Boeing et Safran dévoilent le nom de leur joint-venture dédiée aux APU : Initium Aerospace

  •  Initium Aerospace apportera une forte valeur ajoutée à ses clients en regroupant les meilleurs technologies et services de Boeing et de Safran pour proposer des APU plus compétitifs.

 

Logo Initium

CHICAGO et PARIS, le 13 février 2019 — Boeing [NYSE : BA] et Safran [EPA : SAF] ont dévoilé aujourd'hui le nom de leur joint-venture détenue à parts égales : Initium Aerospace, spécialisée dans la conception, la fabrication et les services de Groupes Auxiliaires de Puissance (Auxiliary Power Units, APU).

Le nom de l'entreprise est issu du mot latin « initium » qui signifie « origine » ou « démarrage ». C'est précisément le rôle d'un APU qui fournit l'énergie nécessaire pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les systèmes de bord des avions au sol.

Initium Aerospace bénéficie de la connaissance de Boeing en matière d'avions et d'attentes des clients, et de l'expérience de Safran dans la conception et la production de systèmes complexes de propulsion.

« Nous sommes heureux de franchir cette étape significative de mise en commun des meilleures compétences des deux entreprises. Nous allons concevoir et développer un APU de nouvelle génération qui apportera à nos clients plus de valeur ajoutée durant tout le cycle de vie du produit », se félicite Stan Deal, Président-directeur général de Boeing Global Services. « Cela confirme la volonté de Boeing de réaliser des investissements stratégiques qui renforcent la verticalisation de ses moyens et contribuent à élargir son portefeuille de services. »

La création d'Initium Aerospace fait suite à l'obtention, en novembre dernier, des approbations des autorités réglementaires et de la concurrence, après la signature d'un accord au mois de juin 2018.

« Je tiens à féliciter tous les collaborateurs de Boeing et de Safran qui ont contribué à la création de cette joint-venture », a déclaré Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran. « Initium Aerospace capitalise déjà sur la grande expertise des deux partenaires pour proposer à nos clients des APU à la pointe de la technologie et des solutions innovantes. Safran est fier d'apporter sa contribution et très investi dans l'accompagnement de la croissance de Boeing et des attentes des opérateurs. Nous avons hâte de présenter au marché notre premier moteur de démonstration. »

L'équipe initiale composée de collaborateurs des deux sociétés est dirigée par Étienne Boisseau, Directeur Général d'Initium Aerospace. Elle est installée à San Diego, en Californie, et travaille à la conception d'un APU de nouvelle génération en collaborant avec les équipes de Boeing et de Safran pour l'ingénierie et la production.

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 91 000 personnes et occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Le Groupe mène une stratégie continue de différenciation par l'innovation et s'engage de façon permanente dans des programmes de recherche et développement.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com / Suivez @Safran sur Twitter 

 

Boeing est le premier groupe mondial d'aéronautique et l'un des premiers constructeurs d'avions civils, ainsi que de systèmes de défense, de sécurité et spatiaux. Boeing est également le leader mondial dans les services auprès des compagnies aériennes et gouvernements, dans plus de 150 pays. La gamme de produits et services personnalisés de Boeing inclut des avions civils et militaires, des satellites, des systèmes d'arme, des systèmes électroniques et de défense, des lanceurs, des systèmes informatiques et de communications de pointe, ainsi que des services de formation et de logistique. Boeing emploie environ 140 000 personnes aux États-Unis et dans plus de 65 pays.

 

Les informations prospectives sont sujettes à des risques et incertitudes
Certaines déclarations de ce communiqué peuvent être « prospectives » au sens du Private Securities Litigation Reform Act (loi américaine sur les litiges relatifs aux valeurs mobilières) de 1995, notamment des déclarations sur le calendrier anticipé de la finalisation de l'opération, les perspectives d'activité futures, et les avantages et synergies découlant de l'opération, ainsi que d'autres déclarations qui ne concernent pas directement des faits historiques ou actuels. Les déclarations prospectives sont fondées sur des hypothèses actuelles sur des événements futurs, et pourraient s'avérer inexactes. Ces déclarations ne sont pas des garanties et sont sujettes à des risques, des incertitudes et des changements de circonstances difficiles à prédire. Les résultats réels pourraient être significativement différents de ces déclarations prospectives sous l'effet de nombreux facteurs. En conséquence, ces déclarations ne sont valides qu'à la date à laquelle elles sont formulées, et nous ne nous engageons pas à les actualiser ou à les réviser, sauf si la loi nous y oblige. Les facteurs spécifiques qui pourraient entraîner des différences significatives entre les résultats réels et les déclarations prospectives comprennent l'effet de la conjoncture économique mondiale, la capacité des parties à finaliser l'opération et à obtenir l'approbation des autorités de la concurrence, ainsi que d'autres facteurs importants divulgués précédemment et de temps à autre dans les rapports déposés par Boeing et Safran auprès de leurs agences respectives.

Contactez-nous
Boeing Communications
Safran
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer