: 3 min

Safran et Safety Line : la green attitude !

Face aux enjeux écologiques, Safran renforce son engagement en faveur de la protection de l’environnement. En s’associant avec la start-up française Safety Line, le Groupe propose aujourd’hui aux compagnies aériennes une solution globale de réduction de leur consommation de carburant. Max Moutoussamy, pilote, responsable du programme et expert en opérations aériennes chez Safran Aircraft Engines, détaille le projet.

Que recouvre l'offre proposée aujourd'hui par Safran et Safety Line ?

Grâce à l'expertise d'une équipe de développeurs, d'analystes de données, de pilotes et de régulateurs de vol, Safran Aircraft Engines propose aux compagnies aériennes depuis 2014 l'offre SFCO2. Celle-ci vise à réduire la consommation de carburant de leurs flottes et, ainsi, à diminuer leur empreinte carbone. Avec l'accord signé en mai 2016, notre offre s'est enrichie de la solution OptiClimb de Safety Line. Spécialisée dans l'analyse des données, cette start-up a mis au point une solution innovante qui permet une réduction sensible de la consommation de carburant dans la phase de montée.

Safran Landing Systems équipe l'A350 XWB en roues et freins carbone, en systèmes d'extension-rétraction du train, de surveillance, d'orientation et de freinage.

Quels sont les enjeux ?

La part de l'aviation représente aujourd'hui 2 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre d'origine humaine. Nous répondons à la nécessité pour les compagnies d'améliorer l'efficacité opérationnelle de leur flotte, tout en respectant l'environnement. Il s'agit de rendre la croissance du trafic aérien durable. Notre offre peut être appliquée à n'importe quel appareil à moteur ou à hélices : avec plus de 100 000 vols enregistrés chaque jour dans le monde, cela représente une économie substantielle, d'autant que le kérosène représente le premier poste de dépenses d'une compagnie aérienne.

 

Concrètement, en quoi consiste cette offre ?

Cette solution a été conçue à partir d'algorithmes très puissants et d'outils de traitement du « Big Data ». Elle s'appuie sur une phase de mesures et d'analyse des données enregistrées par les boîtes noires, ainsi que celles liées aux opérations de vol et à la maintenance assurée par les compagnies. Cela nous permet d'identifier les paramètres qui peuvent être optimisés par les compagnies aériennes, et de leur fournir des recommandations pour adapter leurs procédures. La solution OptiClimb se concentre sur la phase de montée, qui représente en moyenne 20 % de la consommation de carburant d'un vol court ou moyen-courrier de 2 heures. Les données numériques sur le comportement de l'avion, recoupées avec les conditions météorologiques prévues, permettent de déterminer par anticipation les vitesses et la trajectoire de montée idéales, entraînant une réduction sensible de la consommation de carburant.

Les équipes de gestion des flottes sont disponibles 7j/7 et 24h/24 via une hotline qui assiste le client dans ses opérations quotidiennes

 

Quels sont les résultats obtenus ?

En moyenne, une économie de 5 à 6 % de carburant est dégagée. Pour une flotte de vingt avions court et moyen-courriers volant en moyenne 3 500 heures par an, cela représente une économie annuelle de 5 millions de dollars US et de plus de 26 000 tonnes de CO2 en moins dans l'atmosphère ! Déjà 150 avions des compagnies aériennes Ethiopian Airlines et VietJet en bénéficient.

 

En savoir +

Découvrez les engagements de Safran pour lutter contre le changement climatique et limiter les émissions atmosphériques

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer