Pour une « nouvelle génération » d’ensembles propulsifs

Le projet européen de recherche NIPSE (Novel Integration of Powerplant System Equipment) piloté par Safran Nacelles a pour objectif de réduire de 15 % le volume des équipements sur les ensembles propulsifs (moteurs - nacelles) des avions de nouvelle génération. Rencontre avec le responsable du projet, Iain Minton, Directeur technique de Safran Nacelles Ltd à Burnley (Royaume-Uni).

En quoi consiste le projet européen de recherche NIPSE ?

La croissance exponentielle du trafic aérien conduit les constructeurs aéronautiques à concevoir des avions plus performants équipés de moteurs plus volumineux qui consommeront 25 % de carburant en moins que les générations précédentes. C'est le cas des moteurs à très haut taux de dilution (ou UHBR pour Ultra-High Bypass Ratio). Pour garantir l'efficacité de ces nouveaux ensembles propulsifs, il est indispensable de réduire l'encombrement des nacelles et de repenser le positionnement de certains équipements sur le moteur, comme ceux du module de soufflante. Tel est l'enjeu du programme NIPSE. C'est en tant que nacelliste que Safran Nacelles a été désigné coordinateur industriel du projet. Deux autres sociétés du Groupe, Safran Electrical & Power et Safran Aircraft Engines, y participent également.

Safran Nacelles Ltd. est la division britannique de Safran Nacelles.
Le site de Burnley assure l’assemblage de composants des nacelles et la fabrication de pièces en matériaux composites.

 

Quels sont les domaines de recherche ?

Les dix sociétés et organisations européennes du secteur de l'aéronautique impliquées dans le projet ont pour mission de déterminer les meilleures options de positionnement des équipements sur le moteur ou à l'intérieur de la nacelle et d'analyser les besoins d'amélioration dans la gestion thermique de ces nouveaux ensembles propulsifs.

D'une façon générale, les partenaires du projet travaillent sur la conception d'équipements moins volumineux, plus fonctionnels et plus résistants à haute température. Certains d'entre eux se consacrent ainsi à l'optimisation des échangeurs de chaleur (utilisés pour refroidir le carburant et l'huile des moteurs), et aux moyens d'améliorer leur rapport taille / efficacité. Pour sa part, Safran Nacelles est chargé d'améliorer les performances de l'ensemble moteur-nacelle en travaillant notamment sur son architecture générale.

Autre aspect important du projet : la mise au point d'un outil à forte capacité de calcul qui permettrait d'automatiser le positionnement des équipements et leurs connexions afin de réduire la durée des développements. 

En savoir +

Le projet NIPSE s'inscrit dans le programme cadre de recherche et d'innovation « Horizon 2020 » de la Commission Européenne. Il est financé à hauteur de six millions d'euros sur une période de trois ans. Les dix sociétés et organisations impliquées dans ce projet sont Safran Nacelles, Arttic SAS, Thermocoax SAS, Stitching Nationaal Lucht - en Ruimtevaartlaboratorium (NLR), Compañia Española de Sistemas Aeronauticos (CESA), BAE Systems (Operations) Ltd, Meggit Aerospace Ltd, Safran Aircraft Engines, Safran Electrical & Power, Archimedes Centre for Innovation and Creation.

Lire le communiqué de presse

Découvrez l'innovation by Safran

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer