Airbus Safran Launchers a vocation à devenir actionnaire à 74 % d’Arianespace

Le Bourget, 16 Juin 2015

  • Airbus Safran Launchers (ASL), l'Etat français et le CNES sont parvenus à un accord concernant le transfert des parts détenues par le CNES dans le capital d'Arianespace.
  • Après soumission du projet à toutes les procédures réglementaires de consultation et d'approbation requises, Airbus Safran Launchers deviendrait  actionnaire à 74% d'Arianespace

L'accord sur le projet d'évolution de l'actionnariat d'Arianespace,  annoncé à l'occasion du  Salon du Bourget, représente une étape majeure dans la refondation de la gouvernance de la filière des lanceurs européens. Il s'inscrit dans la demande des Etats Membres de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) de développer un nouveau système de lancement, Ariane 6, dont l'industrie assumera la responsabilité commerciale.

 

« Cette annonce va permettre, en accord avec les autres actionnaires industriels européens, d'optimiser la filière industrielle jusqu'à l'opérateur de lancement tout en conservant tous les facteurs clés de succès d'Arianespace» s'est félicité  Alain Charmeau, Président Exécutif d'Airbus Safran Launchers. « Je tiens à remercier l'Agence Spatiale Européenne, le CNES  le DLR et l'ASI pour leur soutien et leur confiance. En effet, la nouvelle gouvernance qui se met en place sur Ariane 6 suite aux décisions prises lors de la Conférence Ministérielle de l'ESA fin 2014, va contribuer à la mise en place d'une filière industrielle à la fois plus compétitive et plus efficace pour tous ses clients ».

 

La prochaine étape doit être la notification par l'ESA, dans les semaines à venir, du contrat de développement d‘Ariane 6 à Airbus Safran Launchers.

Airbus Safran Launchers est déjà le premier actionnaire d'Arianespace avec une participation d'environ 39%.

Ce projet de rachat des parts d‘Arianespace détenues par le CNES (environ 35%)  fait partie intégrante de la  triple initiative ambitieuse annoncée il y a  tout juste un an par les Groupes Airbus et Safran:

  • La création d'une filiale commune, Airbus Safran Launchers, regroupant leurs compétences et leurs actifs en matière de lanceurs spatiaux civils et militaires
  • Le développement du nouveau système de lancement Ariane 6, plus compétitif et adaptable aux besoins du marché
  • La mise en place d'un nouveau mode de gouvernance des programmes européens de lanceurs, dans lequel l'industrie assume une plus grande responsabilité jusqu'à l'exploitation commerciale

Cette transaction doit être finalisée dans les prochains mois au terme de toutes les procédures réglementaires de consultation et d'approbation requises.

Airbus Safran Launchers est né de l'ambition commune d'Airbus Group et de Safran d'amener l'industrie européenne du secteur spatial au plus haut niveau.

Détenue à parts égales par les deux groupes, la joint-venture Airbus Safran Launchers permet à chaque partenaire d'intervenir dans ses coeurs de métier respectifs, tout en regroupant leurs contrats de programmes civils et leurs principales participations dans le domaine des lanceurs commerciaux.

www.airbusafran-launchers.com

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer