: 4 min

#LoveMySafranJob : « Ne pas se fixer de limites »

François, aujourd’hui Directeur de la Division Moteurs Civils de Safran Aircraft Engines, a débuté son parcours dans le Groupe en 1997. Sa formation académique ne le prédestinait pas forcément à une telle évolution. Mais il l’assure : Safran est un « espace d’opportunités et de rencontres ».

Comment êtes-vous arrivé chez Safran ?

Mon parcours est très académique. J'ai réalisé une thèse de doctorat sur la mécanique des fluides, qui était soutenue par Snecma (aujourd'hui Safran Aircraft Engines). J'ai ensuite effectué un séjour post-doctoral, donc un travail de recherche en laboratoire, aux Etats-Unis dans une société commune entre l'université de Stanford et la NASA. J'aurais pu continuer à travailler pour ce laboratoire. Mais entre le monde académique, celui de la connaissance pure, et le monde de l'entreprise, avec la capacité d'obtenir des réalisations concrètes, j'ai fait le choix de l'industrie ! A mon retour des Etats Unis, en 1997, j'ai rejoint Safran Aircraft Engines, à la direction technique de Villaroche.

La transition a été assez douce : la direction technique est en prise avec les laboratoires et se montre accueillante pour les « doctorants ». Mon rôle était de travailler sur les instabilités de combustion de certains moteurs, un sujet dont on ne saisissait pas bien la physique. Il s'agissait de mettre en relation ma formation théorique avec un problème bien pratique. J'ai également piloté les études de laboratoires extérieurs...

Francois Bastin SAE.jpg

Votre parcours chez Safran Aircraft Engines était lancé...

Rien n'était écrit à l'avance ! Je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire dans le détail. Safran est un espace d'opportunités et de rencontres. C'est une équipe de management de la Direction Technique qui m'a donné envie de quitter Stanford pour les rejoindre. J'ai eu ensuite une proposition de travailler aux avant-projets moteurs, un domaine passionnant qui permet de côtoyer les avionneurs et de mieux comprendre ce qu'on attend d'un moteur d'avion. Je me suis intéressé à la fabrication et j'ai eu l'opportunité d'aller à Gennevilliers, site historique du Groupe, pour y travailler à la Démarche de Progrès puis diriger une unité de Production. J'ai ensuite eu la chance de me voir confier le pilotage d'un programme au moment du lancement du LEAP en 2009. J'ai commencé tout seul...

Mon fil conducteur a toujours été de relever de nouveaux défis, grâce à de nouvelles rencontres. En tant que manager, je crois que le seul moteur valable est l'envie d'aider les équipes à donner le meilleur d'eux-mêmes, l'envie de se mettre au service d'une collectivité ou d'une organisation.

Si vous aviez un conseil à donner à des candidats doctorants ?

Safran est un espace d'opportunités où le champ des possibles est vaste. Nous sommes aussi attachés au parcours des collaborateurs : nous passons du temps à réfléchir à leurs carrières et leur mobilité. Nous avons des collaborateurs qui viennent du monde académique, qui ont passé de longues années à faire des calculs dans des laboratoires et qui ont un parcours très riche chez Safran.

La seule question qui se pose est celle de la rencontre entre l'intérêt de l'entreprise et les capacités/aspirations des individus. Mon conseil : rester en phase avec ce que l'on est mais ne pas se fixer de limites ou de contraintes a priori...

 

Son parcours :

Formation : diplômé de l'École Normale Supérieure, titulaire d'un doctorat en Énergétique de l'École Centrale de Paris, Etudes postdoctorales à l'université de Stanford (Californie).

1997 : Direction Technique de Safran Aircraft Engines (Snecma). Participe à la conception des chambres de combustion, tuyères et arrière-corps de moteurs. Responsable du service en charge des performances avions et avant-projets de moteurs.

2004 : Direction Industrielle de Safran Aircraft Engines. Il mène le plan de progrès de l'usine de Gennevilliers, avant de prendre la responsabilité de l'unité Forge, puis la direction des projets de Lean Manufacturing et Six Sigma pour la Direction Industrielle.

2009 : Directeur du programme LEAP chez Safran Aircraft Engines

2015 : Directeur des programmes CFM chez Safran Aircraft Engines

2017 : Directeur de la division des Moteurs Civils de Safran Aircraft Engines

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer