Technofan donne du souffle à Embraer

Spécialiste mondial de la ventilation haute performance pour l’aéronautique, Technofan (Safran) a remporté en avril dernier le marché de l’E-Jets E2<sup>*</sup>, le nouvel avion régional de l’avionneur brésilien Embraer. Bruno Bergoend, directeur général de Technofan, revient sur ce succès commercial.

Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Technofan est le constructeur de référence dans le domaine de la ventilation aéronautique, dont nous détenons 40 % des parts de marché. Notre société agrège l'ensemble des disciplines impliquées dans le développement d'un ventilateur : aérodynamique, acoustique, mécanique, électronique, logiciels embarqués, etc. Nous avons pour clients des avionneurs à qui nous livrons des équipements et des compagnies aériennes pour qui nous assurons la réparation et la fourniture de pièces détachées

Quels sont vos produits les plus récents ?

Ces dernières années, nos équipes de R&D ont développé plusieurs solutions innovantes dont les ventilateurs à vitesse et fréquence variables (moins consommateurs d'énergie que ceux des précédentes générations) et le Brake Cooling Fan, un ventilateur permettant d'accélérer le refroidissement des disques de freins. Grâce à cette technologie, les compagnies aériennes peuvent réduire le temps d'immobilisation de l'appareil au sol entre l'atterrissage et le décollage. A titre d'exemple, sur une navette Paris-Toulouse, cela représente un gain d'une heure par jour.

Vous venez de remporter un nouveau contrat avec l'avionneur brésilien Embraer. Quel est l'historique de votre relation ?

Nous travaillons ensemble depuis plus de dix ans, notamment dans le secteur de l'aviation d'affaires. En 2012, notre relation a pris une nouvelle dimension car nous avons été sélectionnés pour fournir l'ensemble des systèmes de ventilation du futur avion de transport militaire d'Embraer, le KC-390. Cela nous a donné l'occasion de faire nos preuves et de gagner leur confiance. Pour faire face à ce surcroît d'activité, nous avons transformé notre station de réparation Technofan LLC, située à Everett (Etat de Washington, États-Unis), en centre de production industrielle. Des techniciens de notre siège de Blagnac (France) y ont été envoyés, puis nous avons développé notre chaîne logistique en permettant à nos fournisseurs de nous livrer sur place. Tout cela a permis de structurer notre filiale américaine afin de la rendre plus performante. Les équipes d'Embraer ont fortement apprécié cette nouvelle organisation.

En quoi ce premier contrat civil avec Embraer marque-t-il une nouvelle étape dans la stratégie de Technofan ?

Embraer ambitionne de fabriquer 1 700 avions E-Jets E2 sur une période de 25 ans et nous a confié le développement, la production série et l'après-vente des équipements. Avec ce nouveau contrat, nous allons aussi renforcer notre visibilité sur le marché nord-américain et y accélérer la diversification de nos activités. Nous fournissons déjà de petits ventilateurs pour les calculateurs des moteurs de GE. Notre objectif est de nous appuyer sur des partenariats avec d'autres équipementiers, pour embarquer sur de nouveaux programmes, notamment ceux de Boeing. À cet égard, notre implantation à Everett, à proximité de ses principaux centres de production est éminemment stratégique.

* L'Embraer E-Jets E2 est l'avion régional de nouvelle génération du constructeur brésilien. Le projet de ce bimoteur à fuselage étroit a été présenté au Salon du Bourget en 2013. Les premières livraisons sont prévues en 2018.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer