Pour des véhicules plus sûrs

Contribuer au développement d’un système permettant une conduite sécurisée pour les automobiles, les véhicules militaires, les robots mais aussi les drones et les avions lors des opérations de taxiing : tel est l'objectif du projet AWARE, lancé par Sagem (Safran), Valeo et Ulis.

Coup d'accélérateur pour le projet AWARE (All Weather All Roads Enhanced Vision) : ses principaux maîtres d'oeuvre, Sagem (Safran), Valeo et Ulis1, ont été en effet sélectionnés par le Fonds Unique Interministériel qui finance des projets de signé en 2013 par l'équipementier automobile et Safran, a pour objectif le développement d'une caméra à coût réduit permettant une conduite sécurisée pour de nombreux types de véhicules, civils ou militaires. Cette caméra serait à même de détecter des obstacles imprévus (piéton, animal, obstacle…), de nuit et par mauvaises conditions météorologiques. « Il existe déjà sur le marché automobile des caméras infrarouges adaptées à cet usage, mais leur coût les réserve à des modèles de luxe, rappelle Thierry Dupoux, directeur R&T de la division Optronique et Défense de Sagem (Safran). L'une des ambitions principales du projet AWARE est de parvenir à élaborer un système au moins aussi performant mais beaucoup moins onéreux, qui permettra d'en généraliser l'usage sur toutes les gammes de véhicules. » Les efforts porteront sur les trois éléments clés de cette caméra : le capteur infrarouge, son électronique et son optique.

Des expertises complémentaires

Ces travaux seront facilités par la mise en commun des compétences en R&D des trois principaux partenaires du projet. Leader dans le domaine de l'optronique, et spécialisé dans les composants de haute ou très haute performance, Sagem s'implique dans le design global du capteur et de sa définition. Equipementier automobile de dimension mondiale, Valeo apporte son savoir-faire dans la très grande série et dans les composants à bas coûts. Il réalisera également des essais dans un environnement automobile. Enfin, Ulis fait profiter ses partenaires de son expertise technologique dans le domaine des capteurs infrarouges.

Applications civiles et militaires

Issu de technologies duales, ce capteur est destiné aussi bien au marché civil que militaire. Dans le domaine de la défense, le coût de ce capteur permettra de disposer d'une offre plus compétitive, redynamisera le marché des jumelles, des lunettes de tir, et ouvrira des applications nouvelles telles que l'autonomisation des plateformes terrestres « Dans l'aéronautique, un tel kit de capteurs contribuera à sécuriser, à automatiser les phases de taxiing des avions commerciaux, il constituera également une fonction clé permettant de donner aux drones la capacité de percevoir leur environnement dans toutes les conditions et ainsi contribuer à leur insertion dans le trafic aérien » indique Thierry Dupoux. Dans le domaine civil, la compétitivité de ces capteurs permettra de démocratiser les applications existantes dans le domaine environnemental, pour réaliser des diagnostics thermiques de bâtiments, par exemple et offrira de nouvelles opportunités d'applications telle que la domotique. »

1. Ulis est une filiale de Sofradir (co-entreprise 50/50 entre Thales et Safran) et de GE Equity, spécialisée dans la conception et la production de capteurs d'images infrarouges de haute qualité pour des applications de thermographie commerciales et militaires.

  • 43% des accidents mortels ont lieu la nuit ou au crépuscule (source : ONISR 2012)
  • 17% des accidents mortels sont liés aux conditions météorologiques (source : études américaines sur les accidents mortels de la route de 1995 à 2008)
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer