Safran motoriste du Bell 505 Jet Ranger X : une histoire de confiance

Le Bell 505 Jet Ranger X, dernier-né de Bell Helicopter mis en service en mars dernier, a conclu l’année 2017 avec une commande de 110 exemplaires par un industriel chinois. L’appareil est équipé du moteur Arrius 2R, qui participe largement à sa réussite. Retour avec Nicolas Billecocq, chef de programme Moteurs Hélicoptères légers chez Safran Helicopter Engines, sur cette success-story.

« C'est l'expertise de Safran, associée à sa performance en constante amélioration ces dernières années dans le support en service, qui ont été déterminantes pour Bell Helicopter au moment de choisir le motoriste de son nouvel appareil monomoteur léger, résume Nicolas Billecocq, Chef de programme Moteurs Hélicoptères légers chez Safran Helicopter Engines. Cette collaboration a donné naissance à l'Arrius 2R, dernier-né de la gamme de turbines d'hélicoptères Arrius. »

Un moteur sur-mesure

Développé spécifiquement pour le nouvel appareil de Bell Helicopter, ce turbomoteur est le seul de sa gamme de puissance (500 shp) à être doté d'une régulation électronique pleine autorité à double canal (FADEC). Si cette turbine intègre des innovations développées spécifiquement pour cet hélicoptère, elle profite aussi de l'expertise du motoriste acquise par le développement des précédents modèles de la famille Arrius « qui cumulent déjà plus de 8 millions d'heures de vol ! » précise Nicolas Billecocq.

L'Arrius 2R est conçu pour assurer performance et puissance dans la gamme de puissance de 500 shp, tout en améliorant la sécurité et en réduisant la charge de travail du pilote grâce à un régulateur numérique pleine autorité (FADEC) à double canal.

Un développement en co-engineering

Débutée en 2014, cette première collaboration entre les deux industriels a été initiée dès les phases de développement de l'aéronef. « Il y a une réelle symbiose entre le design de l'hélicoptère et celui du moteur, et nous avons travaillé avec Bell Helicopter dans une démarche de co-engineering afin de s'assurer que les solutions développées étaient les plus adaptées à cette architecture d'appareil, » explique Nicolas Billecocq. Pour Safran Helicopter Engines l'enjeu était aussi de prouver à l'hélicoptériste son implication et sa capacité à respecter le planning de développement. Et les résultats ont été à la hauteur de ses engagements : deux ans après la signature du contrat, le moteur était livré dans les délais ! Cette collaboration, qui s'est poursuivie tout au long des phases d'essais en vol, a permis d'assurer la certification en temps et en heure du moteur en décembre 2015 et de l'hélicoptère en décembre 2016.

 

Regarder la vidéo

 

Depuis l'entrée en service de l'appareil en mars 2017, les retours des clients sur le comportement du Bell 505 Jet Ranger X et de son moteur sont excellents, et les perspectives d'intentions de commande sont conformes aux prévisions. « Maintenant que la performance de Safran dans les phases de développement et de production a été prouvée, il s'agit de montrer nos capacités pour le support en service », poursuit Nicolas Billecocq.

Un support en service complet

Safran Helicopter Engines et Bell Helicopter proposent une solution spécifique pour le support en service de l'Arrius 2R, réunissant le support à l'heure de vol fourni par Safran et l'offre de support en service de l'hélicoptère proposée par Bell Helicopter. Les clients peuvent donc bénéficier d'une couverture complète de l'appareil et de son moteur dès l'entrée en service. C'est ce type de contrat qui a été signé entre Safran et la Training Academy de Bell Helicopter pour le support des moteurs de leurs deux Bell 505. Pour Safran, cette offre permet d'avoir un contact direct avec les opérateurs de l'hélicoptère, implantés dans toutes les régions du monde. « Le programme Arrius 2R représente une étape très importante dans l'histoire de Safran, car c'est tout un pan de notre stratégie qui se concrétise. Toutes les étapes du développement franchies avec Bell sont autant de preuves du succès de notre partenariat, et nous partageons avec eux la confiance dans le succès du Bell 505 Jet Ranger X. C'est un message très fort que nous envoyons au marché, » conclut Nicolas Billecocq.

 

En savoir +

Avec le 505 Jet Ranger X, l'hélicoptériste américain Bell Helicopter souhaitait proposer un hélicoptère léger très innovant intégrant des solutions techniques à un prix compétitif. Equipé du moteur Arrius 2R de Safran, ce monomoteur multi missions se place en successeur du Bell 206 Jet Ranger, qui a connu un succès phénoménal sur le marché de l'hélicoptère au cours des dernières décennies.