: 4 min

Rencontre avec le capitaine Martinez, pilote présentateur du Rafale

Après une minutieuse étape de sélection, le capitaine Martinez a été choisi pour présenter le Rafale lors des différents meetings aériens pour la saison 2016-2017. C’est donc lui qui réalise l’ensemble des démonstrations en vol de l’avion de chasse lors de cette édition 2017 du salon du Bourget. Rencontre avec ce pilote expérimenté et fier de représenter « le meilleur avion au monde ».
tm_6465.jpg

Comment avez-vous été sélectionné pour cette fonction de présentateur du Rafale ?

Tous les deux ans, l'Etat-major des armées choisit un nouveau pilote parmi les chefs de patrouille (la plus haute qualification au sein de l'Armée de l'Air). L'objectif est de recruter un pilote expérimenté, stable et disposant d'au moins 700 heures de vol à son actif. Cela oriente le choix de l'Etat-major vers des pilotes qui sont plutôt en fin de carrière. Pour la saison 2016-2017, cinq candidats ont été retenus, et j'ai finalement été sélectionné pour devenir le nouveau présentateur du Rafale jusqu'à la fin de l'année 2017.

 

En quoi consiste votre rôle pendant ces deux années ?

Il s'agit en réalité d'une mission de quatre ans : deux ans en tant que présentateur, et deux ans en tant que coach du futur présentateur. Ainsi, mon coach, le capitaine Planche, est le précédent présentateur du Rafale : c'est lui qui m'a transmis toute son expérience et son savoir-faire lors de nos séances d'entraînements. Le début de la première année consiste en une période de préparation intense, en partenariat étroit avec le coach, afin de définir le parcours de la démonstration. Cette préparation consiste en plus de 35 entraînements, soit deux à trois vols par semaine, servant à créer, peaufiner puis faire valider notre parcours par une commission de sécurité. Ensuite, nous voyageons à travers le monde pour effectuer nos démonstrations lors des différents meetings aériens. 

 

Comment sont choisies les figures effectuées lors des démonstrations ?

En partenariat avec le coach, nous décidons d'un programme qui doit durer 10 minutes au maximum. L'objectif est de faire voir un maximum des capacités du Rafale en un temps limité. Pour cela, je dois voler très bas et effectuer des figures dans un espace restreint afin que les spectateurs puissent observer l'avion de près, tout en respectant les distances de sécurité nécessaires.  Au Bourget par exemple, du fait de la proximité avec l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, notre plan de vol est très serré : les avions atterrissent à moins de 2,5 km, une distance que l'on peut franchir très rapidement aux commandes d'un tel appareil !

 

 

Le parcours est-il toujours le même ?

Oui, nous effectuons toujours le même parcours pour tous les meetings aériens. Sauf en cas de mauvais temps, dans ce cas nous avons une variante du parcours.

 

Qu'est-ce qui vous a motivé à vous porter candidat à cette fonction ?

Après plusieurs d'années d'opérations extérieures sur Mirage 2000 puis sur Rafale, j'avais envie d'évoluer, et la possibilité de participer à faire connaître au public le Rafale, ce fleuron de l'industrie française, était pour moi une occasion incroyable. Qu'il s'agisse de professionnels ou d'amateurs, les gens ne cessent d'être émerveillés par cet avion, par sa ligne, sa puissance, son bruit, son pilotage nerveux…

 

Qu'est-ce qui différencie la fonction de pilote et celle de présentateur du Rafale ?

Ce sont deux prises en main totalement différentes de l'avion. Jamais au cours de mes années de carrière je n'ai eu l'occasion de pratiquer ce type de pilotage. Effectuer des démonstrations en vol et des enchaînements de figures implique d'apprendre une toute nouvelle manière de piloter, d'où l'importance du rôle du coach. On vole beaucoup plus bas, on demande beaucoup plus de puissance à l'avion et on pousse les moteurs bien plus fort. Tout cela nécessite une concentration extrême et une excellente gestion du stress et de la fatigue. Avant chaque vol, je me livre à une préparation minutieuse afin d'atteindre un degré de concentration maximal.

 

Qu'est-ce qui différencie le Rafale des autres avions de chasse ?

Le Rafale est un avion merveilleux sur lequel on prend toujours beaucoup de plaisir, je dirais même que c'est le meilleur avion au monde ! Sa configuration et la qualité de ses équipements en font un avion hors du commun et très agréable à piloter.

 

Retrouvez en vidéo les démonstrations en vol réalisées au Salon du Bourget 2017

carte_postale_rafale-fr-100x150h-v3_page_1.png

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer