Premier vol réussi du COMAC C919 équipé des moteurs LEAP-1C de CFM International

• Une nouvelle étape décisive vers l’entrée en service

SHANGHAI, Chine, le 5 mai 2017 — Le premier avion de ligne C919 de COMAC, équipé de l'ensemble propulsif intégré LEAP-1C de CFM International, a effectué avec succès un premier vol d'une durée de 1h19 mn. Ce jalon ouvre ainsi la voie au lancement du programme d'essais en vol qui conduira à la certification de cet appareil de 150 places. 
Les moteurs se sont très bien comportés.

« C'est un grand jour pour nous tous », a déclaré Wu Guanghui, vice-président de COMAC.  
« Nous sommes très satisfaits des moteurs LEAP-1C et nous nous félicitons de travailler avec CFM sur ce programme. Les moteurs se sont très bien comportés lors de ce vol et nous croyons qu'ils offriront à nos clients les niveaux de performance requis pour leurs opérations quotidiennes, en termes de consommation de carburant et de fiabilité. »

 
« C'est un moment épique »,  a souligné Gaël Méheust, Président-directeur général de CFM International.  « Au nom de CFM, je tiens donc à exprimer mes plus chaleureuses félicitations aux équipes de COMAC qui ont su concrétiser ce jalon majeur. Nos relations avec l'industrie aéronautique chinoise remontent à plus de trente ans, et c'est un honneur de faire partie de l'équipe COMAC, alors que s'ouvre une ère passionnante pour l'histoire de l'aviation de ce pays. »

A ce jour, plus de 5 000 moteurs CFM ont été commandés ou ont fait l'objet d'intentions de commande en Chine, et CFM a reçu des commandes du monde entier pour plus de 1 000 ensembles propulsifs intégrés LEAP-1C. Le moteur LEAP-1C a obtenu simultanément en décembre 2016 la double certification de type de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et de la Federal Aviation Administration (FAA) américaine.  COMAC a depuis mené à bien une série d'essais au sol, avec notamment les tests de roulage à basse et grande vitesse, qui ont débouché sur le vol initial de ce jour. 

Le moteur LEAP a été lancé officiellement en décembre 2009, lorsque COMAC a choisi le LEAP-1C comme seul système de motorisation de fabrication occidentale pour équiper son C919, un avion pouvant accueillir 150 passagers. Ce moteur offre un ensemble propulsif totalement intégré (IPS) de conception unique, qui comprend le moteur, la nacelle et l'inverseur de poussée. Tous les éléments de l'IPS, ainsi que le pylône développé par COMAC, ont été conçus ensemble ce qui permet au LEAP de bénéficier d'une aérodynamique améliorée, d'un poids optimisé et d'une maintenance simplifiée. 

L'inverseur de poussée en composites O-Duct du LEAP-1C a été développé par Nexcelle*. Sa configuration monobloc exceptionnelle favorise l'allègement de la masse structurale globale et permet un traitement acoustique en surface plus important.

Outre l'IPS, le moteur LEAP-1C bénéficie de quelques-unes des technologies les plus avancées, avec notamment des aubes et un carter de soufflante en fibres de carbone tissées 3D ; un système de rejet des débris unique en son genre ; une aérodynamique 3D de quatrième génération ; une chambre de combustion annulaire TAPS (Twin-Annular, Pre-Swirl) dotée d'injecteurs de carburant réalisés en fabrication additive ; des composites à matrice céramique pour la turbine haute pression ; et des aubes en aluminure de titane (Ti-Al) pour la turbine basse pression.

Le moteur LEAP est entré en service commercial en Août 2016 et est actuellement opéré par plus de 10 compagnies aériennes à travers le monde. Ces moteurs offrent aux opérateurs une réduction de 15 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 par rapport au meilleur moteur CFM actuellement en service. Les moteurs LEAP permettent également de réduire considérablement le niveau de bruit et les émissions de gaz d'échappement. Ces technologies accompagnent la fiabilité légendaire et les faibles coûts de maintenance qui font la renommée de CFM.

* Nexcelle est une société commune entre Safran Nacelles et Middle River Aircraft Systems (MRAS) de GE Aviation.

Les moteurs LEAP sont produits par CFM International, société commune 50/50 entre GE et Safran Aircraft Engines. Ce moteur a enregistré la progression de commandes la plus rapide dans l'histoire de l'aviation commerciale, CFM ayant reçu des commandes et intentions de commandes pour plus de 12 230 moteurs, dans les trois versions proposées. 

Pour plus d'informations, consultez le site www.cfmaeroengines.com ou suivez-nous sur Twitter @CFM_engines

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer