Le système propulsif intégré LEAP-1C de CFM obtient la double certification AESA / FAA

• Une nouvelle étape vers le premier vol

COLOGNE, Allemagne / BOSTON, Massachusetts, le 21 décembre 2016 — Le système propulsif intégré de nouvelle génération LEAP-1C de CFM International a obtenu ce jour simultanément les certifications de type de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et de la Federal Aviation Administration (FAA) américaine, ouvrant ainsi la voie à son entrée en service commercial sur le C919 du constructeur chinois COMAC.

CFM International est aujourd'hui le seul motoriste au monde à obtenir cette double certification, sans suivre la procédure habituelle consistant à obtenir une première certification type auprès d'une agence, qui est ensuite validée par la seconde.  Cette procédure reflète la structure  50/50 de CFM International, en termes de conception et de production, établie entre ses sociétés mères GE et Safran, et dont on connaitla réussite depuis maintenant plus de quarante ans.

« Ce fut une année mémorable pour le programme LEAP, avec en point d'orgue la certification de la troisième et dernière version de cette famille de moteurs », se félicite Allen Paxson, vice-président exécutif de CFM. « Chacun, depuis le lancement du projet, de la conception à la production , sans oublier nos fournisseurs, a accompli un travail incroyable pour respecter le calendrier et fabriquer un moteur conforme en tout point à ce que nous avons promis. »

Le moteur LEAP a officiellement été lancé en décembre 2009 lorsque COMAC a sélectionné le LEAP-1C comme unique motorisation occidentale pour propulser son nouvel avion de 150 places, le C919.  Le moteur  comprend un système propulsif totalement intégré.

« Ce fut un vrai plaisir de travailler en étroite coordination avec COMAC sur ce programme », souligne François Bastin, vice-président exécutif de CFM.  « Le LEAP-1C est le seul modèle pour lequel CFM propose un système propulsif totalement intégré incluant le moteur, la nacelle et les inverseurs de poussée. Tous les éléments de l'IPS, ainsi que le pylône développé par COMAC, ont été conçus conjoitement, ce qui permet au LEAP-1C de bénéficier d'une aérodynamique améliorée, d'un poids optimisé et d'une maintenance simplifiée. Nous sommes certains que nos clients seront très satisfaits de cette combinaison avion/moteur. »

certification_leap-1c_2.jpg

L'inverseur de poussée du LEAP-1C a été développé par Nexcelle, société commune de Safran Nacelles et de Middle River Aircraft Systems (MRAS), filiale de GE Aviation.  

Outre l'IPS, le moteur LEAP-1C intègre des technologies de rupture, parmi lesquelles des aubes et un carter de soufflante en matériau composite tissé 3D, un système de rejet des débris unique en son genre ; une aérodynamique 3D de quatrième génération ; une chambre de combustion annulaire TAPS (Twin-Annular, Pre-Swirl) dotée d'injecteurs de carburant réalisés en fabrication additive ; anneaux de turbine haute pression en composites à matrice céramique; et des aubes en aluminure de titane (Ti-Al) pour la turbine basse pression.

Le premier moteur LEAP-1C a réalisé avec succès un programme d'essais en vol fin 2014, sur un B747 modifié, sur le site d'essais en vol de GE à Victorville (Californie). En novembre 2015, le premier C919 est sorti des usines de COMAC, à Shanghaï. Début novembre 2016, le constructeur chinois démarrait pour la première fois les moteurs pendant dix minutes, sur la base d'une procédure de ralenti sol, dans ses installations de l'aéroport international de Shanghai-Pudong.

Les moteurs LEAP actuellement en service commercial offrent aux opérateurs des améliorations à deux chiffres en termes de réduction de la consommation et d'émissions de CO2, par rapport au meilleur moteur actuel de CFM. Le LEAP permet également de réduire considérablement le niveau de bruit et les émissions de gaz, tout cela combiné à la fiabilité et les faibles coûts opérationnels qui font la renommée de CFM.

infographie certification LEAP-1C.jpg

 

A propos de CFM International

Le moteur LEAP est un produit de CFM International, société commune 50/50 entre GE et Safran Aircraft Engines. Avec plus de 11 500 moteurs (toutes versions confondues) déjà commandés ou ayant fait l'objet d'intentions de commandes, le LEAP a connu la progression de commandes la plus rapide dans toute l'histoire de l'aviation commerciale. Pour plus d'informations, consultez le site

www.cfmaeroengines.com ou suivez-nous sur Twitter @CFM_engines.

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer