Safran : croissance du chiffre d’affaires de 5,2 % au 3ème trimestre et de 7,2 % sur les 9 premiers mois de 2011

Confirmation des perspectives pour l'exercice 2011

Toutes les données chiffrées de ce communiqué de presse sont exprimées en données ajustées [1].

Chiffres cles du 3ème trimestre 2011

  • Le chiffre d'affaires ajusté au 3ème trimestre 2011 s'établit à 2 728 M€, en hausse de 5,2 % sur une base publiée et de 4,2 % sur une base organique par rapport au 3ème trimestre 2010.
  • Les activités de Propulsion accélèrent leur croissance (première monte et services pour moteurs civils) et la Sécurité affiche une progression à deux chiffres (croissance externe).
  • Les activités de services des moteurs civils ont augmenté de 5,1 % en dollar. Les ventes mondiales de pièces de rechange du CFM56 grimpent de 4,3 % en dollar comparés au 3ème trimestre 2010, qui avait été marqué par un fort effet de rattrapage par rapport au trimestre précédent.
  • Les perspectives pour l'exercice 2011 sont confirmées tout en absorbant le coût de la prime de partage des profits. Les perspectives intègrent désormais la contribution au prorata temporis de L-1 Identity Solutions (renommé MorphoTrust).

Chiffres cles pour les neuf premiers mois de 2011

  • Le chiffre d'affaires ajusté cumulé à fin septembre 2011 s'établit à 8 350 M€, en hausse de 7,2 % sur une base publiée et de 6,2 % sur une base organique par rapport à la même période en 2010.
  • Les activités de services des moteurs civils ont progressé de 10,1% en dollar, dans la fourchette des 10-15 % indiquée pour 2011. Les ventes mondiales de pièces de rechange du CFM56 progressent de 10,1 % en dollar sur les neuf premiers mois de 2011.

Faits marquants du 3ème trimestre 2011

  • Sélection du moteur LEAP comme moteur exclusif de la famille Boeing 737MAX, dont la première livraison est prévue en 2017. Cet appareil affichera des coûts d'exploitation attractifs et fournira aux clients un niveau d'efficacité et de respect de l'environnement sans précédent tout en conservant l'héritage de la ligne de produits la plus fiable de l'histoire de l'aviation.
  • Safran a renouvelé avec Airbus le contrat de fourniture de l'ensemble des systèmes d'atterrissage de la famille court-moyen courrier, incluant l'A320neo.
  • Safran a finalisé l'acquisition de la société L-1 Identity Solutions (renommé MorphoTrust), un des leaders des solutions d'identification aux Etats-Unis, pour un montant total de 1,09 Md USD.
  • Sécurité: le 28 septembre marquait l'anniversaire de la délivrance du premier numéro d'Identification sécurisé du programme indien Aadhaar. Le client a annoncé 40 millions de numéros attribués et un rythme d'un million de nouveaux numéros d'identification sécurisés chaque jour.
  • Safran a intégré l'indice CAC40 d'Euronext Paris depuis le 19 septembre 2011.

     

    * * *


     

Paris, le 21 octobre 2011 - Safran (NYSE Euronext Paris: SAF) publie aujourd'hui son chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2011.

Commentaire du President-directeur general

Jean-Paul Herteman a déclaré: " Les conditions de nos marchés se sont bien maintenues au 3ème trimestre, le dynamisme des activités de première monte et de services confirmant la capacité de résistance de notre modèle économique dans un environnement de marché incertain. Depuis le début de l'année, nos activités de services pour moteurs civils ont connu une évolution satisfaisante avec une croissance de 10,1%. Le fait le plus marquant du trimestre est le choix exclusif du moteur LEAP, notre nouvelle génération de moteur CFM, pour motoriser la famille 737MAX de Boeing. Ce choix, associé à la sélection pour le C919 et l'A320neo, confirme la position de leader de CFM sur le marché des court-moyen courriers pour les décennies à venir. Avec un carnet de commandes de plus de 2 000 moteurs, le LEAP s'affirme comme le moteur préféré des compagnies aériennes. Le niveau de nos performances actuelles nous permet de confirmer les perspectives annoncées pour l'ensemble de l'exercice 2011. "

Chiffre d'Affaires du 3ème trimestre 2011

Croissance solide du chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires de Safran s'élève à 2 728 M€ pour le 3ème trimestre 2011, contre  2 593 M€ pour la même période l'année dernière, représentant une hausse de 5,2 %. Le chiffre d'affaires du Groupe est en progression de 4,2 % sur une base organique. Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre, en hausse de 135 M€ sur une base publiée, met en évidence la croissance des activités aéronautiques (première monte et services pour les moteurs et équipements civils) et des activités de Sécurité (croissance externe). Le Groupe enregistre néanmoins sur ce trimestre un ralentissement de ses activités de Défense, du fait du rythme des livraisons d'équipements. La croissance organique du chiffre d'affaires au 3ème trimestre 2011 s'élève à 110 M€. Comme illustré dans le tableau ci-dessous, celle-ci a été calculée en déduisant des chiffres de 2011 la contribution des activités acquises en 2010 et 2011 par rapport au périmètre consolidé 2010, et des activités récemment consolidées en 2011, ainsi qu'en appliquant des taux de change constants:

capt1-4.png

L'effet de change défavorable de 93 M€ au 3ème trimestre traduit l'effet de conversion négatif des ventes en devises étrangères, notamment le dollar américain, la livre sterling et le dollar canadien. Cet impact est en partie atténué par un effet positif de transaction sur le dollar. Le cours de change spot moyen du Groupe était de 1,41 dollar pour 1 euro au 3ème trimestre 2011, contre 1,29 dollar pour 1 euro à la même époque il y a un an. Le cours couvert par le Groupe s'est amélioré au 3ème trimestre 2011, passant de 1,44 dollar pour 1 euro il y a un an à 1,38 dollar.

Commentaires sur l'activite du 3ème trimestre 2011

Propulsion aéronautique et spatiale

Le chiffre d'affaires de la Propulsion aéronautique et spatiale au 3ème trimestre, de 1 459 M€, traduit une hausse substantielle de 9,8 % (ou 8,7 % sur une base organique) comparé à 1 329M€ pour la même période l'année dernière. Cette augmentation a été portée principalement par la croissance solide des activités de première monte à la fois sur les moteurs CFM56, les turbines d'hélicoptères et les moteurs de forte puissance. Les services des moteurs civils contribuent aussi à ce résultat, toutefois la croissance marque un peu le pas du fait d'une moindre progression des activités de maintenance et réparation (MRO) des CFM56 dans nos ateliers. Les services des moteurs militaires et d'hélicoptères sont en léger recul. Les livraisons de moteurs CFM56 (350 unités au 3ème trimestre 2011) sont en hausse de 56 unités par rapport à la même époque l'an dernier. Grâce au succès du Paris Air Show, les commandes de CFM56 pour 2011 s'élèvent aujourd'hui à 1 276 unités, soit plus d'un an de production au rythme actuel. Au 3ème trimestre 2011, la part générée par les services a baissé à 47,5 % du chiffre d'affaires de la Propulsion aéronautique : les services ont progressé dans les moteurs civils, mais ont pâti d'un ralentissement dans les moteurs militaires et les turbines d'hélicoptères. Les ventes mondiales de pièces de rechange de CFM International grimpent de 4,3 % en dollar comparés au 3ème trimestre 2010, qui avait été marqué par un fort effet de rattrapage par rapport au trimestre précédent. Le nombre total estimé(*) de déposes de moteurs d'avions civils CFM pour passage en atelier de maintenance a augmenté de 8 %, passant à 605 contre 559 au 3ème trimestre 2010. [(*) le nombre de passages en atelier est une estimation qui pourra être revue à la marge à mesure que les compagnies aériennes finalisent leurs rapports]. SME a contribué à hauteur de 53 M€ au chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2011, en ligne avec les attentes initiales.

Equipements aéronautiques

Les Equipements aéronautiques enregistrent un chiffre d'affaires de 697 M€, en légère hausse de 0,1 % (3,2 % sur une base organique) par rapport au chiffre d'affaires de 696 M€ du 3ème trimestre 2010. Cette évolution est principalement due à une activité plus soutenue sur les nacelles et systèmes de câblage du programme A380, à la hausse de volume qui se confirme sur le segment des avions régionaux et à la bonne tenue de l'activité de services dans les systèmes de freinage. Cette tendance positive est néanmoins amortie par une base de comparaison défavorable pour le programme B787. En effet, à lui seul le 3ème trimestre 2010 avait vu la comptabilisation de la totalité des ventes d'équipements pour la période allant de 2008 à 2010. Concernant l'activité nacelles, les livraisons destinées à l'A380 sont en hausse (21 unités contre 17 l'année passée) et l'on constate également une bonne augmentation des livraisons de petites nacelles pour avions régionaux. A noter que la croissance du chiffre d'affaires a également subi l'effet de change défavorable par rapport au dollar américain. Au 3ème trimestre 2011, la part des services dans le chiffre d'affaires a augmenté de presque 10%, grâce à un regain d'activité dans les nacelles et les systèmes de freinage, passant de 29,0 % à 31,9 % du chiffre d'affaires des Equipements aéronautiques. La contribution de Labinal Salisbury au 3ème trimestre 2011 s'élève à 19 M€.

Défense

Le chiffre d'affaires des activités de Défense a reculé de 10,4 % (ou 5,4 % sur une base organique) et s'élève à 251 M€ contre 280 M€ il y a un an. Ceci s'explique principalement par le rythme des livraisons durant ce trimestre pour les équipements de Défense de programmes long terme, notamment les jumelles infrarouges de longue portée destinées aux marchés export et les programmes de modernisation avion. Ces tendances sont en partie compensées par les bonnes performances continues des équipements FELIN pour l'armée française et le maintien des bons volumes pour les missiles AASM.

Sécurité

Les activités de Sécurité ont enregistré un chiffre d'affaires de 317 M€ au 3ème trimestre 2011, en hausse de 13,6 % par rapport aux 279 M€ du 3ème trimestre 2010, mais en baisse de 2,9 % sur une base organique. Si l'on exclut la contribution de la société nouvellement acquise L-1 Identity Solutions, l'activité identification a baissé, notamment du fait de la fin du contrat gouvernemental de Côte d'Ivoire. Le mix produits et la faiblesse persistante des volumes dans l'activité détection ont pesé conjoncturellement sur le chiffre d'affaires du 3ème trimestre. Ce dernier a également pâti de l'impact d'un écart de conversion défavorable du fait de l'augmentation de la part du chiffre d'affaires en provenance des Etats-Unis. L'activité e-document poursuit sa progression dynamique, avec d'importants volumes notamment pour le marché bancaire d'Amérique Latine, bien que cette progression ait été en partie estompée par la pression tarifaire. L-1 Identity Solutions (renommé MorphoTrust) a apporté une contribution au prorata de 61 M€ au 3ème trimestre 2011 (soit 85 M USD), en ligne avec les attentes initiales.

Couvertures de change

Les objectifs de cours couverts pour 2011-2013 ont été atteints. Le Groupe a mis en place des couvertures de change pour les trois prochaines années, de 2011 à 2014, tout en préparant la couverture pour 2015. Le portefeuille a été renforcé au cours du 3ème trimestre 2011 et le portefeuille de couvertures fermes s'élève à 14,6 Mds USD au 20 octobre 2011. Profitant d'une réduction récente du cours de change euro/dollar, les cours couverts visés pour la période 2011-2014 on été atteints, voire améliorés d'un cent par an:

  • 2011: nouveau cours atteint de 1,37 USD (auparavant 1,38 USD)
  • 2012: nouveau cours atteint de 1,33 USD (auparavant 1,34 USD)
  • 2013: nouveau cours atteint de 1,29 USD (auparavant 1,30 USD)
  • 2014: nouveau cours atteint de 1,29 USD (auparavant 1,30 USD), avec un objectif à 1,28 USD

Pour 2015, un volume de 1,2 Md USD a été couvert au cours de 1,30 USD, pour atteindre 2,5 Mds USD au cours de 1,29 USD sous certaines conditions.

Répartition du capital

Le 28 juillet 2011, Safran a cédé une partie de ses titres d'auto-contrôle/auto-détention (1,56 % de son capital total), contribuant ainsi à une augmentation supplémentaire du flottant et de fait de la liquidité. Les produits de la cession d'un montant de 187 M€ seront employés pour les dépenses courantes du Groupe. Au 30 septembre 2011, Safran détenait 7 747 365 titres représentant 1,86 % du capital du Groupe. Associée à un léger recul de la participation d'Areva au capital, cette opération a fait passer le flottant à 50,3 % au 30 septembre 2011. NYSE Euronext Paris a intégré Safran à la liste de l'indice CAC40, le changement étant effectif depuis le 19 septembre 2011.

Intégration de L-1 Identity Solutions

Le 26 juillet 2011, Safran a finalisé l'acquisition de L-1 Identity Solutions, devenant ainsi le leader mondial des solutions d'identification biométrique. L-1 Identity Solutions a été intégré dans les activités de Sécurité de Safran et renommé MorphoTrust. Avec un nouveau PDG à sa tête (Robert Eckel), la nouvelle organisation est d'ores et déjà en place. L'équipe d'intégration a confirmé que les synergies opérationnelles devraient représenter environ 30 M USD par an et être pleinement réalisées 18 à 24 mois après la finalisation. Les coûts de transaction et de restructuration devraient s'élever à environ 65 M USD dont 40 M USD en 2011 (comptabilisés en éléments exceptionnels). Le restant sera comptabilisé en 2012. Depuis le 26 juillet 2011, MorphoTrust est consolidé à 100 % par Safran et ses résultats comptabilisés au sein des activités de Sécurité. Selon les premières analyses et conformément aux attentes, MorphoTrust devrait apporter une contribution estimée à 200-210 M USD en chiffre d'affaires et 30-35 M USD en EBITDA pour la période allant du 26 juillet au 31 décembre 2011. Après dépréciation et amortissement, la contribution au résultat opérationnel courant serait d'environ 8 M USD.

Prime de partage des profits

En conformité avec la récente législation française sur le partage des profits, Safran a engagé une négociation avec les partenaires sociaux. Cette négociation devrait aboutir à un accord qui permettrait d'octroyer aux salariés des entités françaises du Groupe une prime de 500 euros par personne. Dans ce cadre, Safran finalise une formule comprenant un effet de levier, permettant d'offrir aux salariés des entités françaises qui recevraient cette prime, ainsi qu'aux salariés à l'étranger, la possibilité d'acquérir des titres Safran, actuellement détenus en auto-contrôle/auto-détention. L'impact global 2011 dans le résultat opérationnel récurrent devrait être de l'ordre de 25 millions d'euros.

Perspectives pour 2011

Les performances du Groupe permettent de confirmer les perspectives 2011 tout en absorbant le coût de la prime de partage des profits, conformément à la règlementation française (juillet 2011). La contribution prorata au résultat opérationnel courant de L-1 Identity Solutions (renommé MorphoTrust) est désormais incluse dans ses perspectives. Selon les prévisions indiquées:

  • Le chiffre d'affaires devrait augmenter de l'ordre de 6 à 9 % à un cours de change spot moyen de 1,39 USD pour 1 euro.
  • Le résultat opérationnel courant devrait progresser entre 25 et 30 % à un cours couvert cible de 1,37 USD pour 1 euro.
  • Le cash flow libre devrait représenter environ un tiers du résultat opérationnel courant en tenant compte de l'augmentation attendue du BFR et des investissements en R&D.

Toutes les autres hypothèses sur lesquelles se basent ces perspectives restent inchangées.

Prochains evenements

  • Journée Investisseurs (CMD 2011) : 13 décembre 2011
  • Résultats annuels 2011 : 23 février 2012
  • Assemblée Générale des Actionnaires : 31 mai 2012

     

    * * *


     

Safran organise aujourd'hui à 8h30 une conférence téléphonique pour les analystes/investisseurs. Pour participer, composer le +33 1 70 77 09 46 depuis la France et le +44 203 367 9459 depuis le Royaume Uni. Une ré-écoute sera disponible pendant 3 mois au +33 1 72 00 15 00, +44 203 367 9460 et au +1 877 642 3018 (code d'accès 274475#). Le communiqué de presse et la présentation sont disponibles sur le site internet à l'adresse www.safran-group.com.

 

* * *

 

 

 

Chiffres clés

capt2-4.png
capt3-4.png
capt4-3.png
capt5-3.png
capt6-3.png

Notes

[1]Données ajustées Pour refléter les performances économiques réelles du Groupe et permettre leur suivi et leur comparabilité avec celles de ses concurrents, Safran établit, en parallèle de ses comptes consolidés, un compte de résultat ajusté.   En particulier, Safran inscrit toutes les variations de juste valeur des instruments dérivés de change en résultat financier, dans le cadre des prescriptions de la norme IAS 39 applicables aux opérations qui ne sont pas qualifiées en comptabilité de couverture.   En conséquence, le compte de résultat consolidé du Groupe Safran est ajusté des incidences sur le résultat financier de la valorisation des instruments dérivés de change afin de rétablir la substance économique réelle de la stratégie globale de couverture du risque de change du Groupe :   le chiffre d'affaires net des achats en devises est valorisé au cours de change effectivement obtenu sur la période, intégrant le coût de mise en oeuvre de la stratégie de couverture, et la comptabilisation de la totalité des variations de juste valeur des instruments dérivés de change non dénoués à la clôture de l'exercice est neutralisée. Table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté du 3ème trimestre 2011 et des 9 premiers mois de 2011 :
 

capt7-3.png

 

* * *

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines Aérospatial (propulsion, équipements), Défense et Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 54 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 10,8 milliards d'euros en 2010. Composé de nombreuses sociétés, le groupe Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2010 un investissement de 1,2 milliard d'euros. Safran est une société cotée sur NYSE Euronext Paris et fait partie de l'indice CAC 40.
Pour plus d'informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter

Contact Presse
Catherine MALEK
Tél. +33 (0)1 40 60 80 28
Mob. +33 (0)6 07 83 59 73
catherine.malek@safran.fr

Contact Analyste et Investisseurs
Pascal Bantegnie
Tél. +33 (0)1 40 60 80 45
pascal.bantegnie@safran.fr

Antoine-Pierre de Grammont
Tél. +33 (0)1 40 60 80 47
antoine-pierre.degrammont@safran.fr

 

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer