: 4 min

Covid-19 : Safran et la saga du « sans contact »

Conséquence de la pandémie de Covid-19, Safran Cabin et Safran Passenger Solutions apportent leur savoir-faire à l'industrie aéronautique pour s’adapter aux nouvelles exigences en matière d’hygiène dans les cabines d’avions.

Relever de nouveaux défis

Dans le contexte sanitaire actuel, le renforcement des règles d'hygiène nous impacte tous quotidiennement – c'est également le cas à bord des avions.

« La dernière fois que notre secteur a connu une transformation spectaculaire en peu de temps, c'était après le 11 septembre 2001, lors de la mise en place des mesures de sécurité renforcées de la TSA (Taxiway Safety Area) et des portes de cockpit blindées. De la même manière, l'environnement post-Covid-19 va donner un coup d'accélérateur à la transformation de ce qui deviendra la « nouvelle norme » en matière d'hygiène dans les cabines », explique Tony Vaughan, Directeur Technique chez Safran Cabin.

Ainsi, les filiales Safran Cabin et Safran Passenger Solutions ont constitué une équipe chargée de trouver des solutions pour améliorer la sécurité des passagers. Cette équipe a identifié plusieurs axes d'améliorations possibles afin de réduire les risques de contamination.

 

« Notre équipe a approché les 25 plus grandes compagnies aériennes du monde pour recenser leurs besoins et attentes. Une attention particulière est donnée à leurs besoins en matière d'hygiène dans les cabines d'avion. Nous avons analysé tous les points de contact des passagers et de l'équipage en cabine afin d'identifier les équipements tels que robinets, boutons poussoirs de chasse d'eau et couvercles de poubelles qui peuvent être modifiés pour aller vers le sans contact », poursuit Tony Vaughan.

 

La technologie du « sans contact »

 

Le sans contact n'est pas une nouveauté technologique. Il est présent dans nos vies depuis la fin des années 80, lorsque les robinets automatiques ont commencé à faire leur apparition dans les aéroports et les hôtels afin de réduire le gaspillage d'eau et de limiter la transmission des microbes et des virus. La technologie comprend un capteur de proximité infrarouge qui s'active dès que la présence d'un objet proche est détectée. Elle est déjà proposée à bord des avions les plus récents, comme dans les toilettes de l'Airbus A350.

Mais bien que la technologie soit déjà connue, proposer une gamme complète de produits Safran constitue un véritable défi. Le développement du sans contact porte désormais sur les Airbus A330, A320, A220, Embraer 195-E2 et Boeing 737.

 

 « Il est important d'adopter une approche rassurante et non intrusive pour renforcer l'hygiène à bord »

Les toilettes et les points de contact en zone d'embarquement et en cuisine sont prioritaires pour les compagnies aériennes. Safran Cabin a de bons atouts pour être leader sur ce marché. Le premier objectif est de développer le sans contact autour des éléments essentiels à l'expérience passager, notamment dans les toilettes. Les robinets automatiques, rabats de poubelle sans contact ou commandés au pied et boutons de chasse d'eau sans contact sont ainsi les premiers dispositifs à développer. 

« Nous étudions comment conférer des propriétés antimicrobiennes aux points de contact ne pouvant pas être équipés d'une technologie permettant de les éviter. Nous travaillons également directement avec Boeing et Airbus pour adapter et moderniser nos équipements actuels. Il est important d'adopter une approche rassurante et non intrusive pour renforcer l'hygiène à bord. »

 

Le sans-contact : un équipement indispensable pour l'avion du futur

Le développement des équipements sans contact s'intègre parfaitement dans la stratégie du Groupe qui vise à développer des technologies propres, vertes et connectées. Le système de détection réduit la consommation d'eau, et la connectivité facilite l'entretien des opérateurs. Cette technologie permet, au-delà de son aspect sécuritaire, d'améliorer le confort des passagers.

« Adapter ces technologies à des exigences très strictes en matière de sécurité et de durabilité n'est pas chose aisée, l'équipe de développement travaille d'arrache-pied pour que ces fonctionnalités soient présentes partout », conclut Nathan Kwok, Directeur marketing de Safran Cabin.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer