Le 71ème tir réussi à la suite pour Ariane 5

• Ce second lancement de l’année, lui aussi consacré à la mise en orbite d’un seul satellite, démontre à nouveau la flexibilité opérationnelle du système de lancement Ariane 5, par Airbus Safran Launchers, maître d’œuvre industriel d’Ariane 5 et de la future Ariane 6 • Autre particularité de ce tir : réaliser des expérimentations en vol, sous l’autorité de l’Agence spatiale européenne, permettant d’étudier le comportement des ergols en apesanteur qui contribuent au développement d’Ariane 6

La 229ème fusée Ariane 5 s'est envolée depuis le port spatial européen de Kourou (Guyane française) et a placé le satellite de télécommunications EUTELSAT 65 West A d'Eutelsat, avec succès, sur son orbite de transfert géostationnaire.

La performance au lancement représentait 6707 kg (dont 6564 kg dédiés au satellite) sur une orbite de transfert géostationnaire avec une inclinaison de 0.5 degré, optimisant la durée de vie du satellite. Il s'agissait du 8ème tir d'une Ariane 5 sous maîtrise d'oeuvre d'Airbus Safran Launchers, avec le support de ses maisons mères : Airbus Defence and Space et Safran. Airbus Safran Launchers a ainsi démontré pour la seconde fois cette année sa capacité à répondre au besoin exprimé par Arianespace pour satisfaire l'un de ses principaux clients et ceci en adaptant en un temps record le lanceur  à une mission de lancement atypique, avec un seul satellite, Ariane 5 ECA étant optimisée pour lancer deux satellites à la fois.

« Tout comme le lancement précédent, le tir d'aujourd'hui a été facilité par la création d'Airbus Safran Launchers qui nous permet, avec Arianespace d'avoir une bien meilleure anticipation des besoins de service pour adapter de manière efficace la production du lanceur Ariane 5 et donc de trouver la meilleure solution gagnant-gagnant pour le client final, pour Arianespace et pour  l'ensemble des industriels impliqués dans la fabrication du lanceur.», a expliqué Alain Charmeau, CEO d'Airbus Safran Launcher.». Ce tir est également l'occasion de contribuer au développement du Système de Lancement Ariane 6.En effet,  une fois la mission commerciale terminée, nous avons conduit une expérimentation pour observer le mouvement des ergols, grâce à  de nombreux capteurs.  Ce qui nous permettra de  mieux maîtriser leur comportement pendant les longues phases balistiques nécessaires aux nouvelles missions réalisables par Ariane 6.».

Les résultats récoltés seront analysés par l'Agence spatiale européenne qui a financé ces travaux avec le support d'Airbus Safran Launchers.

Depuis janvier 2015, Airbus Safran Launchers assure la maîtrise d'oeuvre des lanceurs européens Ariane 5, l'un des plus vastes et ambitieux programmes spatiaux dans le monde. En s'appuyant sur les groupes Airbus et Safran, l'entreprise coordonne un réseau industriel regroupant plus de 550 entreprises (dont plus de 100 PME) dans 12 pays européens. Airbus Safran Launchers pilote l'intégralité de la chaîne industrielle, qui va de la production du lanceur jusqu'à son réglage final par la fourniture du logiciel de vol de la mission. Cette chaîne inclut les équipements et structures, la fabrication des moteurs, l'intégration des différents étages puis l'intégration du lanceur en Guyane.

Véritable fer de lance du savoir-faire européen, le lanceur Ariane 5 démontre sa flexibilité  pour injecter indifféremment des charges utiles lourdes en orbite basse, deux satellites sur une orbite de transfert géostationnaire, un seul satellite en optimisant sa durée de vie, ou plusieurs satellites en orbite moyenne.

Airbus Safran Launchers est également le maître d'oeuvre industriel du futur lanceur européen Ariane 6, dont le premier vol est prévu en 2020 et remplacera Ariane 5 vers 2023 en proposant un domaine de vol et des missions plus étendus pour un prix considérablement réduit.

Les chiffres du vol Ariane 229

  • 229ème lancement d'Ariane
  • 85ème lancement d'Ariane 5 et 55ème lanceur Ariane 5 ECA
  • 7ème fusée Ariane assemblée, testée et livrée à Arianespace sous la responsabilité d'Airbus Safran Launchers, maître d'oeuvre
  • 71ème succès consécutif pour Ariane 5
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer