospectives comprennent, sans que cela soit limitatif : les incertitudes liées notamment à l'environnement économique, financier, concurrentiel, fiscal ou réglementaire ; la capacité à obtenir l'autorisation de réaliser l'Opération de la part de l'assemblée générale des actionnaires ; l'impossibilité de satisfaire à certaines autres conditions à la réalisation de l'Opération selon les termes et le calendrier prévus ; l'éventualité que l'Opération envisagée ne se réalise pas ou ne soit pas réalisée dans le calendrier prévu ; le risque que les nouvelles entités combinées ne réalisent pas les avantages escomptés de l'Opération, et notamment les synergies, les économies ou les opportunités de croissance envisagées ; la capacité de Safran ou de Zodiac Aerospace à mener à terme ses plans et sa stratégie, et à atteindre ses objectifs ; des résultats, obtenus par Safran, Zodiac Aerospace (et leurs entités combinées) à l'issue de ces plans et de cette stratégie, inférieurs aux anticipations ; ou encore les risques décrits dans le document de référence. La liste de facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Les déclarations prospectives ne valent que le jour où elles sont données. Safran décline toute obligation de mettre à jour les informations publiques ou déclarations prospectives dans ce document pour refléter des événements ou circonstances postérieurs à la date du présent document, sauf si cette mise à jour est requise par les lois applicables.

UTILISATION D'INFORMATIONS FINANCIÈRES NON-GAAP
Ce communiqué de presse contient des informations financières complémentaires non-GAAP. Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que ces indicateurs ne sont ni audités, ni reflétés directement dans les états financiers du Groupe établis selon les normes IFRS et qu'ils ne doivent donc pas être considérés comme des substituts aux indicateurs financiers GAAP. De plus, de tels indicateurs financiers non-GAAP pourraient également ne pas être comparables à d'autres informations de même intitulé, utilisées par d'autres sociétés.

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 58 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d'euros en 2017. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2017 des dépenses de près de 1,4 milliard d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.
En février 2018, Safran a pris le contrôle de Zodiac Aerospace, élargissant ainsi son périmètre d'activités dans le domaine des équipements et systèmes aéronautiques. Zodiac Aerospace emploie environ 32 500 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 5,1 milliards d'euros au 31 août 2017.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com / Suivez @Safran sur Twitter 

Contactez-nous
Contact Presse
Contact Analystes et Investisseurs
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer