Un parcours d’apprentissage gagnant - gagnant

Safran mène activement depuis un an le déploiement d’un dispositif innovant d’alternance : le parcours partagé d’apprentissage. Une initiative en faveur de la formation et de l’insertion professionnelle répondant aux besoins de toute la filière aéronautique.

Safran a mis en place en février 2013, à l'initiative du GIFAS* et en collaboration avec les acteurs majeurs du secteur (Airbus, Thales, Dassault Aviation et Sogerma), le parcours partagé d'apprentissage (PPA). Ce dispositif permet à un jeune réalisant son apprentissage dans une société du Groupe, d'effectuer une partie de son parcours chez un de ses fournisseurs, généralement une PME. « L'objectif affiché est ambitieux : trois cents PPA doivent être menés dans l'ensemble de la filière aéronautique, dont cent chez Safran », rappelle Najet Zammou, chargée de mission « Alternance et Relations campus à l'international » au sein de la Direction des Ressources Humaines du Groupe.

Encourager l'emploi

Le PPA bénéfice à toutes les parties : l'apprenti, qui diversifie son expérience de l'entreprise, et double ses chances d'obtenir un premier emploi, la PME, qui accède à un vivier de compétences et Safran, qui renforce ses relations avec ses fournisseurs et affirme son rôle sociétal en faveur de l'insertion. « Nous accueillons et formons chaque année plus de 3 000 apprentis qui ne peuvent pas tous être recrutés, explique Najet Zammou. De leur côté, les plus petites entreprises n'ont pas toujours les ressources humaines et financières pour intégrer des apprentis. Le PPA répond à ces deux problématiques : Safran décharge la PME des contraintes de l'alternance en prenant à sa charge la rémunération et la mise en place du projet pédagogique de l'apprenti. Dans le même temps, le Groupe favorise l'employabilité du jeune dans la filière, en lui ouvrant les portes d'une PME. »

Un objectif ambitieux

Accessible à tous les niveaux d'études, de bac pro à bac +5, le dispositif s'adapte à de nombreux métiers : la production, les méthodes, la gestion de production, la qualité… Ainsi, l'année dernière, près de quarante apprentis ont été identifiés pour bénéficier d'un PPA chez Safran. « Afin d'atteindre notre objectif de cent jeunes accueillis dans ce cadre, nous communiquons sur le dispositif en interne, mais aussi auprès de nos fournisseurs et des écoles, précise Najet Zammou. Au sein de chaque société du Groupe, des référents RH sont chargés de faire connaître le dispositif à d'autres alternants dans l'entreprise et de leur proposer de l'intégrer. »

* Le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS) est une fédération professionnelle spécialisée dans l'étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous les programmes et matériels aéronautiques et spatiaux.

Le PPA à la loupe

Le PPA est avant tout un projet pédagogique d'apprentissage co-construit entre Safran, une PME sous-traitante, le CFA* et l'apprenti. Pendant toute la durée de son parcours, ce dernier reste sous la responsabilité de Safran qui prend en charge l'intégralité de son salaire. Le temps passé chez le sous-traitant ne dépasse pas 50 % du temps consacré à la pratique dans le contrat d'apprentissage (périodes en entreprise), qui peut aller de un à trois ans selon le diplôme préparé. Lors de ses périodes dans la PME, l'apprenti va mettre en pratique les méthodes apprises chez Safran. Cette approche collaborative permet au Groupe et à ses PME sous-traitantes de partager des savoirs et de renforcer leurs relations, tout en consolidant les compétences dans des métiers clés pour l'avenir de la filière aéronautique.

* Centre de formation d'apprentis

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer