Sagem livre à l’ESO les premiers segments prototypes du miroir primaire du futur European Extremely Large Telescope (E-ELT)

Salon de l'aéronautique et de l'espace du Bourget, le 22 juin 2011

Sagem (groupe Safran) vient de livrer à l'ESO (European Southern Observatory) les cinq premiers segments prototypes du miroir primaire de l'E-ELT (European Extremely Large Telescope), marquant une étape clé dans la validation de la faisabilité du télescope.

Destiné à approfondir la connaissance de l'univers, l'E-ELT est un télescope géant dont le miroir primaire mesure 40 m de diamètre. Il est composé de près de mille segments de miroir, dont la forme et la position sont corrigées en continu grâce à une série d'actionneurs électromécaniques. Tout en améliorant la qualité des images, ce miroir géant multipliera par 15 la surface collectrice de la lumière des étoiles, qui sera supérieure à celle de tous les télescopes construits à ce jour. L'E-ELT permettra un progrès significatif en astronomie, en particulier dans l'imagerie directe d'exo-planètes. A la décision finale attendue par le Conseil de l'ESO, il devrait entrer en opération au début de la prochaine décennie.

Les miroirs de l'E-ELT ont été produits par le département Reosc de Sagem, à Saint Pierre-du-Perray (région parisienne). Dans ce centre unique en Europe, Sagem maîtrise avec une précision de quelques nanomètres le polissage des miroirs de grandes dimensions, notamment les segments asphériques décentrés de l'axe de symétrie du miroir.

Pour ce programme, Sagem a relevé plusieurs défis technologiques et industriels : les segments asphériques de 1,4 m, de forme hexagonale, ont été réalisés avec une précision inégalée jusqu'à l'extrême bord du miroir, grâce à l'optimisation des technologies de polissage assistées par ordinateur et d'usinage par bombardements de faisceaux d'ions. La mesure de ces segments a été rendue particulièrement difficile par le long rayon de courbure du télescope (84 m), nécessitant un banc de test de grande hauteur.

Sagem développe et produit des optiques à hautes performances pour satellites, grands télescopes, lasers haute énergie et pour l'industrie des semi-conducteurs. Sagem a notamment produit les miroirs monolithiques de 8 m du Very Large Telescope (VLT) européen et du télescope international Gemini, le miroir de 11 m du Gran Telescopio de Canarias, les miroirs de l'instrument Nirspec du James Webb Space Telescope et ceux du satellite d'astrométrie GAIA, ainsi que les optiques des satellites Météosat, Spot et Hélios.

****

Sagem, société de haute technologie du groupe Safran, est un leader mondial de solutions et de services en optronique, avionique, navigation, électronique et logiciels critiques, pour les marchés civils et de défense. N°1 européen et n°3 mondial des systèmes de navigation inertielle pour les applications aéronautiques, marines et terrestres, Sagem est également n°1 mondial des commandes de vol pour hélicoptères et n°1 européen des systèmes optroniques et des systèmes de drones tactiques. Présents sur tous les continents via le réseau international du groupe Safran, Sagem et ses filiales emploient 7 000 personnes en Europe, en Asie du Sud-est et Amérique du Nord. Sagem est le nom commercial de la société Sagem Défense Sécurité.
Pour plus d'information : www.sagem-ds.com.

Sagem (groupe Safran)
Direction de la Communication
Le Ponant de Paris 27, rue Leblanc
75 512 Paris Cedex 15 – France
www.sagem-ds.com

Contact Presse
Philippe WODKA-GALLIEN
Tél.: +33 (0)1 58 11 19 49
philippe.wodka-gallien@sagem.com

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer