Ariane 5 lance quatre nouveaux satellites Galileo

Kourou, le 12 décembre 2017
  • Le lanceur Ariane 5 vient de réussir son 82e lancement consécutif, en mettant en orbite 4 nouveaux satellites européens de navigation Galileo
  • La réussite de cette mission démontre une nouvelle fois la flexibilité d'Ariane 5 dans sa version ES, dont l'étage supérieur est propulsé par le moteur ré-allumable Aestus
  • 4 autres satellites Galileo seront lancés par Ariane 5 en 2018, avant qu'Ariane 6 ne prenne le relais dès la fin 2020 

Le lanceur européen Ariane 5 a parfaitement accompli sa mission en réussissant un 82e lancement consécutif, améliorant une nouvelle fois son propre record, toutes versions confondues.

 

A l'occasion de ce 240e lancement, opéré depuis le port spatial européen de Kourou (en Guyane française), Ariane 5 a cette fois encore démontré sa flexibilité et sa capacité d'adaptation, en plaçant en orbite avec succès quatre satellites dédiés à la constellation européenne de satellites de navigation Galileo. Dans cette version ES, l'étage supérieur d'Ariane 5 était propulsé par le moteur ré-allumable Aestus, déjà utilisé avec succès pour les lancements du cargo spatial européen ATV, ainsi que pour le lancement précédent de quatre satellites Galileo, en novembre 2016.

 

La performance au lancement de cette Ariane 5 ES était de 3283 kg (dont environ 2855 kg pour les satellites) en orbite circulaire à 22922 km d'altitude, soit 4 satellites de l'ordre de  714 kg chacun. Ceux-ci ont été injectés en orbite à l'aide d'un dispenser équipé pesant 428 kg, spécialement développé et réalisé par ArianeGroup pour les lancements Galileo.

 

« L'année 2017 s'est parfaitement conclue pour Ariane 5, qui améliore son propre record grâce à ce 82e succès consécutif depuis 2003. Ces quatre nouveaux satellites Galileo mis en orbite témoignent une nouvelle fois de la fiabilité inégalée d'Ariane 5, fiabilité qui bénéficie d'ores et déjà au développement d'Ariane 6. Je tiens à remercier l'ESA et la Commission Européenne pour avoir confié à notre filiale Arianespace cette mission emblématique, et pour être les premiers à avoir décidé de monter à bord d'Ariane 6, en lui confiant le lancement de prochains satellites Galileo dès 2020 » a déclaré Alain Charmeau, CEO d'ArianeGroup.

 

Ariane 5 ES lancera encore quatre satellites Galileo en 2018, avant de passer le relais à Ariane 6. En effet, deux Ariane 62, la version à deux boosters de la nouvelle Ariane 6 équipée du moteur ré-allumable Vinci, mettront en orbite quatre nouveaux satellites entre fin 2020 et mi-2021. Cette décision a fait l'objet d'un contrat, signé en septembre dernier entre Arianespace et l'ESA, pour le compte de la Commission Européenne (DG GROW) et de l'Union européenne.

 

Fer de lance du savoir-faire européen, le lanceur Ariane 5 est l'un des plus vastes et ambitieux programmes spatiaux dans le monde. Il a démontré une fois de plus sa flexibilité qui lui permet de transporter indifféremment des charges utiles lourdes en orbite basse, deux satellites sur une orbite de transfert géostationnaire, un seul satellite en optimisant sa durée de vie, ou comme aujourd'hui plusieurs satellites en orbite moyenne.

 

Maître d'oeuvre industriel du développement et de l'exploitation des lanceurs Ariane 5 et Ariane 6, ArianeGroup coordonne un réseau industriel regroupant plus de 600 sociétés dans 13 pays européens, dont 350 Petites et Moyennes Entreprises. ArianeGroup pilote l'intégralité des activités industrielles, depuis les améliorations de performances et les études nécessaires autour d'Ariane 5 jusqu'à  sa production, la  fourniture des données ou  des logiciels propres à chaque mission, sans oublier la commercialisation via Arianespace. Cette chaîne inclut les équipements et structures, la fabrication des moteurs, l'intégration des différents étages, puis l'intégration du lanceur en Guyane.

A propos d'ArianeGroup

ArianeGroup développe et fournit des solutions innovantes et compétitives en matière de systèmes de lanceurs spatiaux civils et militaires, dont il maîtrise les technologies de propulsion les plus avancées. Il est maître d'oeuvre des familles de lanceurs européens Ariane 5 et Ariane 6, dont il assure la conception et l'ensemble de la chaîne de production, jusqu'à la commercialisation par sa filiale Arianespace, ainsi que des missiles de la force de dissuasion océanique française. Spécialiste mondialement reconnu des équipements et de la propulsion pour applications spatiales, ArianeGroup, avec ses filiales, fait aussi bénéficier d'autres secteurs industriels de son expertise. Co-entreprise à 50/50 d'Airbus et de Safran, le groupe emploie près de 9 000 personnes hautement qualifiées en France et en Allemagne. Son chiffre d'affaires proforma estimé est supérieur à 3 milliards d'euros.

www.ariane.group

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer