Lancement de Clean Sky 2

Le conseil de l'Union Européenne a officiellement donné son feu vert, le 6 mai dernier, au lancement de Clean Sky 2, extension du programme Clean Sky dans lequel Safran joue un rôle majeur. Cette initiative technologique conjointe constitue le plus important programme européen de recherche aéronautique, associant l'industrie et le monde public.

Dans le cadre de Clean Sky 2, qui courra jusqu'en 2024, l'industrie et l'Union Européenne vont investir conjointement près de 4 milliards d'euros sur dix ans. Destiné à soutenir une politique de transport aérien respectueuse de l'environnement, Clean Sky 2 permettra de poursuivre l'effort de recherche nécessaire pour atteindre en 2050 les objectifs fixés par l'ACARE*. Ces objectifs comprennent notamment la réduction de 75 % d'ici à 2050 des émissions de CO2 par passager-kilomètre générées par le transport aérien. Le programme englobe également la compétitivité de l'industrie aéronautique européenne et la mobilité des passagers.

L'une des priorités de Clean Sky 2 est de mettre l'accent sur les démonstrations en vol, étape décisive pour valider la viabilité des technologies du futur. Ses projets les plus emblématiques seront l'essai en vol d'un moteur Open Rotor (Snecma / Airbus), le développement des technologies d'écoulement laminaire naturel ou encore l'essai en vol d'un démonstrateur technologique de nouvel avion de transport régional (Alenia Aermacchi). Les hélicoptéristes seront également concernés, puisqu'un volet de recherche est consacré à l'hélicoptère du futur. Airbus Helicopters s'intéressera à un descendant du X3, tandis qu'AgustaWestland poursuivra son étude du concept d'un hélicoptère convertible.

Outre la démonstration en vol de l'Open-rotor, Safran travaillera sur plusieurs volets technologiques pour la propulsion (moteur à haut taux de dilution (UHBR), un turbopropulseur pour l'aviation d'affaire et avions régionaux court-courriers, un moteur diesel pour aviation générale, ainsi que sur des démonstrations dans le domaine des systèmes et des équipements tels que la distribution électrique innovante, les technologies électriques pour les trains d'atterrissage, les commandes de vol électriques (EMA) pour avions régionaux…

Eric Dautriat, Directeur exécutif de l'initiative technologique conjointe Clean Sky, a déclaré : « Fondé sur le succès de Clean Sky, Clean Sky 2 est bien positionné pour devenir une force d'innovation pour l'aviation au cours de la prochaine décennie. Toute la filière aéronautique en bénéficiera : les PME, les organismes de recherche, les universités et les industriels. »

* Conseil Consultatif pour la Recherche Aéronautique en Europe

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer