Décollage réussi pour le moteur Arriel 2D

Le dernier-né des hélicoptères légers d'Eurocopter, l’EC130 T2, est équipé d'un moteur de nouvelle génération développé par Turbomeca : l’Arriel 2D. Un moteur puissant et facile à vivre.

La « success-story » du célèbre Écureuil d'Eurocopter, un hélicoptère léger très prisé des opérateurs touristiques, va pouvoir se poursuivre encore de nombreuses années. Lors de la présentation officielle de sa nouvelle version – l'EC130 T2 – au salon Heli Expo de Dallas en février dernier, l'hélicoptériste européen a enregistré 105 commandes, un score très élevé pour un lancement. Apprécié pour son large cockpit vitré, l'EC130 T2 est équipé en source unique du nouveau moteur Arriel 2D de Turbomeca (Safran), qui succède à l'Arriel 2B1. Ce moteur équipera également l'hélicoptère AS350 B3e, un autre best-seller lancé par Eurocopter en 2011.

Un moteur facile à vivre
« Pour concevoir cette nouvelle version de notre moteur Arriel, nous avons demandé à nos clients de définir leurs besoins et leurs attentes. Pour résumer, ils nous ont répondu qu'ils souhaitaient un moteur facile à vivre, avec des intervalles d'entretien calés sur ceux de l'appareil afin de bénéficier d'une meilleure disponibilité, et de plus de puissance, toujours appréciable dans les situations délicates », explique Jean-François Sauer, chef de programme Arriel chez Turbomeca. Ainsi, le motoriste a proposé une turbine dont l'intervalle entre deux révisions générales (TBO) devrait être porté de 3 500 heures sur le 2B1 à 6 000 heures sur le 2D, lorsque le moteur sera à maturité. Quant aux opérations de maintenance programmées, leur nombre a été réduit et leurs intervalles espacés.

Nouveaux matériaux, nouveau calculateur
Ces gains spectaculaires ont notamment été obtenus en modifiant 50% des pièces du moteur, la plupart bénéficiant de nouveaux matériaux plus résistants, mais aussi grâce à un nouveau calculateur de régulation et à un compteur d'endofluage (qui permet de comptabiliser la consommation de cycles et de programmer au plus juste les déposes des parties chaudes). Pour simplifier encore son utilisation, l'Arriel 2D est équipé d'un EDR (engine data recorder) qui enregistre jusqu'à 50 heures de fonctionnement moteur, contre cinq sur le moteur précédent. En cas de changement du calculateur de régulation, l'EDR est capable d'y réinjecter les paramètres de conformation, alors que cela nécessitait des opérations plus longues sur les moteurs des générations précédentes. Côté puissance, l'Arriel 2D offre 12% de chevaux supplémentaires au décollage et 17% en continu, pour une consommation spécifique inférieure de 2%.
Les livraisons d'Arriel 2D pour les deux appareils devraient dépasser 200 unités en 2012, avant de se stabiliser autour de 300 moteurs par an les années suivantes.

La famille Ariel 2+
L'Arriel 2D fait partie de la famille Arriel 2+, qui incarne la nouvelle génération des moteurs Turbomeca destinés aux hélicoptères légers. Cette toute jeune famille compte également l'Arriel 2E, qui sera certifié vers fin 2012 et équipera le bimoteur EC145 T2 d'Eurocopter. La famille Ariel 2+ devrait être ensuite étoffée rapidement au cours des prochaines années.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer