: 4 min

« Elles bougent » au Bourget avec Safran

Pour l’édition 2019 du Salon du Bourget, une vingtaine d’ingénieures et techniciennes Safran, marraines de l’association « Elles bougent », ont fait découvrir nos métiers à 150 lycéennes. Retour sur cette visite du 20 juin, qui a peut-être suscité des vocations !

Engagée pour inciter les jeunes filles à envisager des carrières scientifiques et techniques, l'association « Elles bougent » est soutenue par Safran depuis plus de 10 ans. Le Groupe a en effet pour objectif de féminiser ses recrutements notamment dans les métiers scientifiques et techniques. Plus de 300 marraines Safran sont ainsi investies dans l'association.

Une vingtaine d'entre elles ont accueilli au Bourget le 20 juin dernier les 150 jeunes lycéennes qui avaient répondu présentes à l'invitation d'Elles bougent. Au programme : « aéroquiz », présentation des activités de Safran, discussions avec les opérateurs sur l'Avion des Métiers, visite du musée de l'Air et de l'Espace, plénière et tables rondes avec des marraines issues de différentes entreprises aéronautiques.

< >
  • L'association "Elles bougent" au salon du BourgetL'association "Elles bougent" au salon du Bourget© Christel Sasso / CAPA Pictures / Safran
  • L'association "Elles bougent" au salon du BourgetL'association "Elles bougent" au salon du Bourget© Christel Sasso / CAPA Pictures / Safran
  • L'association "Elles bougent" au salon du BourgetL'association "Elles bougent" au salon du Bourget© Christel Sasso / CAPA Pictures / Safran
  • L'association "Elles bougent" au salon du BourgetL'association "Elles bougent" au salon du Bourget© Christel Sasso / CAPA Pictures / Safran
  • L'association "Elles bougent" au salon du BourgetL'association "Elles bougent" au salon du Bourget© Raphaël Soret / Safran

 

Ce tour d'horizon plutôt dense fut un excellent moyen pour les jeunes filles présentes d'entrer dans un univers jusque-là peu connu. « J'avais beaucoup de mal à me projeter dans un métier scientifique, je n'y pensais même pas. Une copine m'a parlé de cette visite et maintenant, je me rends compte que beaucoup de femmes font des métiers très techniques qui m'intéressent. J'ai bien envie d'en savoir plus ! », explique ainsi une des lycéennes en quittant le stand Safran.

Supprimer les blocages, susciter des vocations, voilà le sens de l'engagement des 3 000 marraines d'Elles bougent. Selon Anne-Cécile Idoux, Commercial & Offset Manager chez Safran, « le monde industriel a besoin de femmes, c'est la diversité des profils qui permet à une entreprise de réussir et d'optimiser ses performances. Cette diversité ouvre un champ des possibles plus vaste pour résoudre les problèmes et innover. » D'où l'intérêt de pousser les jeunes filles à s'intéresser davantage aux métiers scientifiques et techniques. « Osez les sciences et ayez confiance en vous, nos entreprises ont besoin de vous ! » a ainsi déclaré Claudine Barruet, Directeur Sûreté de Fonctionnement et Security chez Safran Electronics & Defense aux jeunes filles rencontrées le 20 juin dernier.

Ce message important est aussi transmis lors des nombreuses actions d'Elles bougent tout au long de l'année, des actions qui contribuent à accroître la part des femmes travaillant dans le secteur aéronautique. Chez Safran, elles représentent aujourd'hui 28 % des effectifs et 36 % des recrutements en 2018. « La féminisation des équipes est un enjeu important pour le Groupe et nous devons poursuivre nos actions pour faire naître davantage de vocations. L'obtention récente du label GEEIS, Gender Equality European and International Standard, au niveau européen va permettre à Safran de progresser encore dans ce domaine, » souligne Alain Lorgeoux, responsable RSE-Diversité chez Safran.

Pour en savoir plus :

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer