Messier-Bugatti-Dowty : leader mondial de l’atterrissage et du freinage

Un champion est né : la société Messier-Bugatti-Dowty (groupe Safran), issue du rapprochement entre Messier-Bugatti, Messier-Dowty et Messier Services en mai 2011, est désormais le leader mondial des fonctions d’atterrissage et de freinage pour aéronefs. Rencontre avec son président-directeur général, Alain Sauret.

Pourquoi avoir remplacé trois sociétés du groupe Safran par un fournisseur unique d'équipements aéronautiques ?
La première raison d'être de cette fusion est la volonté du groupe Safran de fournir des offres plus intégrées à ses clients. Messier-Bugatti-Dowty dispose désormais d'un portefeuille complet de systèmes d'atterrissage et de freinage intégrés, plus compétitifs en termes de technologies et de prix. Sans oublier les services associés, qui répondent aux attentes des compagnies aériennes. Ces dernières sont de plus en plus demandeuses d'offres globales couvrant le cycle complet de vie de l'équipement, comme les contrats de maintenance à l'heure de vol incluant la réparation.

Comment les clients perçoivent-ils ce nouveau fournisseur et quels sont ses atouts par rapport à la concurrence ?
Nos clients considèrent cette fusion comme une évolution naturelle et logique au sein du groupe Safran. En ce qui concerne la concurrence, nous sommes les seuls à disposer de toutes les briques technologiques d'un système d'atterrissage et de freinage. Notre couverture géographique très large - 17 sites répartis dans sept pays sur trois continents -, nous donne un avantage compétitif pour nous développer sur des marchés locaux et offrir une plus grande proximité au client. La création d'une direction « Support » unique joue également en notre faveur sur ce dernier point. Enfin, nos trois bureaux d'études (France, Angleterre, Canada) nous apportent des cultures techniques complémentaires qui augmentent notre capacité d'innovation. Tous ces facteurs nous donnent une avance que nous pouvons encore accroître en partageant la même vision stratégique, en renforçant notre intégration opérationnelle et notre réactivité face aux demandes du marché.

Quels objectifs fixez-vous à Messier-Bugatti-Dowty d'ici dix ans ?
Nous allons confirmer et pérenniser notre leadership, notamment en misant sur notre avance technologique, comme le frein carbone, avance qui a toujours fait notre force. Et nous entendons bien continuer dans cette voie. Avec 50 % de parts de marché dans les trains et les freins, nous disposons d'une visibilité qui nous permet d'investir sereinement dans les équipements de demain. Des produits plus légers, plus électriques – notamment avec le Green Taxiing System –, plus silencieux, plus robustes. Nous proposerons aussi de nouveaux services. Il n'y a pas de limites à l'innovation, qu'elle soit industrielle ou commerciale. C'est ainsi que nous comptons rester leader mondial dans les dix prochaines années… et au-delà !

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer