: 3 min

Rencontre avec Louis, Data Engineer chez Safran

Data Engineer chez Safran Helicopter Engines, Louis fait partie des nouveaux profils que le Groupe recrutent depuis plusieurs années maintenant notamment pour répondre aux enjeux de la digitalisation du secteur. Comment devient-on Data Engineer ? Quelles sont les missions exercées ? Découvrez ce métier passionnant au cœur de l’industrie !
louis_philibert_data_scientist_safran.jpg

Pas de voie royale pour devenir Data Engineer

Il n'existe pas de formation spécifique pour ce métier, différents parcours permettent donc d'y accéder. Louis a par exemple intégré l'EISTI (l'École Internationale des Sciences du Traitement de l'Information) à Pau après un baccalauréat scientifique. Très attiré par l'informatique et le digital, il s'est orienté vers le parcours Génie des Systèmes d'Information puis vers l'option Ingénierie du Cloud Computing. Pour compléter cette formation, il a intégré l'Institut des Hautes Études Économiques et Commerciales (INSEEC) de Bordeaux afin d'y réaliser un Master of Science en Management, option Entrepreneuriat.

Apprendre le métier sur le terrain

Après deux stages et une année d'alternance en tant que Software Engineer (Ingénieur Logiciels) chez Total durant ses études, c'est avec un contrat de professionnalisation que Louis a débuté chez Safran Helicopter Engines à la Direction des Systèmes d'Information (DSI) dans le département Engagements Clients. Il a accompagné pendant un an les cadrages de projets digitaux, réalisé des prototypes et proposé des démarches innovantes issues du monde des start-ups avant de rejoindre Safran Analytics en CDI avec un détachement chez Safran Helicopter Engines, à Tarnos, au Centre de Compétences DATA de la Digital Factory de la DSI.

Vers la maintenance prédictive

Aujourd'hui, Louis travaille sur un projet lié à l'ensemble de la chaîne d'ingestion des données de vol des moteurs d'hélicoptère. Il s'agit là d'assurer la captation, l'organisation, le décodage et le stockage de données qui, une fois raffinées, pourront permettre de proposer aux clients des services de maintenance prédictive. Un rôle d'intermédiaire donc car comme le précise Louis, « j'amène la donnée aux équipes Health Monitoring pour qu'elles puissent en tirer, via la Data Science, des services client à forte valeur ajoutée ». Le Data Engineer travaille avec le Data Architect pour structurer et stocker la donnée en fonction de la cible métier d'utilisation. « La donnée, c'est de l'or », affirme Louis. À lui et à ses collègues de savoir utiliser cette donnée à bon escient pour anticiper toujours davantage les besoins des clients.  

 

En savoir plus :

Infographie sur les métiers de la Data

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer