Superjet 100 : un avion régional très international

Le Superjet 100 de Sukhoi a effectué ses premiers vols commerciaux sous les couleurs d'Armavia, la principale compagnie aérienne d’Arménie. Une étape importante pour cet appareil régional équipé du moteur SaM 146, développé par Snecma (groupe Safran) et NPO Saturn.

Grand événement sur l‘aéroport international d'Erevan en Arménie, le 21 avril 2011 : l'avion de transport régional Sukhoi Superjet 100 qui se pose sur le tarmac est le premier appareil de série livré à une compagnie aérienne. Cet aéronef de nouvelle génération est équipé du moteur SaM146, développé conjointement par Snecma (groupe Safran) et le motoriste russe NPO Saturn au sein de la joint-venture PowerJet créée pour ce programme. Les deux partenaires ont en charge la totalité de l'ensemble propulsif, Snecma étant responsable des parties chaudes du moteur, de sa nacelle et de son intégration globale.

Un moteur fiable et performant
« Début juillet, le Superjet 100 avait déjà posé ses roues sur vingt-deux aéroports internationaux affichant des altitudes et des configurations très variées dans de nombreux pays (Russie, Syrie, Espagne, Pays-Bas, Ukraine, Grèce, Iran, Liban, Italie, France). Le tout avec un taux de disponibilité du moteur de 98%, un chiffre remarquable pour une mise en service », se félicite Benoît Ricateau-Dupuis, directeur des ventes à la division Moteurs civils de Snecma. Il est vrai que le SaM146 a été conçu pour offrir une grande fiabilité et un faible coût de possession. « Ce moteur bénéficie de toute l'expérience acquise par Safran sur le CFM 56, dont les différentes versions cumulent plus d'un demi milliard d'heures de vol», poursuit Benoît Ricateau-Dupuis.

Ambitions internationales
Seconde compagnie aérienne à se doter du Superjet 100, Aeroflot qui en a commandé 30 exemplaires, a pris possession de son premier appareil le 6 juin dernier.
S'il est assez logique que cet avion débute sa carrière commerciale dans des pays proches de la Russie, son profil a déjà convaincu sur d'autres continents : Interjet, une compagnie mexicaine, en a commandé quinze, et Blue Panorama, un transporteur italien, a également passé commande de douze exemplaires, lors du dernier salon du Bourget. Cet appareil de transport régional de nouvelle génération devrait rapidement atteindre sa vitesse de croisière commerciale dans le monde entier.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer