Conseil scientifique de Safran : l’œil des experts

Afin de conforter sa démarche, qui consiste à placer l’innovation au cœur de sa stratégie de développement, Safran s’est doté d’un Conseil scientifique. Présentation par Eric Bachelet, directeur général adjoint Recherche et Technologie.

Quelles sont les raisons qui ont motivé la création du Conseil scientifique de Safran ?
Conscient de la contribution majeure des avancées scientifiques à l'innovation technologique et soucieux de renforcer ses liens avec la communauté scientifique et la recherche amont, Safran a mis en place en 2009 un Conseil scientifique. Son rôle principal est d'attirer notre attention sur les thèmes de recherche émergents qui sont peut-être aujourd'hui aux frontières de nos domaines de compétence mais qui pourraient intéresser, à l'avenir, nos produits et nos activités. A titre d'exemple, le Conseil scientifique nous a ouvert à la possibilité de concevoir des systèmes gyrométriques à base d'atomes froids, un domaine aux frontières actuelles de la physique du solide. Il offre également la possibilité de soumettre notre organisation et notre plan R&T à un regard critique extérieur.

Comment est-il organisé ?
Présidé par le physicien français Mathias Fink, qui succède à Georges Charpak disparu en 2010, le Conseil scientifique de Safran est composé de six scientifiques de réputation internationale, spécialisés dans différentes disciplines, telles que la physique, la mécanique des solides, l'automatique, les matériaux, ou encore les mathématiques appliquées à l'analyse d'images. S'il bénéficie du soutien de la direction de la R&T de Safran, le conseil reste autonome dans l'organisation de son agenda et de ses travaux. Ses membres effectuent régulièrement des visites sur les différents sites du Groupe, afin de prendre connaissance de nos activités et d'échanger directement avec les spécialistes sur place.

Quel bilan tirez-vous de son action après trois ans de fonctionnement ?
Le Conseil scientifique contribue indéniablement à l'excellence de la démarche scientifique de Safran. Notre dispositif de partenariats avec des laboratoires ou des universités, notre réseau d'experts ou encore notre système de gestion de l'expertise ont bénéficié de nombre de ses recommandations. Le Conseil a également mené des missions d'expertise ciblées sur des thèmes précis de notre plan de R&T, comme les alliages de titane, les composites céramiques, l'analyse d'images ou encore la politique du Groupe en matière de systèmes embarqués. Sur les alliages de titane, par exemple, le Conseil nous a éclairé sur l'analyse des risques associés à l'introduction de nouvelles nuances à haute résistance ou à fort potentiel comme les aluminiures de titane.

Les membres du Conseil scientifique de Safran
Le Conseil est composé de six scientifiques de renommée internationale:

  • Mathias Fink, physicien, Président du Conseil
  • Alain Aspect, physicien en optique quantique et atomique
  • Jean-François Baumard, spécialiste des céramiques
  • Albert Benveniste, mathématicien, spécialiste des systèmes embarqués
  • Jean-Louis Chaboche, spécialiste de la modélisation des structures mécaniques
  • Daniel Eylon, spécialiste de la métallurgie
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer