Safran contributeur majeur du projet « OCEAN2020 » retenu par la Commission Européenne pour l’Action Préparatoire de Recherche de Défense

Boulogne-Billancourt, le 7 février 2018

Safran est l'un des principaux membres du consortium OCEAN2020 qui a remporté l'appel d'offres majeur associé à l'Action Préparatoire de Recherche de Défense (PADR) de la Commission Européenne pour 2017.

Doté d'un montant de 35 millions d'euros, le projet de la Commission Européenne porte sur un démonstrateur technologique attestant de la valeur opérationnelle de systèmes de drones de tous milieux (drones aériens, de surface et sous-marins) dans un environnement maritime.

Le consortium OCEAN2020, mené par Leonardo, a remporté cet appel d'offres en fédérant des industriels de toutes tailles, des partenaires académiques et des représentants étatiques de 15 pays de l'Union Européenne. L'équipe gagnante réalisera deux démonstrations de mise en oeuvre de nouveaux moyens de surveillance et de systèmes intégrés de traitement de l'information dans le cadre d'exercices navals européens, en Méditerranée en 2019 puis en mer Baltique en 2020.

Au cours de ces opérations navales, Safran déploiera son drone Patroller dans une configuration de surveillance maritime. Seul drone à voilure fixe de longue endurance engagé dans ces démonstrations, le Patroller sera équipé d'une nouvelle chaîne de mission comprenant un radar de surveillance maritime, un système d'identification automatique des navires (AIS) et la boule optronique EuroflirTM 410 de Safran déjà présente sur sa version terrestre. Les informations recueillies par cet ensemble multi capteurs seront transmises aux systèmes de combat de plusieurs navires et aux centres d'opérations.

Safran contribuera aux innovations du projet OCEAN2020 en développant une fonction d'autonomie de mission pour drones navals. Des traitements embarqués permettront au Patroller de détecter et de suivre automatiquement un navire suspect dans sa zone de recherche et de réunir de l'information (vitesse, trajectoire, taille, immatriculation, images-preuves…) afin de faciliter le travail des opérateurs de mission.

Ces nouvelles capacités fonctionnelles sont déterminantes pour mener à bien les opérations de surveillance des Marines et agences européennes réalisées avec des drones.

Thierry Dupoux, directeur de l'innovation chez Safran Electronics & Defense, a déclaré : « Nous sommes fiers de poursuivre notre feuille de route sur les chaînes de mission drone pour les applications de surveillance maritime. C'est une chance de déployer nos compétences pour contribuer à construire un projet européen d'envergure dans la R&D de défense. »

L'Action Préparatoire de Recherche de Défense est un programme de recherche de 3 ans de la Commission Européenne visant à tester, à travers plusieurs projets, les mécanismes de financement de la R&T de Défense par le budget de l'Union Européenne. Elle préfigure le lancement d'un programme-cadre de soutien de la recherche de défense à partir de 2021.

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique, de l'Espace et de la Défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie près de 58 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 15,8 milliards d'euros en 2016. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50. 

Safran Electronics & Defense est un leader mondial de solutions et de services en optronique, avionique, électronique et logiciels critiques, pour les marchés civils et de défense. La société équipe notamment plus de 500 navires, 7 000 véhicules blindés et 10 000 avions à travers le monde.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com et www.safran-electronics-defense.com / Suivez @Safran et @SafranElecDef sur Twitter

Contactez-nous
Press relation
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer