Safran au salon MAKS 2009

À l’occasion du salon MAKS en Russie, le groupe Safran a souligné son implication dans le programme Superjet 100 et ses partenariats stratégiques avec des acteurs locaux.

Comme tous les deux ans, le salon aérospatial MAKS, vitrine du savoir-faire aéronautique russe, a ouvert ses portes du 18 au 23 août à Zhukovsky, à une quarantaine de kilomètres de Moscou. Cette année, le salon revêt une importance toute particulière pour le Groupe car il accueille pour la première fois le Superjet 100, le nouvel avion régional de Sukhoi qui entrera bientôt en service. Outre les démonstrations en vol, un deuxième appareil entièrement équipé et décoré est aussi présenté sur le statique.
Safran s'est largement investi dans ce projet : dix sociétés du Groupe ont travaillé sur l'avion, les moteurs et les systèmes d'atterrissage. Sur le stand Safran, on peut notamment découvrir une maquette du moteur SaM146, développé par Snecma (groupe Safran) en coopération avec le motoriste russe NPO Saturn, un inverseur de poussée et le train d'atterrissage avant. Autres fleurons de la technologie du Groupe exposés sur le stand, les freins carbone des Boeing 787 Dreamliner et 737 Next-Generation, des matériels d'avionique, d'optronique et de navigation ainsi que deux moteurs d'hélicoptères.

Safran dans le ciel russe
MAKS est aussi un temps fort pour le motoriste CFM, joint-venture de Safran et General Electric, leader sur les avions de plus de 100 places, avec des annonces sur les évolutions technologiques du moteur CFM56 (nouvelle configuration -7BE, programme de modernisation Tech Insertion, moteur de future génération LEAP-X, label TRUEngine). Actuellement, plus de 640 CFM56 sont en service ou en commande auprès de plus de 20 clients et opérateurs russes.
Au-delà du Superjet 100, Safran est présent depuis de nombreuses années en Russie à travers des partenariats couvrant l'ensemble de ses activités : propulsion (vente de moteurs d'avions et de turbines d'hélicoptères, sous-traitance de pièces aéronautiques, support et maintenance des moteurs en service), défense, sécurité (notamment les cartes à puces).

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer