Safran : Bonne activité au 3e trimestre 2019 - En ligne pour atteindre les perspectives 2019

Paris, le 31 octobre 2019


Données ajustées

  • Chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019 de 6 095 M€, en progression de 14,0 % sur une base publiée et de 9,8 % sur une base organique
  • Chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2019 de 18 197 M€, en progression de 22,5 % sur une base publiée et de 12,6 % sur une base organique
  • Perspectives 2019 confirmées


Données consolidées

  • Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 6 180 M€ au 3e trimestre 2019
  • Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 18 495 M€ pour les neuf premiers mois de 2019

 

Préambule

 

  • Toutes les données chiffrées de ce communiqué de presse sont exprimées en données ajustées[1], sauf mention contraire. Les définitions des retraitements ainsi que la table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté pour le 3e trimestre 2019 et les neuf premiers mois de 2019 sont disponibles dans ce communiqué. Les définitions sont disponibles dans les Notes en page 9 de ce communiqué.
  • Aerosystems et Aircraft Interiors (anciennes activités de Zodiac Aerospace) sont consolidées par intégration globale dans les états financiers de Safran depuis le 1er mars 2018.
  • Les variations organiques excluent les effets de périmètre (notamment la contribution d'Aerosystems et d'Aircraft Interiors en janvier et février 2019) et les effets de change pour la période.
  • Safran a rendu publique une nouvelle information sectorielle au 30 juin 2019 (cf. communiqué de presse du 1er juillet 2019).
  • Les perspectives 2019 sont présentées en application de la nouvelle norme IFRS 16.

 

Commentaires du Directeur Général

Philippe Petitcolin a déclaré :

« Au troisième trimestre, nous avons franchi une nouvelle étape pour atteindre notre objectif de croissance organique de chiffre d'affaires pour 2019. La croissance organique de 9,8 %, qui est forte compte tenu de la base de comparaison, reflète bien ce que nous attendons pour la fin de l'année. Concernant l'immobilisation du MAX, nous soutenons Boeing, et sur la base de notre cadence de production actuelle de moteurs LEAP-1B correspondant à 42 avions par mois, nous confirmons une production d'environ 1 800 moteurs LEAP en 2019. »

 

Faits marquants

1. Propulsion aéronautique et spatiale

Poursuite de la croissance des livraisons de moteurs d'avions court et moyen-courrier
Fin septembre 2019, les livraisons de moteurs CFM56 et LEAP totalisaient 1 643 unités, contre 1 575 pour les neuf premiers mois de 2018.

À date, les commandes et intentions d'achat de moteurs LEAP s'élèvent à 1 717 unités, portant le carnet de commandes à 15 778 moteurs.

Programme LEAP
CFM International a poursuivi la montée en cadence de la production des moteurs LEAP. Au 3e trimestre 2019, 455 LEAP ont été livrés (contre 303 au 3e trimestre 2018), portant le total des livraisons à 1 316 moteurs pour les neuf premiers mois de 2019 (contre 741 à la même période l'année dernière). CFM International maintient son objectif de production d'environ 1 800 moteurs LEAP en 2019, sur la base de 42 avions Boeing par mois.

  • LEAP-1A : 52 compagnies aériennes opèrent actuellement 514 avions équipés de moteurs LEAP-1A, totalisant à date plus de 4 millions d'heures de vol.
  • LEAP-1B : 54 compagnies aériennes opéraient 389 avions équipés de moteurs LEAP-1B, totalisant à date plus de 1,7 million d'heures de vol.
  • LEAP-1C : A date, le C919 a enregistré plus de 1 100 heures d'essais en vol. Le 5e avion d'essais du C919 de COMAC a effectué son premier vol le 24 octobre.

Programme CFM56
La baisse de production des moteurs CFM56 se poursuit comme prévu : 327 moteurs ont été livrés durant les neuf premiers mois de 2019, dont 69 au 3e trimestre. En 2018, 834 moteurs avaient été livrés à fin septembre, dont 243 au 3e trimestre.

Activités de services pour moteurs civils [2]
Le chiffre d'affaires des activités de services pour moteurs civils augmente de 9,8 % en USD durant les neuf premiers mois de 2019 avec une hausse de 10,2 % au 1er trimestre, 10,2 % au 2ème trimestre et 9,2 % au 3e trimestre 2019. La croissance depuis le début de l'année est tirée par les ventes de pièces de rechange pour les moteurs CFM56 de dernière génération.

Programme M88
Les six premiers moteurs M88 pour l'armée de l'air indienne ont été livrés portant le total des livraisons de M88 à 20 unités au 3e trimestre 2019.

Turbines d'hélicoptères
Safran et Aero Engine Corporation of China (AECC) ont annoncé avoir reçu de l'Administration de l'Aviation Civile de Chine (CAAC) le certificat de type pour le moteur d'hélicoptère WZ16 (Ardiden 3C). Ce moteur, qui équipe l'hélicoptère AVIC AC352, est le premier moteur développé en Chine dans le cadre d'une coopération internationale à recevoir une certification complète.

 

2. Équipements aéronautiques, Défense et Aerosystems

Nacelles
Safran a livré sa 100e nacelle pour l'A330neo au 3e trimestre 2019, un an après avoir livré sa première nacelle à Airbus.
Safran a signé deux contrats de services NacelleLife™ : l'un d'une durée de 10 ans avec All Nippon Airways portant sur les trois Airbus A380 de la compagnie aérienne japonaise et l'autre d'une durée de cinq ans avec Virgin Atlantic Airways pour les inverseurs de poussée de leur flotte de dix Airbus A330ceo. Ces contrats permettront à ces avions de bénéficier des services de maintenance, réparation et révision (MRO) garantis par l'équipementier en s'appuyant sur l'expérience des stations de réparation de Safran Nacelles.

Systèmes électriques
En septembre, Safran et Boeing ont annoncé leur investissement conjoint dans Electric Power Systems (EPS), une entreprise américaine proposant une gamme de produits de stockage énergétique légers, sûrs et certifiables. Cet investissement stratégique soutiendra le développement de solutions de mobilité à la demande et de technologies de batteries.
Safran a fait l'acquisition de Neelogy, une start-up française ayant mis au point une technologie en rupture pour les capteurs de courant électrique adaptés aux besoins de l'avion plus électrique et des propulsions hybrides et électriques.

Safran Electronics & Défense
Lockheed Martin Australia, avec le département de Défense Australien, a sélectionné Safran pour concevoir trois éléments majeurs du système de combat des futurs sous-marins de la Marine Australienne. Safran fournira, jusqu'en mai 2023, la conception préliminaire et détaillée des mâts optroniques de veille et d'attaque, du radar de navigation ainsi que du système de navigation.

 

3. Aircraft Interiors

Cabin
Air France a sélectionné les coffres à bagage ECOS de Safran Cabin pour le retrofit de 51 A320 et A321.

Seats
Safran a conclu plusieurs nouveaux contrats et a été choisi notamment par des compagnies aériennes asiatiques et pacifiques majeures pour fournir :

  • des sièges affaires «Visa » pour Boeing 787 ;
  • des sièges affaires « Z600 » pour Boeing 787/737 (client de lancement pour le 737) ;
  • des sièges économie « Z400 » pour Boeing 787 (client de lancement).

Le 10 septembre, l'Airbus A350-1000 de Virgin Atlantic a effectué son premier vol commercial avec des sièges affaires « Cirrus NG ».
La première livraison des 28 Airbus A350-900 commandés par Air France, équipés de sièges affaires « Optima » et de sièges économie « Z300 », a eu lieu le 27 septembre.

Passenger Solutions
Safran a conclu plusieurs nouveaux contrats et a été choisi notamment par :

  • Lufthansa, pour équiper 34 Boeing 777-9 avec le système de divertissement à bord (IFE) et de connectivité (IFC) RAVE ULTRA.
  • ANA, pour équiper en retrofit 11 Boeing 787-8 avec son système IFE RAVE ULTRA.

 

Chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019 ressort à 6 095 M€, en hausse de 747 M€, soit 14,0 %, par rapport au 3e trimestre 2018. L'effet de change net s'élève à 180 M€, incluant un effet de conversion positif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en USD.

Le taux de change spot EUR/USD moyen est de 1,11 USD pour 1 € au 3e trimestre 2019, comparé à 1,16 USD pour 1 € à la même période il y a un an. Au 3e trimestre 2019, le taux couvert du Groupe est stable par rapport au 3e trimestre 2018, à 1,18 $ pour 1 €.

Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 9,8 %, porté par la croissance de toutes les divisions :

  • la croissance dans la Propulsion (+14,9 %) a été soutenue par les volumes en première monte (civils et militaires), ainsi que par les services (activités de services pour moteurs civils et de maintenance pour turbines d'hélicoptères) ;
  • le chiffre d'affaires des Équipements aéronautiques, Défense et Aerosystems a enregistré une hausse de 6,5 % grâce aux nacelles et aux activités d'avionique ;
  • Le chiffre d'affaires d'Aircraft Interiors (+1,4 %) a été soutenu par les ventes en première monte de Seats, ainsi que par les services de l'ensemble des activités mais a été impacté par la baisse des volumes de galleys de Cabin.


 

Couvertures de change

Le 18 octobre 2019, le portefeuille de couverture de Safran s'élevait à 29,0 Mds$. L'exposition nette du Groupe a été réévaluée à 11,0 Mds$ en 2019 compte tenu de la croissance des activités enregistrant un chiffre d'affaires en USD. Par convention, l'exposition moyenne annuelle estimée est maintenue étale à 11,0 Mds$ jusqu'en 2023.

2019 : l'exposition nette de 11,0 Mds$ est intégralement couverte, à un cours couvert de 1,18 $ pour 1 € (inchangé).
2020 : la couverture ferme de l'exposition nette estimée a augmenté pour s'établir à 9,5 Mds$ (contre 9,3 Mds$ en septembre 2019). Pas de changement de la fourchette de cours couvert cible entre 1,16 $ et 1,18 $ pour 1 €.
2021 : la couverture ferme de l'exposition nette estimée a diminué pour s'établir à 8,4 Mds$ (contre 8,9 Mds$ en septembre 2019). Pas de changement de la fourchette de cours couvert cible entre 1,15 $ et 1,18 $ pour 1 €.
2022 : la couverture ferme de l'exposition nette estimée a augmenté pour s'établir à 6,5 Mds$ (contre 6,0 Mds$ en septembre 2019). Pas de changement de la fourchette de cours couvert cible entre 1,15 $ et 1,18 $ pour 1 €.
2023 : Safran a initié une couverture ferme de 2,2 Mds$.

 

Programme de rachat d'actions

Le programme de rachat d'actions de 2,3 milliards d'euros annoncé en mai 2017 est aujourd'hui entièrement réalisé pour un total de 20 millions d'actions. Après l'annulation de 11,4 millions d'actions en 2018, 8,6 millions d'actions d'autocontrôle supplémentaires seront annulées avant la fin de 2019.

 

Les perspectives de l'exercice 2019 sont confirmées

Safran confirme ses perspectives de chiffre d'affaires et de résultat opérationnel courant pour 2019 :

  • sur la base d'un cours spot moyen estimé de 1,13 $ pour 1 € en 2019, le chiffre d'affaires ajusté devrait croître d'environ 15 % en 2019 par rapport à 2018. Sur une base organique, le chiffre d'affaires ajusté devrait augmenter d'environ 10 %.
  • le résultat opérationnel courant ajusté devrait enregistrer une croissance supérieure à 20 % (sur la base d'un cours couvert de 1,18 $ pour 1 €).

Safran précise sa perspective de cash-flow libre pour 2019 :

  • à compter du 30 juin 2019, Safran a révisé l'impact de la situation du Boeing 737MAX sur son cash-flow libre à environ (300) M€ par trimestre (c'est-à-dire (100) M€ par mois au 3e et au 4e trimestre 2019) afin de refléter la baisse des acomptes sur les livraisons à venir ;
  • dans l'hypothèse d'une remise en service du Boeing 737MAX au cours du 4e trimestre, le cash-flow libre devrait représenter entre 50 % et 55 % du résultat opérationnel courant, compte tenu du relèvement des perspectives de résultat opérationnel courant ;
  • si le Boeing 737MAX est immobilisé jusqu'à la fin 2019, le cash-flow libre devrait représenter environ 50 % du résultat opérationnel courant ajusté (précédemment « moins de 50 % ») compte tenu de l'accord signé par Boeing et CFMI relatif à la perception d'une avance sur le paiement de moteurs LEAP-1B livrés à Boeing en 2019.
    L'impact actuel de l'immobilisation du Boeing 737MAX sur le cash-flow libre de Safran et toute prolongation en 2019 génèrent un décalage de trésorerie qui devrait s'inverser au cours des prochains trimestres.

Les perspectives sont basées notamment sur les hypothèses suivantes :

  • augmentation des livraisons en première monte en aéronautique, notamment de moteurs militaires ;
  • croissance des activités de services pour les moteurs civils d'environ 10 % ;
  • transition CFM56 - LEAP : impact négatif global de 50 M€ à 100 M€ sur la variation du résultat opérationnel courant ajusté des activités de Propulsion :
    • baisse des volumes de moteurs CFM56 en première monte,
    • marge négative sur les livraisons de moteurs LEAP ;
  • Aircraft Interiors : la croissance organique du chiffre d'affaires devrait être plus forte en 2019. Poursuite de l'amélioration du résultat opérationnel courant ;
  • augmentation du niveau des dépenses de R&D de l'ordre de 150 M€ à 200 M€. Impact négatif sur le résultat opérationnel courant après activation et amortissement de la R&D capitalisée ;
  • augmentation des investissements corporels.

 

Commentaires sur l'activité du 3e trimestre et des neuf premiers mois de 2019
 

Propulsion aéronautique et spatiale

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019 s'élève à 2 987 M€, en hausse de 18,3 % par rapport aux 2 524 M€ enregistrés au 3e trimestre 2018. Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 14,9 %, notamment grâce aux moteurs en première monte équipant les avions court et moyen-courrier (CFM56 et LEAP) et aux moteurs militaires (M88). La poursuite de la dynamique des activités de services pour moteurs civils (9,2 % en USD) et des activités de maintenance pour turbines d'hélicoptères a contribué à la croissance.

  • Les activités de première monte progressent de 18,0 % (15,5 % sur une base organique) par rapport au 3e trimestre 2018 grâce à l'augmentation des ventes de moteurs équipant les avions court et moyen-courrier et militaires. Les livraisons de moteurs M88 s'élèvent à 20 unités au 3e trimestre 2019, contre 7 au 3e trimestre 2018.
    Les ventes en première monte de turbines d'hélicoptères ont diminué de 3,7 % comparativement au 3e trimestre 2018 en raison d'une baisse des volumes.
  • Le chiffre d'affaires généré par les services augmente de 18,6 % en EUR, représentant 55,9 % des ventes. Le chiffre d'affaires des activités de services pour moteurs civils augmente de 9,2 % en USD grâce à la poursuite de la progression des ventes de pièces de rechange pour les moteurs CFM56 de dernière génération et à la hausse de la contribution des contrats de services pour CFM56. Les activités de maintenance pour turbines d'hélicoptères ont également apporté une contribution positive. Les activités de services militaires ont légèrement diminué au 3e trimestre 2019.

Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2019 s'établit à 8 889 M€, en hausse de 21,3 %, ou 17,6 % sur une base organique, grâce aux programmes de moteurs équipant les avions court et moyen-courrier (LEAP et CFM56) ainsi qu'aux activités de services pour moteurs civils et militaires (première monte et services).

  • Le nombre total de livraisons de moteurs pour court et moyen-courrier a augmenté de 4,3 %, passant de 1 575 à 1 643 unités. Les livraisons de LEAP ont augmenté de 77,6 %, passant de 741 moteurs pour les neuf premiers mois de 2018 à 1 316 unités à fin septembre 2019. Comme prévu, les livraisons de CFM56 ont diminué à 327 moteurs pour les neuf premiers mois de 2019, contre 834 au 30 septembre 2018.
  • Les activités de services pour moteurs civils, ainsi que la maintenance des turbines d'hélicoptères et des moteurs militaires ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires au cours des neuf premiers mois de 2019. En particulier, les activités de services pour moteurs civils ont progressé de 9,8 % : +10,2 % au 1er trimestre, +10,2 % au 2e trimestre, +9,2 % au 3e trimestre 2019, malgré une base de comparaison très élevée au 3e trimestre 2018. Les ventes de pièces détachées ont porté la croissance depuis le début de l'année. Safran confirme son hypothèse de croissance d'environ 10 % en 2019 pour les activités de services pour moteurs civils.

 

Équipements aéronautiques, Défense et Aerosystems

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019 s'élève à 2 298 M€, en hausse de 12,0 % par rapport aux 2 052 M€ enregistrés au 3e trimestre 2018. Sur une base organique, le chiffre d'affaires progresse de 6,5 %.

  • La croissance des activités de première monte s'établit à 13,3 % (7,2 % sur une base organique) au 3e trimestre 2019, principalement grâce à la hausse des volumes de nacelles. Les livraisons de nacelles pour les A320neo équipés de LEAP-1A se sont poursuivies pour atteindre 157 unités au 3e trimestre 2019 (contre 124 unités au 3e trimestre 2018). La montée en cadence des nacelles pour les A330neo a atteint 25 unités au 3e trimestre 2019 contre 3 au 3e trimestre 2018 (quand les livraisons ont démarré). Les livraisons de trains d'atterrissage pour la famille A320 ont contribué positivement à la croissance. Comme indiqué auparavant, la baisse des volumes pour l'A380 a affecté les ventes de nacelles en première monte. La croissance du chiffre d'affaires de Safran Electronics & Defense a été soutenue au 3e trimestre, ce qui confirme la dynamique des activités d'avionique et de défense observée depuis le début de l'année.
  • Le chiffre d'affaires des activités de services augmente de 9,4 % (5,3 % sur une base organique) au 3e trimestre 2019, tiré par la dynamique soutenue dans les freins carbone et les nacelles.

Pour les neuf premiers mois de 2019, le chiffre d'affaires s'établit à 6 851 M€, en hausse de 18,9 %, ou 7,9 % sur une base organique. Les variations de périmètre ont eu un impact de 6,9 %.

  • La croissance des activités de première monte s'établit à 18,8 % (7,4 % sur une base organique), portée par la progression des ventes de nacelles (A320neo et A330neo). Comme prévu, les volumes de nacelles pour les A380 et ceux des inverseurs de poussée pour l'A320ceo ont diminué.
    La croissance du chiffre d'affaires a également été portée par la hausse des volumes des systèmes de visée et des équipements d'optronique et par les activités d'électronique (FADEC pour moteurs LEAP).
  • Le chiffre d'affaires des services augmente de 18,9 % (8,9 % sur une base organique) grâce aux trains d'atterrissage, aux freins carbone et aux nacelles.

 

Aircraft Interiors

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2019 s'élève à 805 M€, en hausse de 4,7 % par rapport aux 769 M€ enregistrés au 3e trimestre 2018. Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 1,4 %.

  • Le chiffre d'affaires en première monte progresse de 1,4 % (-1,3 % sur une base organique) au 3e trimestre 2019. Le chiffre d'affaires augmente grâce à la montée en cadence des programmes de sièges affaires (Fusio et Polaris), aux livraisons de toilettes pour l'A350 et aux activités Connected Cabin de Passenger Solutions. Cette croissance a été impactée par la baisse des volumes de galleys de l'activité Cabin.
  • La croissance des services s'établit à 13,8 % (9,2 % sur une base organique) au 3e trimestre 2019, portée par l'ensemble des activités.

Pour les neuf premiers mois de 2019, le chiffre d'affaires s'établit à 2 445 M€, en hausse de 39,8 %, ou 7,3 % sur une base organique.

  • Le chiffre d'affaires en première monte progresse de 37,3 % (5,1 % sur une base organique) porté par la hausse des livraisons de sièges affaires (Fusio et Polaris), et par les activités Connected Cabin de Passenger Solutions. Les livraisons de sièges affaires augmentent, passant de 2 071 unités (mars à septembre 2018) à 4 024 unités. Les livraisons de toilettes pour l'A350 sont également en hausse passant de 384 unités (mars à septembre 2018) à 580 unités.
  • La croissance des services s'établit à 46,8 % (13,4 % sur une base organique), portée par l'ensemble des activités.

 

Calendrier

  • Résultats annuels 2019 : 27 février 2020
  • Chiffre d'affaires T1 2020 : 29 avril 2020

* * * *

Safran organise aujourd'hui à 8 h 30, heure de Paris, une conférence téléphonique pour les analystes financiers, les investisseurs et les médias. Pour participer, composer le 01 72 72 74 03 depuis la France, le +44 207 194 3759 depuis le Royaume-Uni ou le +1 646 722 4916 depuis les États-Unis (code d'accès pour tous les pays) : 70222470 #).

Une ré-écoute de la conférence téléphonique sera disponible jusqu'au 29 janvier 2020 au 01 70 71 01 60, +44 203 364 5147 et au +1 646 722 4969 (code d'accès pour tous les pays) : 418874135 #).

Le communiqué de presse et la présentation sont disponibles sur le site Internet à l'adresse www.safran-group.com (section Finance).

* * * *

Chiffres clés

Pour mémoire, le communiqué de presse sur la nouvelle présentation de l'information sectorielle a été publié le 1er juillet 2019.

Résultats Q3 2019 - FR 01


Notes

[1] Chiffre d'affaires ajusté

Pour refléter les performances économiques réelles du Groupe et permettre leur suivi et leur comparabilité avec celles de ses concurrents, Safran établit un chiffre d'affaires ajusté.

Ce dernier est ajusté des incidences :

  • de la valorisation des instruments dérivés de change afin de rétablir la substance économique réelle de la stratégie globale de couverture du risque de change du Groupe :
    • ainsi le chiffre d'affaires net des achats en devises est valorisé au cours de change effectivement obtenu sur la période, intégrant le coût de mise en oeuvre de la stratégie de couverture.

Table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté du 3e trimestre 2019 et des neuf premiers mois de 2019 :

Résultats Q3 2019 - FR 02

[2] Activités de services pour moteurs civils (agrégat exprimé en USD)

Cet agrégat extracomptable (non audité) comprend le chiffre d'affaires des pièces de rechange et des contrats de prestations de service (maintenance, réparation et révision) pour l'ensemble des moteurs civils de Safran Aircraft Engines et de ses filiales et reflète les performances du Groupe dans les activités de services pour moteurs civils comparativement au marché.

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 92 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 21 milliards d'euros en 2018. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2018 des dépenses totales d'environ 1,5 milliard d'euros.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com / Suivez @Safran sur Twitter 

 

AUTRES INFORMATIONS IMPORTANTES

Ce communiqué contient des informations et déclarations prospectives relatives à Safran qui ne se fondent pas sur des faits historiques mais sur des anticipations, elles-mêmes issues des estimations et opinions des dirigeants, et impliquent des risques et des incertitudes, connues ou non, qui pourraient aboutir à des résultats, performances ou évènements significativement différents de ceux mentionnés dans ces déclarations. Ces déclarations ou informations sont susceptibles de porter sur des objectifs, intentions ou anticipations relatifs à des tendances, plans, évènements, résultats d'opérations ou situations financières futures, ou comprendre d'autres informations relatives à Safran, fondées sur les opinions actuelles du management, ainsi que sur des hypothèses établies à partir de l'information actuellement à la disposition des dirigeants. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « planifier », « anticiper », « pourrait », « prévoir », ou « estimer », ainsi que par d'autres termes similaires. Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Safran. Les investisseurs et les porteurs de titres devraient dès lors utiliser ces déclarations avec la plus grande précaution. Les facteurs qui pourraient impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux reflétés dans ces déclarations prospectives comprennent, sans que cela soit limitatif: les incertitudes liées notamment à l'environnement économique, financier, concurrentiel, fiscal ou règlementaire ; la capacité à obtenir l'autorisation de réaliser l'Opération de la part de l'assemblée générale des actionnaires ; l'impossibilité de satisfaire à certaines autres conditions à la réalisation de l'Opération selon les termes et le calendrier prévus ; l'éventualité que l'Opération envisagée ne se réalise pas ou ne soit pas réalisée dans le calendrier prévu ; le risque que les nouvelles entités combinées ne réalisent pas les avantages escomptés de l'Opération, et notamment les synergies, les économies ou les opportunités de croissance envisagées ; la capacité de Safran à mener à terme ses plans et sa stratégie, et à atteindre ses objectifs ; des résultats, obtenus par Safran à l'issue de ces plans et de cette stratégie, inférieurs aux anticipations ; ou encore les risques décrits dans le document de référence. La liste de facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Les déclarations prospectives ne valent que le jour où elles sont données. Safran décline toute obligation de mettre à jour les informations publiques ou déclarations prospectives dans ce document pour refléter des événements ou circonstances postérieurs à la date du présent document, sauf si cette mise à jour est requise par les lois applicables.

 

UTILISATION D'INFORMATIONS FINANCIÈRES NON-GAAP

Ce document contient des informations financières complémentaires non-GAAP. Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que ces indicateurs ne sont ni audités, ni reflétés directement dans les états financiers du Groupe établis selon les normes IFRS et qu'ils ne doivent donc pas être considérés comme des substituts aux indicateurs financiers GAAP. De plus, de tels indicateurs financiers non-GAAP pourraient également ne pas être comparables à d'autres informations de même intitulé, utilisées par d'autres sociétés.

Contactez-nous
Contacts Presse
Contact Analystes et Investisseurs
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer