Projet d’offre publique de retrait suivie d’un retrait obligatoire sur les titres Technofan

Paris, le 31 mai 2016

La société Technofan a été acquise en 1989 par Labinal, elle-même rachetée par Snecma en 2000. Depuis 2005, date du rapprochement de Snecma et de Sagem, Technofan est détenue majoritairement par Safran. Depuis le 11 avril 2012 (cf. avis AMF n° 212C0525 du 20 avril 2012), date de la dernière acquisition par Safran de titres Technofan sur le marché, la détention de Safran a été portée à 598 663 actions, représentant 95,15% du capital et des droits de vote de la société Technofan.

Compte tenu de la liquidité réduite des actions Technofan, de l'absence de perspectives d'appel au marché ainsi que des formalités induites par la cotation, Safran a estimé que la cotation de Technofan sur le marché Euronext à Paris n'est plus justifiée et a donc décidé d'initier un projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire (l'« Offre ») sur la totalité des actions Technofan en circulation non détenues par Safran à la date de dépôt du projet d'Offre, au prix de 245 euros par action Technofan.

L'Offre permettra aux actionnaires minoritaires de la Société d'obtenir une liquidité immédiate et intégrale de leur participation.

Conformément à la règlementation applicable, le cabinet Ledouble a été désigné en qualité d'expert indépendant afin d'apprécier les conditions financières du projet d'Offre et d'établir une attestation d'équité.

L'Offre et le projet de note d'information établi conjointement par Safran et Technofan ont été déposés ce jour auprès de l'Autorité des marchés financiers. 

Contactez-nous
Contacts Presse
Contacts Analystes et Investisseurs
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer