Safran et GE fêtent plus de 40 ans de partenariat

  • La première coopération entre les deux entreprises remonte à 1968
  • Plus de 36 000 moteurs ont été vendus à ce jour

WASHINGTON, DC — 11 février 2014 — Safran et General Electric Company (GE) ont célébré aujourd'hui, lors d'une cérémonie organisée à la Chambre de commerce des États-Unis, la signature de l'accord historique de partenariat qui, en 1974, a donné naissance à CFM International.

Ont participé à cette célébration le Ministre français du Redressement productif, Arnaud Montebourg, la Ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, le Président-directeur général de Safran, Jean-Paul Herteman, le Président-directeur général de GE Aviation, David Joyce, et le Président-directeur général de CFM International, Jean-Paul Ebanga. Cet événement a eu lieu à Washington, à l'occasion de la visite d'État du Président de la République Française, François Hollande.

Cette cérémonie a inauguré une année de célébrations qui devrait connaître son apogée le 24 septembre 2014, pour le quarantième anniversaire de la société commune qui connait le plus grand succès mondial. En 2008, les deux maisons-mères de CFM International, Snecma (Safran) et GE, ont renouvelé leur partenariat jusqu'en 2040.

« Au début des années 1970, l'alliance entre GE et Snecma a ouvert la voie à un nouveau mode de coopération internationale », a déclaré Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran. « Nos pères fondateurs, Gerhard Neumann (GE) et René Ravaud (Snecma), ont marqué le secteur de l'aéronautique d'une empreinte indélébile. A l'époque, nombreux étaient les esprits sceptiques qui estimaient impossible une collaboration fructueuse entre une entreprise d‘Etat française et un groupe public américain comme GE. Grâce à la vision et à la ténacité de ces deux hommes, CFM a donné tort à ceux qui doutaient, en produisant les moteurs d'avion les plus fiables et les plus économiques qui aient jamais volé. Cette entreprise est aujourd'hui, incontestablement, la plus belle réussite de joint-venture internationale. Et, malgré ses 40 ans, ce n'est qu'un début. »

« Les liens entre GE et Safran n'ont jamais été aussi forts », a souligné David Joyce, Président-directeur général de GE Aviation. « Comme nos prédécesseurs, nous partageons la même vision de l'avenir et nous en faisons une réalité avec le LEAP, notre moteur de nouvelle génération. À travers CFM, GE et Snecma montrent toute la force que peut avoir une coopération transatlantique de long terme. Ensemble, nous faisons appel aux meilleurs talents et aux esprits les plus brillants pour donner naissance à une merveille technologique qui ouvrira une ère totalement nouvelle de l'aviation commerciale. »

Le premier accord-cadre a été signé en 1974, portant la création de CFM International, société commune 50/50 réunissant les deux constructeurs de moteurs d'avion. Cette décision allait redéfinir la coopération internationale et être déterminante pour l'évolution de l'aviation civile. Les deux entreprises étaient déjà liées depuis 1968 par un accord de coproduction portant sur la famille de moteurs CF6 de GE, une première expérience de collaboration très encourageante.

L'actuel partenariat stipule que les deux maisons mères partagent tout à égalité, depuis la conception et le développement jusqu'à la production, le support, le marketing et la commercialisation. Le montage final des moteurs est effectué à parts égales dans les usines de GE aux États-Unis et de Snecma en France.

Le premier appareil équipé d'un moteur CFM était un DC-8 Super 70, entré en service commercial le 24 avril 1982 avec Delta Air Lines. CFM est aujourd'hui le motoriste préféré de l'aviation commerciale civile et sa gamme de produits est devenue la référence en termes de performances, de fiabilité et de coût global de possession.

Plus de 26 000 moteurs CFM56, équipant 30 appareils différents, ont été livrés à plus de 530 exploitants du monde entier. La flotte de CFM56 actuellement en service a cumulé 700 millions d'heures de vol, sur plus de 11 000 appareils civils ou militaires, ce qui en fait le moteur le plus fiable de l'aéronautique mondiale.

Le LEAP, nouveau moteur de haute technologie, est actuellement en cours d'essais en vue de sa certification. Il a déjà conquis le marché, 6 000 exemplaires ayant déjà été commandés à ce jour. Le moteur atteint les objectifs ambitieux que s'était fixé CFM dès le début du programme, en 2008 : réduction de 15% de la consommation de carburant, réduction à deux chiffres du niveau sonore et des émissions, avec un coût global de possession le plus bas du secteur. CFM se prépare pour une certification du moteur par la FAA (États-Unis) et l'EASA (Europe) en 2016 et pour une entrée en service la même année.

En complément de leur société commune CFM, Snecma (Safran) et GE sont également partenaires sur le moteur GE90 et sur d'autres programmes remportant un grand succès.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter :

Catherine Malek
T: 01.40.60.80.28
M: 06.47.88.03.17
catherine.malek@safran.fr

Rick Kennedy
T: +1 513.243.3372
M: +1 513.607.0609
rick.l.kennedy@ge.com

Jamie Jewell
T: +1 513.552.2790
M: +1 513.885.2282
jamie.jewell@ge.com

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer