24 heures du Mans Moto : un clin d’œil à l’histoire de Safran

Samedi 15 et dimanche 16 avril 2017 se déroule la course mythique des 24 Heures du Mans Moto, dans la Sarthe (72), l’un des plus grands rassemblements au monde en la matière.
Affiche Moto Gnome et Rhone

Quel est le rapport avec Safran, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique, de l'Espace et de la Défense ? Il existe un lien historique entre le Groupe et les motos, qui remonte à près d'un siècle.

 

A la fin de la Première Guerre mondiale, la charge de travail est très faible pour Gnome et Rhône, le constructeur de moteurs d'avions, ancêtre du Safran d'aujourd'hui. À la recherche d'activités de substitution pour fournir du travail aux usines, Paul-Louis Weiller, qui préside la société à l'époque, se tourne vers la construction de motos, un moyen de locomotion dont le besoin se fait alors sentir fortement.

 

Moto ABC fabriquée sous licence par Gnome et Rhône

 

N'ayant pas d'expérience dans ce domaine, Gnome et Rhône débute en 1919 par la fabrication sous licence d'une moto anglaise : l'ABC, conçue par l'ingénieur britannique Granville Bradshaw. En parallèle, le bureau d'études met au point la première moto Gnome et Rhône appelée « type B ». De nombreux modèles suivront tout au long des décennies suivantes (voir diaporama), jusqu'à l'arrêt de la production en 1960.

 

Moto Gnome et Rhone 40

Records et victoires sportives étant un excellent moyen de promouvoir ses motos, Gnome et Rhône s'engage avec succès dans la compétition, dès la création de ses premiers modèles. Lorsque la production commence à décliner au milieu des années 1950, la direction décide de participer au Bol d'Or, fameuse épreuve motocycliste qui se court pendant 24 heures d'affilée (et qui existe encore aujourd'hui).

 

En 1956, c'est une moto carénée Gnome et Rhône, spécialement conçue pour cette course, qui remporte la victoire dans sa catégorie (moteur de 175 cm3 et 15 chevaux), avec une vitesse moyenne de 96 km/h et des pointes jusqu'à 145 km/h.

 

 

 

 

Si vous voulez découvrir ce modèle ainsi que toute une collection de motos Gnome et Rhône produites entre 1919 et 1960, rendez-vous au Musée Safran situé à Réau (Seine-et-Marne), à proximité immédiate du site de production de Safran Aircraft Engines à Villaroche. Pour plus d'information sur le Musée Safran : https://www.museesafran.com/

Une vue de la galerie des motos au Musée Aéronautique et Spatial Safran.