Morpho facilite l’identification à distance pour la police d’un comté de Floride

Anaheim, Californie, 11 mars 2015

La police du comté de Pinellas, en Floride, utilise désormais la solution d'identification mobile de Morpho (Safran) qui permet aux policiers de relever des empreintes digitales et de les comparer, à distance, avec celles stockées dans des bases de données du FBI.

La solution est composée du logiciel Morpho Maestro, et de terminaux mobiles de la taille d'un téléphone portable, MorphoIDent, permettant la vérification d'empreintes digitales sur le terrain. Morpho Maestro assure une mise en relation efficace entre les informations recueillies par les MorphoIDent et des bases de données du FBI (au niveau fédéral et au niveau de chaque Etat américain).

Bill Schade, responsable de la base de données des empreintes digitales du comté de Pinellas, souligne : « Morpho Maestro est un outil puissant qui accentue les avantages des terminaux mobiles MorphoIDent. Nous utilisons ce système depuis peu de temps, mais il a déjà eu un effet significatif sur notre capacité à garantir la sécurité de nos citoyens ».

Au cours de sa première semaine de fonctionnement, cette solution mobile, fournie par MorphoTrak, une filiale américaine de Morpho, a permis d'identifier le suspect principal dans une affaire de délit grave, en consultant à distance le RISC (Registre des Personnes Surveillées) du FBI. En plus des identifications de criminels, le système mobile permet aussi d'identifier des personnes décédées ou portées disparues, lorsqu'elles ne sont pas identifiables autrement.

« La police du comté de Pinellas a commencé à apprécier l'efficacité de notre solution d'identification mobile. La solution est très innovante pour la communauté policière qui peut maintenant accéder aux données biométriques sur le terrain », observe Céleste Thomasson, PDG de MorphoTrak. « Les MorphoIDent, suffisamment compacts pour entrer dans la poche des policiers, peuvent maintenant être utilisés par n'importe quelle agence, quel que soit le lieu, pour avoir accès à une série d'identités criminelles contenues dans des AFIS (Automated Fingerprint Identification System / Système automatisé d'identification des empreintes digitales).», ajoute-t-elle.

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer