Sofradir, nouveau leader de la détection infrarouge

Dans le but de consolider la filière française de la détection infrarouge, Safran et Thales ont décidé de renforcer les compétences de leur filiale commune, Sofradir, en lui apportant leurs activités dans ce domaine. Philippe Petitcolin, Directeur général Défense / Sécurité Safran et Président-directeur général de Sagem, précise les objectifs du nouveau leader de la filière.

Quelles sont les étapes qui ont mené à la consolidation des activités infrarouge de Sagem (Safran) et de Thales au sein de Sofradir ?
En décembre 2011, Thales et Safran ont signé un protocole d'accord portant sur la globalité de la filière optronique française. Cet accord prévoyait dans un premier temps la création d'une coentreprise, détenue à parts égales et dédiée aux nouveaux programmes optroniques de défense : ainsi, Optrolead a vu le jour en juillet 2012. Autre volet de cette coopération, le renforcement de la filière française de la détection infrarouge autour de notre filiale commune, Sofradir. Cette consolidation, active depuis le 1er janvier 2013, s'est opérée en deux temps. Tout d'abord, avec le rachat en janvier 2012 des 20 % de participation d'Areva, permettant ainsi à Thales et Safran de détenir Sofradir à parts égales. Puis, avec l'acquisition par Sofradir des activités de développement et de fabrication de détecteurs infrarouge de chacune de ses deux maisons-mères.

Quels sont les objectifs commerciaux et industriels de Sofradir ?
Dans l'infrarouge de haute performance – c'est-à-dire l'infrarouge refroidi, Sofradir est depuis 25 ans un expert reconnu. La société maîtrise depuis plusieurs années la technologie du tellurure de mercure-cadmium. Mais cette technologie, qui présente certaines limites, couvre aujourd'hui moins de 50 % du marché de l'infrarouge refroidi. Les semi-conducteurs utilisant l'antimoniure d'indium, développés par Sagem, apportent ainsi un complément de gamme très utile puisqu'ils permettront de couvrir les 50 % restants du marché de l'infrarouge refroidi. Ces compétences transférées seront regroupées avant la fin de l'année prochaine dans un nouveau site de 4 000 m2, situé à Palaiseau sur le plateau de Saclay.

Quelle est la feuille de route de ce nouvel ensemble, aujourd'hui leader européen de la détection infrarouge ?
Ce regroupement de compétences au sein d'une structure unique fait entrer Sofradir dans le club très fermé des fabricants de détecteurs maîtrisant toutes les technologies infrarouge. La société possède désormais les moyens de développer ces technologies au meilleur niveau mondial. Ce savoir-faire sera utilisé par Thales et Safran pour le développement de nouveaux produits et pourra également être proposé à des clients extérieurs. Ce renforcement des compétences de Sofradir représente une évolution majeure pour cette filière stratégique, et devrait permettre la création d'emplois hautement qualifiés en France.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer