: 4 min

#LoveMySafranJob : la vie est une aventure !

Pour Armel, 47 ans, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. D’ailleurs, les fleuves, il préfère les parcourir quand ils sont gelés, à vélo ou à ski ! Portrait d’un aventurier qui a su concilier sa vie professionnelle et sa passion pour les sports extrêmes.

Quel a été votre parcours chez Safran ?

Après un diplôme bac+2 orienté technique, j'ai débuté dans le tourisme un peu par hasard. Je n'ai rejoint Safran Nacelles que quelques années plus tard, dans des fonctions logistiques puis en gestion de programmes. Je suis actuellement responsable du programme A380. Ce que j'apprécie dans ce métier, c'est qu'il me permet d'avoir une vision globale. Je me sens comme un chef d'orchestre qui s'appuie sur différentes expertises et donne le cap pour fédérer les équipes. Cela dit, je ne suis pas attaché à un métier en particulier, je pense qu'il faut être agile et savoir s'adapter.

Cette philosophie est-elle inspirée de votre expérience des sports extrêmes ?

Effectivement. Enfant déjà, je partais à vélo explorer d'anciens bunkers sur la côte normande. Puis, j'ai commencé à courir et à participer à des marathons de plus en plus difficiles. Dans ce genre de compétition, il faut repousser ses limites et s'adapter aux problèmes rencontrés… Après quelques années, j'ai voulu organiser moi-même mes expéditions. J'ai gravi le Mont Blanc après m'y être rendu à vélo depuis le Havre. J'ai renouvelé l'expérience sur le plus haut sommet d'Écosse, le Ben Nevis. J'ai également traversé les Alpes en tentant l'ascension des plus hauts sommets dans chaque pays traversé… Enfin, il y a deux ans, j'ai descendu le fleuve Amour en Sibérie : 500 km, à vélo, en plein hiver ! Toutes ces aventures m'ont profondément enrichi.

Quel lien faites-vous entre cette vie d'aventurier et votre vie professionnelle ?

Il y a un véritable apport mutuel entre mes expéditions et ma vie professionnelle. Les compétences que j'ai acquises en pilotage de programmes m'ont servi pour organiser mes voyages, anticiper les risques, rechercher des sponsors, communiquer sur mes projets, etc. Inversement, mes expéditions nourrissent mon travail au quotidien, que ce soit en termes de gestion des objectifs, d'entraide au sein de l'équipe, d'adaptation face aux aléas… Partir seul ne veut pas dire que l'on devient solitaire, bien au contraire ! On apprend sur soi et sur les autres, on en ressort transformé dans tous les domaines. D'ailleurs, ce que je vis, je ne souhaite pas le garder pour moi : j'ai envie de le partager.

armel_vrac_1000x500.jpg

Dans quel cadre le faites-vous ?

Auprès de mes collègues, de façon informelle et lors de conférences internes organisées par l'entreprise. À l'extérieur, dans des festivals de voyages à vélo ou de films d'aventure. J'interviens aussi dans l'école de mes enfants. Que ce soit auprès des jeunes ou des moins jeunes, il me tient à coeur de transmettre certaines valeurs, certains messages. Notamment le fait que chacun a son aventure à vivre, que ce soit dans sa vie personnelle ou professionnelle. Il faut savoir sortir de sa zone de confort, oser entreprendre, être agile…

Quel est votre prochain défi ?

Je compte retourner en Sibérie pour terminer le parcours que je n'ai pu achever lors de mon premier voyage. Il me reste 800 km à parcourir jusqu'à la mer d'Okhotsk, au nord de l'océan Pacifique, cette fois équipé de skis et d'une voile de traction. Mon objectif est le même que la fois précédente : évoluer en pleine nature, rencontrer les populations locales… et partager mon expérience avec ceux qui souhaitent l'écouter !

 

Le parcours d'Armel en quelques dates clés :

1994 : BTS Conception de Produits Industriels

1995 - 1996 : Casque bleu en ex-Yougoslavie dans le cadre d'un volontariat service long

2001 : Entrée chez Safran Nacelles, responsable logistique sur le site de Meudon la Forêt

2006 : Responsable opérationnel programme BR710 (nacelles pour avions d'affaires).
Participe à l'Ultra-Trail du Mont Blanc, au Marathon des Sables au Maroc et à plusieurs raids dans le désert.

2008 : Master en Supply Chain Management

2010 - 2014 : Responsable programme SaM146 (nacelles pour avion régional).
Ascension du Mont Blanc, du Ben Nevis (Écosse).

Depuis 2014 : Responsable programme A380.
Traversée de l'arc Alpin, ascension des points culminants de 7 pays

2018 : Descente hivernale du fleuve Amour (Sibérie)

2019 : Réalisateur de son propre film « A little story from Siberia » (disponible en VOD sur Vimeo)

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer