: 2 min

Recherche et formation en aéronautique : Polytechnique Montréal et Safran signent une nouvelle entente de cinq ans

Polytechnique Montréal et Safran, acteur incontournable dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l’espace et de la défense, annoncent la signature d’une nouvelle entente-cadre qui permettra d’ici 2025 le démarrage de plusieurs projets de recherche auxquels contribueront une centaine d’étudiants et une quinzaine de professeurs.

Au cours des cinq prochaines années, les équipes de recherche prévoient de travailler sur plusieurs sujets de pointe tels que l'écoconception, la réduction de l'impact environnemental, les matériaux et les procédés innovants et performants, l'intégration de l'intelligence artificielle et de la science des données, la robustesse des pièces et de leur maintenance, les machines plus électriques, ainsi que l'optimisation des chaines d'approvisionnement.

 

Il s'agit de la troisième entente-cadre entre les deux organisations. Dans la course vers l'avion plus léger, plus propre, plus silencieux, plus sûr et plus décarboné, Polytechnique est devenu pour Safran un partenaire international stratégique de premier plan. Les équipes R&D Safran et celles de Polytechnique collaborent depuis plus de 15 ans à travers divers projets visant notamment la réduction de la masse des appareils, l'amélioration des aspects acoustiques ainsi que l'électrification des systèmes.

 

Certains projets menés par les chercheurs de Polytechnique lors des ententes-cadres précédentes ont permis de faire des avancées significatives. Par exemple, des matériaux composites 3D innovants développés il y a près d'une quinzaine d'années sont aujourd'hui utilisés dans le moteur LEAP équipant l'Airbus A320neo, le Boeing 737MAX et le C919 de Comac.

 « Polytechnique Montréal est un partenaire académique qui accompagne Safran depuis plusieurs années sur des thématiques de R&T à forte valeur ajoutée en concentrant la recherche fondamentale sur des technologies et produits du futur répondant aux enjeux environnementaux actuels. » a déclaré Stéphane Cueille, directeur Groupe R&T et Innovation de Safran.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer