Turbomeca, lauréat des Safran Innovation Awards 2016

En remettant chaque année des Innovation Awards à ses collaborateurs, Safran récompense leurs projets les plus inventifs dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et de la sécurité. Le trophée du Grand Prix 2016 a ainsi été décerné à l’équipe de Turbomeca (Safran) pour la conception d’une chambre de combustion giratoire. Nicolas Savary, ingénieur expert en combustion, et Claude Bérat, responsable du bureau d’études, détaillent ce système révolutionnaire.

En quoi consiste votre projet, primé aux Safran Innovation Awards 2016 ?

Notre équipe a remporté le Grand Prix et le Prix Innovation Produit, Technologie, Brevet pour la mise au point d'une chambre de combustion giratoire, véritable innovation de rupture. Nous avons repensé le système global pour proposer une chambre qui pèse deux fois moins lourd et coûte deux fois moins cher que les technologies existantes. Ce système rend aussi plus simple la fabrication et la maintenance de la chambre. Des moteurs auxiliaires d'avion utilisent déjà des chambres de combustion giratoire, mais personne n'avait réussi jusqu'à présent à adapter ce système aux turbomoteurs des hélicoptères !

Pierre Fabre, Directeur R&T et Innovation de Safran, a remis le prix Innovation Produit, Technologie, Brevet à une équipe de Safran Helicopter Engines pour la chambre de combustion giratoire  destinée à équiper le nouveau moteur Arrano, dont l’entrée en service est prévue pour 2017.

En quoi votre projet est-il inédit, voire révolutionnaire ?

La chambre de combustion est une pièce maîtresse du moteur : c'est dans cette enceinte que s'effectue le mélange du carburant et de l'air. Sa paroi présente une multitude de petits orifices. L'enjeu est de placer les trous au bon endroit, et de leur donner la bonne taille pour améliorer les performances du moteur. Ce travail est le fruit d'une réflexion longue de 35 ans… En 2008, alors que Turbomeca (Safran) lançait un démonstrateur, nous avons saisi l'occasion d'intégrer cette innovation à nos moteurs. Nous avons alors mobilisé nos savoir-faire, notamment pour les essais de combustion, et sollicité nos partenaires d'excellence, comme le CERFACS, pour réaliser des calculs de haute performance. Nos imprimantes 3D ont permis de fabriquer des pièces que nous n'aurions pas pu réaliser avec des procédés classiques. Nous sommes les premiers motoristes à faire voler des injecteurs imprimés en 3D !

 

Finalement, quelle a été la clé du succès ?

Sans aucun doute l'engagement à long terme et l'enthousiasme de l'équipe. Cette invention a mobilisé une quinzaine de personnes. Nous avons aussi bénéficié de conditions optimales : la conception, la fabrication et les essais ont pu se dérouler en un seul et même lieu, à Bordes, sur le site de Turbomeca. Cette concentration des moyens a accéléré le cycle de l'innovation.

 

*Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique

L'innovation, un levier stratégique pour Safran

En 2015, le budget consacré par Safran à la R&D s'est élevé à 2 milliards d'euros, soit 12 % de son chiffre d'affaires. Au dernier classement de l'INPI, le Groupe se situe au deuxième rang en termes de nombre brevets déposés en France, où près d'un salarié sur cinq travaille dans la R&D. Créés en 2005 pour promouvoir les innovations de ses collaborateurs, partenaires et fournisseurs, les Safran Innovation Awards illustrent la portée stratégique de l'innovation dans toutes les sociétés du Groupe. Le jury, composé des membres du comité exécutif, a remis le trophée du Grand Prix de l'édition 2016 à Turbomeca. Le prix Innovation de terrain est revenu à Hispano-Suiza (Safran) en partenariat avec Disco-Lab pour son projet de dégraissant écologique.

Pour en savoir +

Sur l'innovation chez Safran

Sur le classement INPI 2016

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer