: 4 min

« Elles Bougent » s’envole au Bourget

Pour l’édition 2017, ce sont 13 marraines Safran, ingénieures et techniciennes qui ont fait découvrir nos activités et nos métiers à 150 lycéennes sous l’égide de l’association « Elles Bougent ». Retour sur leur parcours au salon du Bourget.
L'association "Elles bougent" sur le stand Safran

Pour promouvoir les carrières d'ingénieures et de techniciennes auprès des lycéennes et étudiantes, l'association « Elles Bougent » (soutenue par Safran depuis plus de 10 ans) a convié, ce jeudi 22 juin 2017, 150 jeunes filles en classe de Seconde et de Première à visiter le salon du Bourget. L'objectif pour Safran : favoriser la diversité des talents au sein du Groupe – un des axes stratégiques majeurs de la politique de recrutement.

Au programme : « aéroquiz », présentation des activités de Safran (Hall 2A – 228-252) aux côtés des ambassadrices Safran, échanges avec les opérateurs sur l'Avion des Métiers, visite du musée de l'Air et de l'Espace, plénières et tables rondes avec les 50 marraines présentes, issues de différentes entreprises aéronautiques (dont 13 travaillant chez Safran). Une photo de groupe a clôturé cette journée riche en informations sur les métiers du secteur.

L'association "Elles bougent" à l'Avion des métiers

Une des lycéennes, en classe de Première, témoigne : « Je suis déjà sensibilisée au sujet car l'année dernière, j'étais dans la classe de Seconde avec option aéronautique que propose mon lycée. Cette journée ‘Elles Bougent' est un bon moyen pour des jeunes filles de se lancer dans des filières auxquelles elles n'auraient pas forcément pensé. Car il n'y a aucun métier réservé aux hommes ! Pour ma part, je souhaite suivre des études d'ingénieur, approfondir mes connaissances pour concevoir et construire ces bijoux de technologie que nous voyons aujourd'hui sur le salon. »

Afaf Sornin, ingénieure manager essais moteurs en développement chez Safran, témoigne : « Beaucoup de jeunes femmes ne savent pas à quoi correspond le métier d'ingénieur. Or c'est en intégrant des femmes dans les entreprises et les industries que la société va bouger. Lors du précédent salon du Bourget, en 2015, une étudiante m'a interpellée pour me dire que notre rencontre avait été un déclic pour elle et qu'elle se destinait maintenant à des études d'ingénieur. Quel plaisir d'obtenir ce genre de retours ! »

Claudine Barruet, Directeur Sûreté de Fonctionnement et Security chez Safran Electronics & Defense, leur a fait passer ce message : « Participer aux défis techniques de demain, voilà ce qui vous attend en tant qu'ingénieure. Osez choisir les sciences et ayez confiance en vous, car nos entreprises ont besoin de vous !»

La mixité apporte une diversité de profils et de points de vue, essentielle à la créativité et à l'innovation. Le réseau d'ambassadrices « Elles Bougent » compte aujourd'hui près de 3 000 marraines, dont 250 collaboratrices Safran qui jouent le rôle de référentes auprès de lycéennes faisant partie de l'association et participent aux nombreuses opérations de sensibilisation organisées tout au long de l'année. Aujourd'hui, 26 % des salariés de Safran dans le monde sont des femmes, et elles ont représenté 36 % des recrutements en 2016. « Parce que l'aéronautique est un employeur majeur, nous devons montrer l'exemple de la diversité. Il est essentiel de poursuivre les actions de promotion de nos métiers que nous menons auprès des jeunes femmes pour leur donner envie de travailler dans notre secteur, » rappelle Alain Lorgeoux, responsable Diversité, Safran.

L'association "Elles bougent" au Bourget 2017

Dans ce même objectif de sensibiliser les jeunes femmes aux métiers de l'aéronautique, l'Avion des Métiers au Bourget accueillait cette semaine l'association « Féminisons », accompagnée de jeunes collégiennes qui ont pu échanger avec les opérateurs et découvrir différents métiers grâce à des démonstrations réalisées en direct.

 

En savoir plus : Voir le site officiel www.ellesbougent.com

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer