: 3 min

La visite actionnaires de Safran Electronics & Defense à Montluçon

Le 25 Avril 2017, une vingtaine d'actionnaires de Safran se sont rendus à Montluçon pour participer à la visite du site de Safran Electronics & Defense, leader européen des systèmes de navigation inertielle, des systèmes optroniques ainsi que des systèmes de drones tactiques.

Fort de 80 années d'expertise et d'histoire, l'établissement de Montluçon accueille aujourd'hui des activités de très hautes technologies. Ce groupe d'actionnaires a eu l'occasion de découvrir les coulisses de la fabrication et de l'intégration des systèmes de navigation inertielle pour les applications aéronautiques, marines et terrestres.

Visite actionnaires de l'usine de Montluçon

Après une présentation de la Société, de ses activités et de ses produits par Cyril Bouytaud, directeur de l'établissement, au sein du showroom de l'usine, les actionnaires ont visité les locaux historiques de l'usine, guidés par Pierre Chambon, responsable de la communication. Ils ont alors pu observer l'intégration des systèmes de drones Sperwer (moyens de lancement, ensembles optroniques gyrostabilisés, contrôle en vol…), mais également apprécier une démonstration vidéo du nouveau drone tactique de l'armée de Terre française, le Patroller. Avec une autonomie de plus de 20 heures, une faible empreinte logistique et une facilité de mise en oeuvre inédite, ce nouveau programme est pour le Groupe une nouvelle preuve de son avancée en matière technologique.

Le groupe a ensuite visité Coriolis, le nouvel outil industriel de Safran Electronics & Defense. Cette infrastructure, d'une surface de 20 000m2 dont 6 000m2 de salles blanches, est entièrement dédiée à la production de systèmes de navigation inertielle. Vêtus de blouses protectrices et de sur-chaussures, les actionnaires ont eu l'occasion de voir les collaborateurs du Groupe en pleine activité. Ils ont alors pu observer le processus extrêmement complexe de production des gyrolasers au sein des salles blanches et apprendre le fonctionnement de l'adhésion moléculaire.

 

Le saviez-vous ?

Qu'est-ce que l'adhésion moléculaire ?

L'adhésion moléculaire est une technique d'assemblage utilisée dans l'industrie optique de haute technologie. Le procédé consiste à assembler deux pièces sans l'aide d'aucun matériau de collage. L'adhésion entre les surfaces se fait spontanément grâce à la reconnaissance des molécules entre elles. L'état et la planéité des surfaces doit être parfait. Cela permet de sceller deux composants définitivement. La particularité de cette technique est qu'elle doit être pratiquée dans un milieu extrêmement propre et dépourvu de toute particule. C'est pour cette raison qu'elle nécessite l'exploitation de salles blanches et de matériels complexes.

Qu'appelle-t-on une salle blanche ?

Une salle blanche (ou salle propre) est un espace dans lequel on maitrise la concentration de particules (poussière etc.), permettant alors de pratiquer des interventions de très hautes technologies. Pour qu'une salle devienne « blanche », il faut filtrer l'air entrant et maitriser la pression de l'air ainsi que la température et l'humidité. La salle la plus propre de Coriolis est classée ISO 4 c'est-à-dire qu'il n'y a pas plus de 10 particules de poussière par m3, alors qu'il y en a plus de 2 milliards dans un environnement normal.

À quoi servent les gyrolasers ?

Ce sont des capteurs mesurant la vitesse de rotation grâce à la comparaison des faisceaux de deux rayons lasers. Cette technologie est basée sur ce que l'on appelle l'effet Sagnac. C'est une technologie de plus en plus utilisée dans l'industrie aéronautique. Elle permet aux avions de se positionner précisément de façon autonome et sécurisée dans l'espace. Aujourd'hui, certains gyrolasers sont tellement précis qu'ils sont capables de mesurer la rotation de la terre.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer