Première européenne : Snecma et le CNRS ont testé avec succès un propulseur électrique spatial de forte puissance (20kW)

Courcouronnes, le 15 décembre 2011.

Snecma (groupe Safran) et le CNRS ont réalisé avec succès une campagne d'essais d'un prototype de propulseur spatial électrique à effet Hall (également appelé propulseur à plasma stationnaire) de 20 kW conçu par Snecma.

C'est la première fois en Europe qu'un propulseur à effet Hall de ce niveau de puissance est testé au banc. Sa puissance électrique de 20 kW est en effet plus de 13 fois supérieure à celle des moteurs de série actuels, les PPS®1350.

Les performances observées se situent au meilleur niveau mondial. Le propulseur a notamment démontré sa capacité à produire une poussée variable de 30 à 100 % de sa poussée maximum (1050 mN), avec un excellent rendement.

Ces bons résultats ouvrent la voie à de nouvelles applications de cette technologie pour l'exploration spatiale comme pour la mise en orbite de satellites. La propulsion à effet Hall est extrêmement respectueuse de l'environnement et offre une réduction sensible de consommation par rapport aux systèmes de propulsion chimique traditionnels.

Les essais ont été menés à Orléans (France), sur le banc Pivoine du laboratoire Icare du CNRS. Créé en 1997 et cofinancé par le CNES, la région Centre et Snecma, ce banc était initialement conçu pour des moteurs de 1,5 kW, il a été modifié en 2011 pour permettre les essais 20kW et la mesure de poussée correspondante.

La réalisation du propulseur et ses essais s'inscrivent dans le cadre du projet HiPER (High Power Electric Propulsion), soutenu par l'Union Européenne dans le cadre du 7ème Programme-cadre de recherche et développement.

Snecma développe, intègre et teste des systèmes propulsifs pour satellites depuis près de quarante ans, au sein de sa division Moteurs spatiaux située à Vernon (Eure) et avec le soutien du CNES et de l'ESA. Pionnier et chef de file de la propulsion spatiale à effet Hall en Europe, Snecma se place aujourd'hui au premier rang européen dans ce domaine.

Le moteur PPS®1350 de Snecma a propulsé la sonde spatiale Smart-1 de l'agence spatiale Européenne (ESA) entre l'orbite terrestre et l'orbite lunaire, de 2005 à 2007. D'une puissance de 1,5 kW et fournissant une poussée de 90 mN, il est particulièrement adapté au contrôle d'orbite des satellites géostationnaires et équipe notamment le satellite Alphasat de Thales Alenia Space qui sera prêt au lancement en 2012.

****

Snecma (groupe Safran) est une société dédiée à la propulsion aéronautique et spatiale. Elle offre une large gamme de moteurs civils performants, fiables, économiques et respectueux de l'environnement - dont le leader mondial CFM56* - ainsi que des moteurs militaires depuis toujours au meilleur niveau mondial. En matière spatiale, Snecma développe et produit des équipements et systèmes propulsifs pour lanceurs, satellites et véhicules orbitaux. Snecma est également un acteur majeur dans le domaine de la maintenance et de la réparation des moteurs d'avions civils et militaires avec EngineLife®, sa nouvelle marque pour les activités de services, et assure un support client partout dans le monde.

* Les moteurs CFM56 sont produits et commercialisés par CFM International, une société commune 50/50 de Snecma (groupe Safran, France) et GE (Etats-Unis).

Snecma
Direction de la Communication
10, allée du Brévent
CE 1420 Courcouronnes
91019 Evry Cedex – France

Contacts Presse
Antoinette Menard / Vincent Chappard
Tél. +33 (0)1 69 87 09 28 / 29
Fax +33 (0)1 69 87 09 22
antoinette.menard@snecma.fr / vincent.chappard@snecma.fr

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer