: 4 min

Fondation Safran pour la musique : gros plan sur Constance Taillard

Depuis sa création fin 2004, la Fondation Safran pour la musique soutient et accompagne de jeunes musiciens dans leur formation ou leur essor professionnel. Plusieurs d’entre eux sont aujourd’hui des artistes accomplis et reconnus dans le monde de la musique. Découvrez ce mois-ci Constance Taillard, claveciniste et organiste.

Constance Taillard naît en 1994 à Mulhouse, et commence des études de piano puis de clavecin et d'orgue au Conservatoire de sa ville natale. Elle y obtient le Diplôme d'Etudes Musicales (DEM) en clavecin et en orgue. Elle se perfectionne ensuite auprès d'Eric Lebrun au CRR (Conservatoire à Rayonnement Régional) de Saint-Maur-des-Fossés.

A 17 ans, Constance Taillard intègre la classe d'Olivier Baumont et Blandine Rannou au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Après avoir obtenu son Master de clavecin et basse-continue, mention très bien à l'unanimité, elle entre en 2015 dans la classe d'orgue de Michel Bouvard et d'Olivier Latry. En parallèle, elle suit la formation au certificat d'aptitude à l'enseignement. En 2016, Constance est nommée professeur de clavecin au conservatoire d'Arras.

La fondation Safran pour la musique a concrétisé son soutien à la jeune artiste par la participation à l'achat d'un clavecin Titus Crjne, en 2016 et d'un orgue Johannus Live III, en 2018.

Constance Taillard

Constance Taillard se produit fréquemment en soliste et dans des ensembles de musique de chambre, aussi bien en France qu'à l'étranger. Elle s'est déjà produite à la Cité de la Musique de Paris, dans le cadre de l'intégrale Jean-Sébastien Bach ; à la Philharmonie de Paris, ainsi qu'au festival de La Chaise-Dieu où elle était en résidence.

Son intérêt pour la musique contemporaine l'amène à rencontrer les compositeurs d'aujourd'hui comme Gilbert Amy, Thierry Escaich et Eric Lebrun. Elle a été invitée à plusieurs reprises par France Musique dans les émissions « Génération jeunes interprètes » et « Chambre classique ». En septembre 2018, elle remporte le second prix du concours international de musique baroque « Corneille ».

La musique d'ensemble tient également une place importante l'activité musicale de la jeune artiste. Elle joue sous la direction de Julien Chauvin, Ignazio Schifani et Maxime Pascal et est régulièrement sollicitée pour collaborer avec des ensembles vocaux tels que les choeurs Intermezzo, Jubilate Deo ou encore l'Ensemble vocal Christine Paillard.

Soucieuse de la conservation des orgues dans leur état d'origine, elle préside l'Association Patrimoine Oltingue Sundgau qui a pour mission de préserver l'orgue Callinet le plus authentique de France.

 

Ecouter Constance Taillard

 

Demandez le programme !

Constance Taillard se produira lors de nombreux événements musicaux, de mai à décembre 2019

  • 3 mai : Récital en l'église Saint-André de Bordeaux avec l'ensemble Les Aurores
  • 12 mai : Récital d'orgue en l'église de Beaugency
  • 2 juin : Récital d'orgue au Festival de Lanvellec
  • 19 juillet : Concert orgue et chant avec la soprano Harmonie Deschamps
  • 4 août : Récital d'orgue en l'église Notre-Dame de Beaulieu de Cucuron, dans le cadre du Festival de la Roque d'Anthéron
  • 20 août : Concert d'orgue en l'église Saint-Paul de Strasbourg, avec le ténor Paco Garcia, dans le cadre du Festival Stras'orgue
  • 12 octobre : Récital de clavecin et orgue à Saint-Savin
  • 15 décembre : Concert d'orgue à Andrésy, avec le bassoniste Victor Dutot

 

En savoir plus

Zoom sur le soutien de la Fondation Safran pour la musique par l'achat d'instruments

Créée en 2004, la Fondation Safran pour la musique accompagne de jeunes musiciens particulièrement talentueux, dans leur formation puis leur essor professionnel. A l'orée d'une carrière professionnelle exigeante, ils peuvent solliciter la Fondation grâce aux différents leviers dont elle dispose. Ainsi la Fondation soutient régulièrement un jeune talent plusieurs fois dans son début de parcours.

Parmi les demandes de soutien les plus fréquemment soumises, figure l'aide à l'acquisition d'un instrument d'étude ou de concert. La Fondation contribue le plus souvent partiellement à l'acquisition globale de l'instrument ou de l'archet pour les cordes, l'instrument demeurant ensuite la propriété du jeune artiste. Ce soutien permet par ricochet de soutenir l'industrie de facture d'instruments, d'une part, dans la transmission du savoir-faire spécifique de ses artisans et, d'autre part, dans les innovations qui peuvent être apportées dans la fabrication de ces instruments.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer