Morpho sécurise l’identité numérique

Leader mondial dans les solutions de sécurité et d'identité, Morpho (Safran) souhaite monter en puissance dans le domaine de l’identité numérique. Les explications de la présidente de Morpho, Anne Bouverot.

Avant de rejoindre Morpho, vous avez passé quatre années à la tête de la GSMA*. Quel regard portez-vous sur le marché des télécoms ?

Depuis près d'une décennie, le marché des télécoms a prouvé à quel point il pouvait évoluer rapidement. À l'heure de l'Internet mobile, les acteurs du secteur rivalisent d'inventivité pour conserver leurs parts de marché, en cherchant à anticiper les attentes du public. Les principales demandes portent actuellement sur la fluidité et la simplification, par exemple, pouvoir effectuer un achat en ligne sans avoir à entrer de nombreux codes de sécurité.

Identifiant Scald invalide.

Pour répondre à ce besoin, il est essentiel de développer des technologies fiables et sûres permettant d'identifier l'utilisateur. L'intégration de capteurs de reconnaissance digitale dans les smartphones est un premier pas dans cette direction. Mais ce n'est pas suffisant, notamment en termes de sécurité. La prochaine étape consiste donc à doter les téléphones portables et les tablettes de nouvelles technologies biométriques plus performantes, comme la reconnaissance faciale ou de l'iris, et surtout d'intégrer plusieurs critères de reconnaissance d'une personne à la fois. C'est ainsi qu'une véritable identité numérique sécurisée pourra être garantie.

 

Pourquoi le développement de l'identité numérique va-t-il s'accélérer dans les prochaines années ?

Je suis intimement convaincue, à la fois en tant que professionnelle et utilisatrice, du potentiel énorme de l'identité numérique liée aux smartphones et aux tablettes. L'industrie converge vers un écosystème mondial de l'Internet mobile sur lequel j'ai eu l'opportunité de travailler au cours de ma carrière, notamment à la GSMA. En tant que consommateurs, nous devons prouver chaque jour notre identité d'une manière ou d'une autre et nous le ferons de plus en plus de manière digitale, en utilisant nos smartphones et nos tablettes. Il existe un grand besoin de technologies permettant d'accéder à des solutions d'authentification à distance qui soient fluides, simples et fiables. C'est un domaine qui se développe rapidement et je suis certaine que ce mouvement va s'accélérer dans les prochaines années. 

 

Comment Morpho peut-il se développer sur ce marché ?

Les cycles de développement sont très courts ! Nous devons donc faire preuve d'une grande agilité, à la fois industrielle et intellectuelle, pour imposer nos technologies. Pour cela, je sais pouvoir m'appuyer sur l'expertise et l'excellence technologique de Morpho dans le domaine des télécoms, de l'identité biométrique, de la sécurité civile ou encore des services pour le secteur bancaire… Enfin, les différentes technologies-clés que nous maîtrisons, comme la reconnaissance biométrique, l'enrôlement, la gestion des très grandes bases de données et la sécurisation des données, sont de précieux atouts qui vont nous permettre de devenir un leader mondial de l'identité numérique.

 

 

* La GSMA : Association qui représente les intérêts de 800 opérateurs mobiles dans le monde et plus de 250 industriels et fabricants du secteur.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer